Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Concerts > Coronavirus : les concerts et festivals interdits "au moins jusqu'à mi-juillet"
Concerts
mardi 14 avril 2020 11:05

Coronavirus : les concerts et festivals interdits "au moins jusqu'à mi-juillet"

Lors de son allocution, Emmanuel Macron a annoncé l'interdiction des "grands festivals et événements avec un public nombreux" au moins jusqu'à "mi-juillet prochain". Solidays, Beauregard ou encore les Eurockéennes ont donc annulé leurs éditions 2020.
Crédits photo : Alexandre Fumeron / Bestimage
L'annonce était attendue, mais redoutée. Lors de son allocution ce lundi, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé que « les grands festivals et événements avec un public nombreux ne pourront se tenir au moins jusqu'à mi-juillet prochain ». Une simple phrase qui sonne le glas des concerts mais aussi de nombreux événements estivaux tels que Solidays, les Eurockéennes ou Beauregard. Des festivals qui sont purement et simplement annulés, sans aucune possibilité de report.

Les Eurockéennes et Beauregard n'auront pas lieu


C'est le cas des Eurockéennes et du festival Beauregard, organisés le premier week-end de juillet, qui ont annoncé l'annulation de leurs éditions 2020 dans la foulée. Le premier, qui devait accueillir Massive Attack, Lomepal et Simple Minds, assure que « le processus de préparation du festival avait déjà été largement freiné ces dernières semaines » et que « cette annulation nous semblait inéluctable ». Quant au second, où étaient programmés PNL, Catherine Ringer ou -M-, il met en avant une décision « inévitable ». Le Main Square Festival, également prévu le même week-end à Arras, n'a pas encore donné de précisions sur un éventuel report. Idem pour les événements lyonnais du Felyn Stadium Festival, les 19 et 20 juin prochains, et des Nuits de Fourvière, dont les spectacles s'étalonnent du 2 juin au 31 juillet.




Un jour avant l'annonce officielle, Solidays avait pris les devants en annulant de son plein gré son édition 2020, qui devait se tenir à l'Hippodrome ParisLongchamp du 19 au 21 juin prochain, soit le même week-end que le Hellfest, déjà annulé.

L'indécision pour les festivals de mi-juillet à fin septembre


Les événements musicaux ne sont pas les seuls à être déprogrammés, car le festival d'Avignon, du 3 au 23 juillet, doit aussi subir une annulation. Cette interdiction des rassemblements jusqu'à mi-juillet inquiète notamment Jérôme Tréhorel, directeur du festival des Vieilles Charrues, qui doit débuter le... 16 juillet ! « Ça veut dire que 24 heures après [la fin de l'interdiction, ndlr], on estime que l'on peut accueillir 70.000 personnes par jour ? Et en plus, avant cela, il y a toute la préparation, le montage du site. Deux mille personnes vont travailler sur place les derniers jours avant l'ouverture… alors que les rassemblements seront encore interdits. C'est absurde. On me demande ce que je vais faire. Je n'en sais rien. Une chose est sûre. Si je suis obligé d'annuler au dernier moment, c'est la mort des Vieilles Charrues » s'interroge-t-il dans les colonnes du Parisien. Le festival des Vieilles Charrues pourra-t-il avoir lieu cette année ? Prévu le même weekend, Lollapalooza Paris a d'ores et déjà annoncé un report pour 2021. Un été sans festivals se profile à l'horizon...

Théau BERTHELOT

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Quand les actrices porno jouissent de la musique Quand les actrices porno jouissent de la musique
  • Que devient... David Charvet ? Que devient... David Charvet ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés