Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Roselyne Bachelot : le concert-test de Paris pourrait avoir lieu "dans les 15 jours"
C'est dit !
vendredi 23 avril 2021 12:04

Roselyne Bachelot : le concert-test de Paris pourrait avoir lieu "dans les 15 jours"

Après la conférence de presse de Jean Castex, Roselyne Bachelot était l'invitée de Jean-Jacques Bourdin ce matin. La ministre de la Culture s'est confiée sur la réouverture des lieux culturels, sur la possibilité d'un passeport sanitaire et l'organisation des concerts-tests, dont celui de Paris qui pourrait avoir lieu dans deux semaines.
Crédits photo : Bestimage
La question est sur toutes les lèvres : quand pourra-t-on revenir dans les musées ou les cinémas ? Alors que Jean Castex a annoncé jeudi que la limitation de déplacement de 10 kilomètres serait levée à partir du 3 mai, il n'a pas donné de date précise pour la réouverture des lieux culturels, restant « autour de la mi-mai » comme l'avait annoncé précédemment Emmanuel Macron. Ce vendredi matin, Roselyne Bachelot était l'invitée de Jean-Jacques Bourdin sur BFM TV et RMC afin d'évoquer le calendrier de réouverture très attendu de ces lieux. La ministre de la Culture, qui a reconnu avoir eu « peur de mourir » suite à son infection au coronavirus, assure être dans les starting blocks pour la reprise des activités et confirme qu'Emmanuel Macron va prendre la parole la semaine prochaine. « Au ministère de la Culture, on est prêts. On a bâti les protocoles, les procédures avec les professionnels. Le président de la République (...) qui s'exprimera dans les prochains jours, il va nous donner le top départ. A ce moment-là, nous seront prêts, c'est ce qui compte (...) A la mi-mai, nous sommes en position pour rouvrir les lieux de culture » a-t-elle assuré face à Jean-Jacques Bourdin.



Quant à la possible réouverture des lieux culturels, la locataire de la rue de Valois explique que celle-ci ne sera pas immédiate : « Un lieu de culture, ça ne se réouvre pas comme on allume la lumière dans une pièce. A partir du moment où on donne le top départ, il faut à peu près 15 jours à une salle de cinéma pour rouvrir, dans un lieu de spectacle vivant, lancer les répétitions, mettre en mouvement les équipes... ». Néanmoins, la ministre de la Culture préfère parler d'une reprise « progressive » et « avec un respect strict des mesures de précaution » : « Nous sommes sur des jauges progressives qui seront adaptées en fonction de la situation sanitaire, évidemment des mesures de protection ».

Un passeport sanitaire à l'étude


Roselyne Bachelot annonce également une bonne nouvelle puisqu'elle assure que le Printemps de Bourges et le Festival d'Avignon seront bel et bien maintenus cet été : « Moi je suis persuadée qu'ils auront lieu et nous travaillons pour qu'ils aient lieu. Ce qui n'est pas encore complètement calé sont les mesures d'accompagnement de protection et financier dont ils auront besoin. S'il y a des jauges réduites, bien sûr on va les aider ». D'ailleurs, la ministre dit avoir « beaucoup de mal » avec l'idée d'un passeport sanitaire pour retourner au musée, au cinéma ou au théâtre, même si celui-ci est en préparation : « C'est un outil, il s'agit d'abord de le préparer techniquement, et de voir son acceptabilité par la population car ça pose des problèmes éthiques (...) Si c'était la condition pour surmonter cette maladie, je crois que je transigerais avec mes principes ».


Qu'en est-il des deux concerts-tests prévus à Paris et Marseille avec Indochine et IAM ? Annoncés depuis le mois de janvier, les deux expériences n'ont cessé d'être repoussées, ce qui a motivé le syndicat du Prodiss à envoyer une lettre au Gouvernement afin de le presser à organiser ces deux tests. « Ce ne sont pas des concerts qu'on mène comme ça. Ce sont des concerts expérimentaux qui demandent un partenaire scientifique et culturel. Ce sont des entreprises qui sont extrêmement coûteuses » explique-t-elle, assurant que le test prévu à l'Accor Arena de Paris coûte 900.000 euros : « Nous recevons des centaines de demandes de concerts-tests et c'est une opération extrêmement coûteuse ».

Ayant reçu le label de "priorité nationale", ces deux concerts-tests, reportés fin mai, pourraient finalement avoir lieu plus tôt que prévu. « Ça pourrait être avant la fin du mois d'avril » annonce ainsi Roselyne Bachelot qui, face à la surprise de Jean-Jacques Bourdin lui rappelant que l'on est déjà le 23 avril, a immédiatement rectifié : « Dans les 15 jours ! ». Et quand le journaliste rappelle qu'Indochine sera la tête d'affiche de concert-test parisien, la ministre rétorque en assurant : « Il n'y a pas qu'eux ». A suivre, donc !
Théau BERTHELOT

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... le "bébé" de Nirvana ? Que devient... le "bébé" de Nirvana ?
  • Quels sont les pires titres français des 80's ? Quels sont les pires titres français des 80's ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés