Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Jessie J en interview
Interview
lundi 02 avril 2012 11:00
10

Jessie J en interview

C'est à l'occasion du lancement de la nouvelle boisson i-create de Vitamin Water que Pure Charts a rencontré Jessie J en fin de semaine dernière. La jeune chanteuse britannique, qui a soufflé ses 24 bougies il y a moins d'une semaine, est la nouvelle ambassadrice de la marque et a participé à la soirée de lancement de la boisson officielle des Jeux Olympiques de Londres, créée par les fans. L'occasion pour Pure Charts d'évoquer sa carrière, son image et sa musique.
Crédits photo : ABACA
Quel rôle as-tu joué dans la conception de i-create, la nouvelle boisson de Vitamin Water ? (Charles Decant, journaliste)
Jessie J : Vitamin Water m'a contactée il y a très longtemps pour me parler du projet et me dire qu'ils adoreraient que j'y participe, c'est une boisson jeune et fun et avec les Jeux Olympiques c'étaient des valeurs qui me correspondaient. J'aime l'idée d'une marque aussi installée qui laisse les gens participer, qui appelle ses fans à créer une boisson qui soit la leur. Et de voir la bouteille maintenant après si longtemps, cette boisson qu'ils ont créée eux-mêmes, c'est génial !

Quand as-tu commencé à travailler sur i-create ?
En septembre 2011. Ca a été un long processus mais c'était bien justement, ça a rendu tout ça très réel et c'est génial de voir que cette boisson a un goût choisi par 19.000 personnes, pêche, framboise et vanille. Il y a même des bouteilles avec mes cheveux dessus, on peut les enlever et les mettre où on le veut, sur des poupées, etc. En tout cas c'est vraiment excitant de voir la bouteille physique après tout ce temps.

Plus généralement, comment choisis-tu les marques auxquelles tu associes ton image ?
Il faut que ce soient des marques qui me correspondent en tant que personne. Je suis quelqu'un de très sain, je ne bois pas de café, donc de la Vitamin Water, j'en ai toujours dans ma loge ou sur scène - et c'était déjà le cas avant qu'ils me contactent. Et c'est pareil avec "The Voice" (dont elle est coach dans la version britannique, NDLR), avec les collants Henry Holland, ce sont des marques que j'aime vraiment.

On te contacte souvent pour te proposer ce type de partenariats ?
Sans cesse, oui. Sincèrement. Mais souvent je me dis que c'est sympa mais que quelqu'un d'autre pourrait être plus à fond que moi pour défendre ces marques. Donc je suis ravie de ma relation avec Vitamin Water et j'ai hâte d'être aux Jeux Olympiques, de voir la bouteille partout, les gens qui courent, qui nagent, qui sautent... (Rires) Le sport n'a jamais été mon truc à l'école. Je suis impliquée, mais sans faire de sport !

Tu disais que tu es une personne très saine. Quelle est ton hygiène de vie ?
Je ne bois pas de café, je ne fume pas. Je bois peu, sans pour autant être du genre à dire "Ah non il ne faut pas boire, c'est mal". Je ne prends pas de drogues, je ne comprends pas d'ailleurs comment ça peut devenir si banal. "Oh mon Dieu, tu ne prends pas de drogues ???". Non, ce n'est pas normal. Je ne suis même pas fan des anti-douleurs, quand je me suis cassé le pied j'ai préféré supporter la douleur que d'en prendre. Et si j'ai autant d'énergie, c'est que je suis heureuse ! Je me lève tous les matins, je suis jeune, je chante, la vie est trop courte pour rester assise dans un coin et être triste.



Tu as commencé en tant qu'auteure pour d'autres. Comment s'est faite la transition vers Jessie J, la chanteuse ?
Je pense que dès qu'on prend un stylo pour écrire, on écrit pour son premier album à soi. Que le monde ne t'ait pas encore découvert ou que tu aies déjà un contrat avec une maison de disques, dans ta tête, tu te dis toujours que ça va sortir un jour. Donc quand j'ai commencé à écrire, je me suis toujours dit que c'était pour moi. Et j'ai écrit mes chansons, notamment "Party in the USA" qui a été donnée à Miley Cyrus. Donc je n'étais pas vraiment auteure pour les autres, c'est juste que cette chanson est sortie avant que ma musique ne sorte. Et ça m'a mis le pied à l'étrier avant que "Do It Like a Dude" sorte. Et c'était une super façon pour moi d'être connue.

C'était la meilleure façon selon toi d'être connue avant de débuter une carrière de chanteuse ?
Absolument oui. C'est beaucoup mieux d'écrire une chanson, avec Claude (Kelly, ndlr) et Luke (Dr Luke, ndlr) qui marche aussi bien plutôt que de faire un featuring dans un clip ou autre. Peu de gens ont la chance d'être connus de cette façon.

Ta vie a changé du tout au tout en l'espace de 18 mois. Comment s'adapte-t-on à ce genre de bouleversements ?
C'est vrai qu'elle a énormément changé. Il faut absolument garder autour de soi un petit groupe de personnes en qui tu as confiance, la confiance c'est primordial. Quand tu entres dans ce monde, que tu deviens un artiste, tu deviens aussi une célébrité, tu ne le choisis pas, c'est automatique.

Visionnez le clip "Domino" de Jessie J :


Qui sont les gens qui t'entourent ?
Ma famille est tout pour moi. Ma mère, mon père, mes deux soeurs. J'ai aussi des amis d'enfance qui m'ont connue bien avant tout ça. Je suis toujours entourée des mêmes gens et je fais les mêmes choses idiotes avec eux. On regarde un film d'horreur avec une pizza et on se cache derrière des oreillers ! Il faut avoir des gens avec qui on peut se lâcher, avec eux je peux être en colère, je peux être folle, courir partout.

Ils osent te dire si tu prends la grosse tête ?
C'est impératif, oui ! Mon père me dira "Oula, il faut que tu te calmes" et j'ai besoin qu'on puisse me dire ça. Je ne veux pas me retrouver entourée de gens qui me disent "Tu es formidable Jessie, on t'adore !" Je veux qu'on me dise "Tu n'as pas l'air en forme Jess" ou "Tu as l'air un peu trop maigre" ou même "Tu te conduis comme une connasse" !

On parle énormément de ton look outre-Manche mais aussi partout dans le monde. Et surtout de ta coupe de cheveux !
Si tu regardes des vidéos quand j'avais 14 ans, j'avais déjà cette coupe. C'est presque un bouclier, je me sens à l'aise avec cette coupe, en sécurité. Ca n'a jamais été une décision prise où on s'est dit avec le label ou je ne sais qui "On va te faire cette coupe et tout le monde la copiera". C'était simplement un style que j'aimais. J'ai été mannequin de cheveux pendant quatre ans, j'ai eu des cheveux bleus, verts, une crête...

« Je serai bientôt chauve »
Donc tu as pu faire des expérimentations !
Oui, tout à fait. Et au final je me suis dit que je préférais retourner à la frange. Mais je vais me raser la tête cette année pour une association caritative ! Je serai bientôt chauve, j'ai hâte ! Ce sera mon look pour le prochain album, je suppose. Peu d'artistes féminines feraient ça je pense, les cheveux c'est important pour les chanteuses, et les miens aussi !

Parlons un peu musique. Tu as commencé à travailler sur ton deuxième album ?
Oui, mais c'est difficile d'en dire beaucoup plus. Ce serait comme choisir sa robe de mariée avant que quelqu'un te demande en mariage ! On n'en est qu'au tout début, j'ai une idée de ce que va être cet album mais ce n'est pas encore réel. Ce sera très honnête. Et il faut que ma voix soit plus puissante. Je veux que le live ressemble au CD parce que sur le premier album, les gens qui m'ont vue en live ont été surpris. Quand je suis stressée, je chante mieux et je ne suis pas stressée en studio parce qu'il n'y a personne. Peut-être qu'il faudrait que je fasse venir des gens en studio ! Tiens, c'est une super idée en fait... !

Ton premier album était très éclectique alors que généralement, les nouveaux artistes tachent de se donner une identité et de se limiter à un genre. C'était un choix dès le départ ou c'était simplement le résultat du processus créatif ?
J'ai toujours eu plusieurs facettes de ma personnalité et je me disais toujours qu'on ne se lève pas tous les jours en mettant les mêmes fringues, en mettant le même maquillage, en prenant le même bus et en faisant toujours le même trajet. La vie, ce n'est pas ça. Parfois on se lève et on veut porter une robe de bal et parfois on veut porter un jogging. Et je voulais que ma musique reflète ça. Parce que je crois que ma génération est un vrai reflet de ça.

Ca a été facile de convaincre ta maison de disques ?
Je me souviens d'en avoir discuté avec mon label et certains me disaient "Non Jessie, les chansons sont trop différentes" et je leur répondais "C'est ça qui rend l'album bon !". Qui veut mettre un album et écouter 15 titres qui ressemblent au single ? C'est beau de pouvoir voyager comme ça, comme dans des montagnes russes. J'ai toujours voulu le faire comme ça et c'est vrai que j'ai dû convaincre quelques septiques mais je suis très contente d'y être parvenue.

Tu as réussi à percer aux Etats-Unis alors qu'on dit que c'est traditionnellement un marché très difficile. Tu y as passé beaucoup de temps ?
J'ai passé trois mois là-bas au moment de la sortie de "Price Tag". J'ai fait Jay Leno, Ellen DeGeneres et ce genre de choses. Tout est une question de timing. Mais les gens ne réalisent pas que le Texas est plus grand que le Royaume-Uni, par exemple ! Donc quand on y réfléchit comme ça, on se rend compte que ce pays est gigantesque ! Mais j'y retourne la semaine prochaine, je vais chanter sur le plateau de "The Voice", ce qui est génial. Puis j'irai en studio là-bas. J'y passerai sans doute encore plus de temps l'an prochain.

« Amy Winehouse a ouvert beaucoup de portes pour les artistes anglais aux Etats-Unis »
Tu penses qu'il se passe quelque chose de spécial en ce moment aux Etats-Unis ? Il y a énormément d'artistes britanniques qui marchent là-bas…
Tu sais, je crois qu'Amy Winehouse a ouvert la porte : elle est allée là-bas, a gagné plein de Grammy Awards… Elle était signée sur le même label au Royaume-Uni et là-bas et à l'époque je me suis dit qu'elle avait vraiment fait tomber des barrières pour des artistes anglais. Puis Adele est arrivée et elle a dit "Salut tout le monde, me voilà" et elle est repartie avec six Grammy ! J'assistais à la cérémonie et j'ai eu le plaisir de la voir gagner et je me suis dit "Mais il faut qu'elle ait préparé six discours !!" C'est génial de voir des artistes britanniques fonctionner là-bas, il y en a pas mal en ce moment, avec One Direction, The Wanted…

Qu'en est-il de ton rapport avec la France ?
A chaque fois que je viens ici, je suis époustouflée par le soutien de mes fans. Parce que je ne suis pas venue ici souvent mais les gens sont là. C'est génial. Mes fans français me demandent toujours de venir mais ce n'est pas vraiment moi qui décide de ma promo. Il y a un énorme planning et j'aimerais que mes fans puissent être mis au courant ! Parfois ils pensent que si je ne vais pas à tel ou tel endroit, c'est personnel. Mais pas du tout !

« Je veux que les Français sachent que je suis un peu fofolle »
Etant donné que tu n'es pas venue souvent, justement, on a parfois l'impression qu'en France, les gens connaissent tes titres mais qu'ils ne te connaissent pas vraiment toi. Que voudrais-tu qu'ils sachent de toi ?
Que je suis un peu fofolle. C'est vrai ! Tout le temps. Je pense que la meilleure façon d'apprendre à me connaître, c'est de regarder "The Voice" en Angleterre, parce qu'on voit vraiment ce qui me passionne, on voit ma personnalité. Je suis de l'autre côté, je regarde les gens chanter, je suis dans le public. Et c'est vraiment bizarre. J'ai mis un peu de temps à m'y faire d'ailleurs. Mais je veux que les gens sachent que je suis une fille normale qui essaie de me faire une place dans ce monde de fou dans lequel on vit !
la Redaction
Pour en savoir plus, visitez jessiejofficial.com et la page Facebook de Jessie J.
Écoutez et/ou téléchargez le premier album de Jessie J, "Who You Are".
Ajoutez un commentaire
Invité
le 02/04/2012, 12:02
Citer
Elle a 24 ans et elle parle comme elle avait 12 ans...
Rain
le 02/04/2012, 13:12
Citer
Je la trouve vraiment simple comme fille, j'aime beaucoup son interview. On en apprend un peu sur elle, sur avant/pendant sa carrière, et de voir que c'est une fille comme tout le monde, qui (pour le moment) ne tombe pas dans les excès me plait beaucoup.
Invité
le 02/04/2012, 14:25
Citer
Une tuerie !! Cette fille est une pure artiste !!!! Beaucoup la connaisse à travers ses chansons mais peu savent ce qu'elle est vraiment ! Perso je suis une #heartbeat depuis la premiere heure ! Et on commence a etre de plus en plus en France!! Je n'attendrais pas qu'elle vienne faire des dates dans notre pays des le 29 juin je serai en belgique pour l'applaudir !
Invité
le 02/04/2012, 14:41
Citer
Bonne interview, bonnes questions, bonnes reponses ! Elle a l'aire simple, naturelle et entière ! Elle a surtout la tete sur les epaules et veut juste faire de la musique car on voit qu'elle aime ca. Ca fait plaisir ^^ bonne chance a elle pour la suite.
Invité
le 02/04/2012, 18:05
Citer
Une fille simple naturelle qui se prend pas la tête etavec un éborme talent et une voix très très puissante la meilleure de sa génération derrière Christina Aguilera !
Invité
le 02/04/2012, 19:16
Citer
Allez sur http://waka-jessiej.skyrock.com/
Invité
le 03/04/2012, 11:22
Citer
Elle a 24 ans et elle parle comme elle avait 12 ans...


deja TOI apprend a tourner un phrase merci ....
Invité
le 03/04/2012, 12:34
Citer
Elle assure grave cette fille! Je l'adore trop!! #HeartBeatsFamily !!
Invité
le 04/04/2012, 12:17
Citer
Elle a 24 ans et elle parle comme elle avait 12 ans...


deja TOI apprend a tourner un phrase merci ....


T'es pas mal non plus...
Invité
le 06/04/2012, 23:14
Citer
Jessie j <3

Ajoutez un commentaire

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... François Feldman ? Que devient... François Feldman ?
  • Les 10 lives les plus désastreux en vidéos Les 10 lives les plus désastreux en vidéos

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP