Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Business et économie de la musique > Streaming : Apple Music dépasse le cap des 60 millions d'abonnés
Business et économie de la musique
mercredi 03 juillet 2019 19:16

Streaming : Apple Music dépasse le cap des 60 millions d'abonnés

Apple Music vient de dépasser le cap des 60 millions d'abonnés. Une bonne nouvelle pour la marque à la pomme qui vient de mettre fin à son service iTunes, avec grand bruit.
Crédits photo : Logo
C'est une bonne nouvelle qui devrait remonter le moral de la marque à la pomme. Dans une interview accordée à Numerama, Eddy Cue, responsable d'Apple Music et Vice-Président des logiciels internet d'Apple, a fièrement annoncé que la plateforme de streaming vient de dépasser la barre des 60 millions d'abonnés, en seulement 4 ans. Un cap dont peut se féliciter le géant américain qui vient pourtant de mettre fin à son logiciel iTunes après 18 ans d'activité. Néanmoins, la plateforme a du chemin a faire pour rattraper le pionnier du domaine, Spotify, et ses plus de 217 millions d'abonnés (dont 100 payants). Apple Music propose ainsi une offre similaire avec différent type d'abonnements mensuels : 4,99 euros pour les étudiants, 9,99 euros pour un abonnement "classique" et 14,99 euros pour le pack familial. « J'apprécie beaucoup Music dans son état actuel et sa prochaine version prouve que le service peut toujours être perfectionné » déclare Eddy Cue. En effet, la marque a lancé iOS 13 dont l'un des principaux ajouts est le mode karaoké qui permettra d'afficher les paroles en temps réel.

Une stratégie payante


Si Apple a fait parler de lui pour ce retrait d'iTunes, il a aussi fait un gros coup en s'offrant l'exclusivité de 4 morceaux inédits de PNL, proposés pendant deux semaines uniquement via la plateforme. « Nous savons que la musique s’écoute différemment selon les pays et nous sommes heureux de travailler avec des artistes aussi talentueux que PNL » continue Cue. De nombreux clips sont proposés en exclusivité sur le service de streaming (dont le "Sylvia Says" de Charlotte Gainsbourg) avant d'être plus largement diffusés sur YouTube. Les albums de Drake ("Views") et Frank Ocean ("Blonde") ont connu le même traitement, obligeant les fans les plus assidus à s'abonner à la plateforme. Une stratégie qui s'est avérée payante puisque le disque du rappeur canadien s'est écoulé à plus d'un million d'exemplaires en première semaine.

Mais ce succès a également un revers de médaille compliqué. Comme l'affirme Numerama, « Apple Music a hérité d’un défaut du touffu iTunes que tous ses utilisateurs connaissent : ses fonctionnalités sont aussi nombreuses que peu ou mal mises en avant ». Un problème qu'essaie de régler le Vice-Président des logiciels internet d'Apple, tout en confirmant que les achats et playlists sur iTunes seront automatiquement transférées sur la nouvelle application. Eddy Cue affirme également que la fin d'iTunes est bénéfique pour l'avenir de la marque : « je pense qu’Apple Music est absolument meilleur, en tous points. Nous avons quelque chose de mieux maintenant et cela ne sert à rien de regarder en arrière » avant de conclure avec conviction qu'Apple Music « est le service de streaming numéro 1 ». Tout simplement !
Théau Berthelot

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ? Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ?
  • Clips : quand les stars se mettent à nu Clips : quand les stars se mettent à nu

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP