Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Chronique d'album > Actualité de Yannick Noah > Yannick Noah se fond dans l'univers de Bob Marley avec l'album "Hommage"
Chronique d'album
mardi 29 mai 2012 18:53

Yannick Noah se fond dans l'univers de Bob Marley avec l'album "Hommage"

Un album de Yannick Noah, c'est toujours un événement. L'artiste qui publiait "Frontières" il y a moins de deux ans sort un nouveau disque dans lequel il rend "Hommage" à l'une de ses idoles : Bob Marley. Yannick Noah reprend onze titres plus ou moins célèbres de son héros, un projet pas si surprenant que ça lorsque l'on s'interroge sur sa genèse.
Crédits photo : Facebook officiel de Yannick Noah
S'attaquer à un monument de la chanson est un exercice périlleux. Etre un chanteur déjà célèbre en France et reprendre les chansons de Bob Marley l'est d'autant plus. Et pourtant, Yannick Noah a relevé le défi en enregistrant un album de reprises de chansons plus ou moins célèbres du défunt Jamaïcain, qui a démocratisé les rastas dans les années 80. On a tous en tête "Could You Be Loved" ou encore "Redemption Song", des titres entraînants aux textes forts et politisés. L'œuvre de Bob Marley, c'est aussi un message de fraternité, de paix et de tolérance. Un terrain sur lequel Yannick Noah s'est déjà aventuré à plusieurs reprises, notamment sur son précédent album "Frontières" (2010). Deux univers pas si éloignés que ça, même si Yannick Noah a modernisé le message depuis que Bob Marley n'est plus. Rien de surprenant à voir un tel projet éclore, d'autant plus que l'interprète de "Saga Africa" ne s'est pas découvert une passion subite pour Bob Marley. Voilà plusieurs années qu'il reprend quelques-uns de ses titres sur scène, comme par exemple "Redemption Song", qu'il a totalement réinventé dans une forme plus dynamique, évitant le "copier/coller". « Je l'ai chanté des centaines de fois en concert mais sur cet album, nous avons pris l'option dansante et up tempo. ». Le résultat est, il est vrai, dynamique et entêtant. Un bon premier single en somme.

La passion de Yannick Noah pour Bob Marley, c'est comme se replonger dans l'enfance de celui qui a encore été désigné "Personnalité préférée des Français". A la fin des années 70, il n'était qu'un jeune-homme inscrit en Tennis-Etudes devant sa télévision, quand il vit Bob Marley pour la première fois. Il était alors prêt à devenir le champion de tennis que l'on connait. Une fois imprégné de l'univers de Bob Marley, Yannick Noah a véritablement vécu l'œuvre du chanteur, se servant d'elle comme d'une force qu'il l'accompagnait lors des épreuves qu'il a traversées : « Il a guidé certaines de mes décisions. Il a été une énergie ».

Seulement, l'émotion n'est pas la même. Si Yannick Noah ne s'est pas simplement amusé à reprendre les chansons de Bob Marley, s'efforçant d'éviter le mimétisme, il ne parvient pas à rendre toute l'émotion des titres de Bob. Les morceaux ont quelque peu changé sans non plus être méconnaissables, à l'image de "Jammin'". L'ex-tennisman a trouvé en Siméo le compagnon idéal pour réarranger les titres. « Avec Siméo, on s'est beaucoup adossé aux mélodies, mais avec douceur, souvent en privilégiant les instruments acoustiques, comme si les chansons étaient des comptines pour enfants. ». Mais les chansons de Bob Marley ne sont pas de simples comptines pour enfants, et Yannick Noah chante les maux de Bob Marley sans y mettre le ton. Il emploie du moins un autre ton qui rend son œuvre plus enjouée, plus mélodieuse et moins grave.

La question n'est donc pas de savoir quels titres Bob Marley il a choisi de reprendre. Car on trouve autant de morceaux célèbres et de titres moins populaires : "I Shot the Sheriff" et "Jammin'" sont des incontournables, mais "Burnin' and Lootin'" ne figure pas sur la liste des standards de Bob Marley. La question est de savoir ce que Yannick Noah a souhaité placer derrière chaque mot qu'il reprenait, et derrière chaque son qu'il a voulus différents. Au final, on comprend que l'album "Hommage" doit être perçu comme un divertissement, pour l'interprète comme pour l'auditeur. Ni plus ni moins.

Jonathan HAMARD
Pour en savoir plus, visitez yannicknoah.com et sa page Facebook.
Écoutez et/ou téléchargez le nouvel album de Yannick Noah, "Hommage".
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos
Clip Yannick Noah - La Bombe Humaine
Yannick Noah
Clip Yannick Noah - Let It Slide
Yannick Noah
Clip Yannick Noah - Woman Of The Sun
Yannick Noah
Clip Yannick Noah - Get On Back
Yannick Noah
Clip Yannick Noah - Madingwa
Yannick Noah

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ces stars US qui ne vendent pas si bien en France Ces stars US qui ne vendent pas si bien en France
  • Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ? Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Rihanna

    Rihanna

    Des BO de "Valérian" à gagner !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP