Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Gaëtan Roussel en interview
Interview
vendredi 02 avril 2010 00:00
6

Gaëtan Roussel en interview

Découvert avec le groupe Louise Attaque, en tant que chanteur, Gaëtan Roussel est une figure discrète mais présente du paysage musical français. Egalement membre du groupe Tarmac, ou co-réalisateur du dernier album d'Alain Bashung, "Bleu pétrole", l'artiste dévoile un nouveau disque. Intitulé "Ginger", cet opus mélange folk, pop et rock. Nous l'avons rencontré pour parler de ce premier album solo, de ses collaborations et de ses concerts à venir... Entretien.
Gaëtan, quel regard portes-tu sur ton parcours, et le succès que tu as pu connaître avec Louise Attaque ? (Anto Filippi, rédacteur)
On a toujours essayé de rester libres. Et c’est justement grâce au groupe qu’on a pu dire ce que l’on souhaitait. Le succès fait toujours plaisir, mais il ne nous a pas bloqué. Après deux disques, on a fait une pause, ce qui nous a amenés à Tarmac, puis nous sommes revenus à Louise Attaque. On a tenté de garder une démarche de recherche musicale, croiser des chemins, et créer. Louise Attaque est plus un espace de liberté, je n’ai pas envie de porter un regard sur tout cela.

Redécouvrez "J’t’emmène au vent" de Louise Attaque (Top 1 en 1997) :


Pourquoi avoir choisi de faire un disque en solo ?
Ce n’était pas le moment de faire un autre disque avec Louise Attaque. Chacun est parti vers ses cheminements personnels. L’idée de faire un disque, seul, a mûri en moi. Je n’avais pas le disque en tête lorsqu’on a décidé de faire une pause. Mes collaborations ont fait mûrir cette envie.

Tu as déclaré avoir hésité à prendre un pseudo. Pourquoi ?
C’était une réflexion comme une autre. Je me suis demandé comment appeler ce disque. Ginger aurait pu être un nom, un pseudo, pour désigner cet album.

Sur l’album il y a beaucoup de collaborations…
« C’est une démarche solo, mais pas solitaire. »
Il y a une dynamique de groupe derrière l’album. Je n’ai pas voulu faire un groupe, mais j’ai collaboré avec beaucoup de monde. C’est une démarche solo, mais pas solitaire. J’avais envie de travailler avec du monde et d’échanger pour créer.

Pourquoi as-tu choisi de mélanger anglais et français sur cet album ?
L’anglais est apparu parce que j’avais envie d’ouvrir, de trouver des moyens de me décaler lors de l’écriture ou du travail de la chanson. Ça apportait un autre ton à la chanson. Mais ce sont surtout les invités ou les chœurs qui chantent en anglais. J’utilise les chœurs plus comme un instrument. Lorsque j’ai décidé de faire un disque solo, je voulais me décaler, aller de l’avant et évoluer. Je chante en français, mais l’anglais se promène également sur le disque.

Il est difficile de caractériser l’album, tu oscilles entre musique folk, pop, rock. Tous les titres sont très différents. Ce mélange fait-il partie d’une évolution que tu voulais apporter à ta musique ?
Oui. Je ne travaille pas en rupture. Le dernier album de Louise Attaque était déjà plus pop. Il y a un mélange, que j’ai essayé d’organiser et d’agencer pour donner une cohésion à l’ensemble. Il y a beaucoup de guitares acoustiques dans ce disque, mais la musique n’est pas complètement folk car il y a un contact avec d’autres genres. Le plus difficile était d’obtenir une cohérence. Mais petit à petit, par frottements, il y a des choses qui se sont mises en place. Le danger était de partir dans tous les sens. J’espère avoir réussi à donner une cohérence au tout…

Avec le premier single, "Help Myself (Nous ne faisons que passer)", tu nous surprends, avec un gimmick qui rappelle Moby ou The Police. Pourquoi le choix de ce titre pour représenter l’album ?
C’est un disque, pas un collage de titres. C’est vraiment très difficile de choisir un titre. Ils sont tous différents.

Visionnez le clip de "Help Myself (Nous ne faisons que passer)" :


Quelles sont tes grandes influences ?
J’ai beaucoup écouté Violentes Femmes, The Clash, Tom Waits... Ce sont des gens qui donnent envie de faire de la musique.

Tu as d’ailleurs collaboré avec un des membres du groupe Violentes Femmes sur l’album.
Oui, Gordon Gano. C’est une vieille connaissance. Violentes Femmes a été la référence de Louise Attaque, dès le début. Il a produit les deux premiers albums. On ne s’est jamais perdus de vue. J’ai vraiment eu envie qu’il soit présent sur ce disque.

« J'ai beaucoup appris avec Alain Bashung. »
Quel souvenir gardes-tu de ta collaboration avec Alain Bashung ?
J’ai beaucoup appris. C’était la première fois que j’écrivais pour quelqu’un d’autre, que je me retrouvais hors du contexte « groupe », que je co-réalisais. Alain Bashung essayait toujours d’avancer ; sa façon de travailler m’a beaucoup influencé pour "Ginger". Cette façon d’avancer en restant attentif, curieux sans perdre de vue la fraîcheur du premier moment où le morceau naît. Travailler sur le morceau mais garder la fraîcheur. Un grand moment, très enrichissant.

Tu as aussi écrit un titre pour Vanessa Paradis. Peux-tu nous en parler ?
On m’a demandé si je voulais écrire pour elle. J’ai dis oui, même si je ne la connaissait pas du tout, car j’aime beaucoup sa voix. "Il y a" lui a plu, et on a travaillé dessus ensemble. J’ai suivi la réalisation de la chanson. Encore une fois c’est un échange, ou chacun apprend. Un super moment.

Découvrez "Il y a" de Vanessa Paradis :


"Ginger" sonne vraiment comme un disque studio. Comment vas-tu le porter sur scène ?
On va être huit. On part en tournée à partir de ce mois-ci. Le but n’est pas de refaire le disque, mais d’en rester proche. On est nombreux pour pouvoir s’en rapprocher au plus près et faire vivre les titres sur scène de manière différente. Nous sommes en train de mettre une touche finale aux répétitions en ce moment.

D’autres albums avec Louise Attaque ou Tarmac sont-ils envisagés ?
On se décrit comme « en pause » ; donc pas en mouvement (rires). Rien n’est encore vraiment défini...

Merci d'avoir répondu à ces quelques questions !
Merci à toi.

la Redaction
Pour en savoir plus, visitez gaetanroussel.com.
Pour écouter et/ou télécharger l'album solo "Ginger" de Gaetan Roussel, cliquez sur ce lien.
Pour réserver vos places de concert, cliquez sur ce lien.
Ajoutez un commentaire
Invité
le 02/04/2010, 15:05
Citer
merci pour cette interview! j'aodre son dernier titre
Invité
le 03/04/2010, 15:22
Citer
Commentaire supprimé par l'équipe de modération de Charts in France.
Milo M
le 03/04/2010, 17:07
Citer
J'aime beaucoup Ginger personellement. Une bien belle réussite.
Invité
le 03/04/2010, 21:47
Citer
Sans doute le plus antipathique des chanteurs actuels
Invité
le 03/04/2010, 23:12
Citer
Sans doute le plus antipathique des chanteurs actuels


Pas grand à dire que ??????????????????????????????????????????
Invité
le 05/04/2010, 17:07
Citer
ne serait-ce que pour IL Y A qu'il a écrit pour Vanessa, je dis CHAPEAU !!!! très bo ... alors que je ne suis pas fan de tous les titres de Vanessa à la base !

Ajoutez un commentaire

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ils se sont payés le luxe de refuser un tube ! Ils se sont payés le luxe de refuser un tube !
  • Que devient... David Charvet ? Que devient... David Charvet ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

>

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter

Haut de page