Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > "Quoi qu'il arrive, il y aura un festival" : les organisateurs confiants pour la reprise
C'est dit !
samedi 09 janvier 2021 14:42

"Quoi qu'il arrive, il y aura un festival" : les organisateurs confiants pour la reprise

Alors que la reprise des concerts est toujours aussi floue, les organisateurs y croient dur comme fer. Jérôme Tréhorel, le directeur des Vieilles Charrues, assure que le festival aura lieu "quoi qu'il arrive" en 2021.
Crédits photo : Abaca
C'est la question que toute l'industrie se pose : les concerts et les festivals auront-ils lieu l'été prochain ? Une interrogation de plus en plus floue, surtout au vu de l'augmentation du nombre de personnes infectées au coronavirus dans le monde entier. Alors que l'Angleterre vient de se reconfiner, les organisateurs de festivals britanniques, qui se disent dans une « crise existentielle », ont demandé de l'aide au gouvernement. « [Il s'agit] de notre scène musicale live, culturellement riche et présentant une incroyable variété de genres musicaux » assure l'organisation UK Music derrière cette demande tandis que Steve Heap, le secrétaire général de l'Association des organisateurs de festivals, pose un ultimatum en forme d'appel à l'aide : « Si à Pâques nous ne savons toujours pas s'il est possible de rassembler des foules pour de petits ou grands festivals, alors nous serons dans une situation catastrophique ». En France, les organisateurs essaient de voir le côté positif de la chose. En effet, plusieurs festivals comme We Love Green, les Eurockéennes de Belfort ou les Francofolies de la Rochelle ont d'ores et déjà annoncé la programmation de leurs éditions 2021 et ce, bien que leur tenue soit toujours incertaine.

"On a eu un soutien sans faille de nos festivaliers"


Interrogé par Franceinfo, Jérôme Tréhorel, le directeur des Vielles Charrues l'assure : son festival aura lieu en 2021 « quoi qu'il arrive ». « Je ne sais pas encore sous quelle forme, on travaille avec l'équipe forcément à plusieurs scénarios. Le festival dans la forme qu'on connaît, avec à peu près 300.000 personnes, on sait le faire (...) On a vu quelques initiatives l'année dernière en mode Covid. Je crois que dans le pire des scénarios, ce sont des formules assises. Forcément, ce ne serait pas du tout la même chose, mais les équipes et les gens en ont besoin » explique le directeur, assurant que 98% des billets ont été conservés par le public : « On a eu un soutien sans faille de nos festivaliers, ce qui a fait très chaud au coeur, un soutien également de tous nos partenaires et fournisseurs, tous ceux qui font le festival des Vieilles Charrues ».


Comme l'année dernière, les organisateurs du festival se laissent jusqu'au mois de mars pour décider de la marche à suivre : « On arrivera à peu près au même timing qu'en 2020, avec les mêmes questions, ce sera d'évaluer l'évolution de la situation sanitaire et de la circulation du virus. Il y a une chose très importante qu'on n'espérait pas à l'automne dernier, c'est la vaccination. Où on en sera, est-ce que les 22 millions de personnes à risque pourront être vaccinées avant le début du printemps ? Cela peut changer complètement la donne ». Néanmoins, si la configuration de l'édition 2021 des Vieilles Charrues est encore inconnue, l'objectif pour les organisateurs est le retour du public dans ces grands événements estivaux.

« Je pense que les festivaliers et le public aura vraiment à coeur de revenir. Ils nous le disent régulièrement, ils seront présents. Les festivaliers savent aussi qu'on est des organisateurs responsables. On a déjà su faire face à plusieurs crises, notamment la crise des attentats, en améliorant ce type d'accueil et de sécurité. On pourra faire la même chose avec cette crise sanitaire » précise Jérôme Tréhorel. Bonne nouvelle : Céline Dion a d'ores et déjà confirmé sa présence à l'édition 2021 du festival : « On a eu la chance de pouvoir travailler très vite, dès le mois de mai dernier, à la reprogrammation de Céline Dion. Et on a eu la joie de l'annoncer en juin dernier sa reprogrammation en juillet 2021 ». Si Jérôme Tréhorel est positif sur la reprise des festivals, c'est aussi le cas de Roselyne Bachelot. Interrogée ce vendredi sur Franceinfo, la ministre de la Culture se dit « confiante » sur le retour de ces événements estivaux, suite à la réussite du concert test organisé à Barcelone : « On doit pouvoir y arriver ». Espérons que ce soit effectivement le cas.
Théau BERTHELOT

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Madonna : une carrière en 12 chiffres Madonna : une carrière en 12 chiffres
  • Que devient... Sandy Valentino ? Que devient... Sandy Valentino ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés