Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Cinéma > Actualité de Whitney Houston > Whitney Houston : viol, bisexualité, mort... Les révélations chocs du film "Whitney"
Cinéma
mercredi 05 septembre 2018 13:09

Whitney Houston : viol, bisexualité, mort... Les révélations chocs du film "Whitney"

Réalisé par Kevin Macdonald, le documentaire "Whitney" lève aujourd'hui le voile sur les zones d'ombre de la vie chaotique de Whitney Houston. De son agression sexuelle à sa disparition suspecte, retour sur les révélations chocs du film.
Crédits photo : Bestimage
Présenté en compétition officielle au dernier Festival de Cannes, le documentaire "Whitney" débarque aujourd'hui dans les salles de cinéma. Avec un grand point d'interrogation dessiné derrière ce visage si familier qui orne l'affiche : qui était réellement Whitney Houston ? Pour tenter de percer le mystère du destin de celle qu'on surnommait "The Voice", retrouvée morte noyée dans sa baignoire le 11 février 2012, le réalisateur Kevin Macdonald ("Le dernier roi d'Ecosse") s'est entretenu avec plus de 70 proches de la star... prêts à tout pour défendre son honneur. « C'est la première fois de ma carrière que j'ai affaire à des interlocuteurs me mentant constamment ou me rabâchant les versions officielles avec une langue de bois spectaculaire. Parfois, j'enchaînais cinq interviews pour m'apercevoir qu'elles étaient inutilisables. J'avais l'impression qu'ils étaient coupables de quelque chose ou qu'ils ignoraient la vérité » raconte-t-il au JDD. Mais à force de persuasion, les langues se sont peu à peu déliées : « Ceux qui aimaient vraiment Whitney Houston ont crevé l'abcès. De son vivant, ils ne voulaient pas ternir son image ».

"Son enfance a été très perturbée"


Le film "Whitney", construit comme une enquête policière, contient son lot de révélations explosives sur la vie chaotique de Whitney Houston. Derrière le glamour et les paillettes, des blessures secrètes qui n'ont jamais été guéries. « Son enfance a été très perturbée. Lors des émeutes dans les ghettos noirs, elle a été traumatisée par le bruit des balles tirées par la police, qu'elle entendait siffler sous ses fenêtres. Ses deux frères aînés l'ont initiée très tôt à la drogue et ont échoué à la protéger » retrace le cinéaste, qui dépeint le portrait d'une famille déchirée entre une mère colérique, jalouse du succès de sa fille, et un père qui abusait financièrement d'elle. On apprend également dans le film ce qui fait depuis plusieurs mois les choux gras de la presse à scandale : Whitney Houston aurait été violée durant son adolescence par sa cousine Dee Dee Warwick, soeur de la célèbre chanteuse Dionne Warwick. « Whitney avait honte. Le seul à qui elle a accepté de se confier, c'est son frère Gary, car il a subi les mêmes attouchements. Ce traumatisme a été enfoui. Elle n'a plus jamais osé en parler, ni s'y confronter. Ces abus ont façonné son mal-être » révèle Kevin Macdonald. Dionne Warwick et Cissy Houston, la mère de Whitney, ont depuis farouchement démenti ces accusations.

Regardez la bande-annonce du documentaire "Whitney" :


Autre indiscrétion du documentaire "Whitney" ? Whitney Houston aurait refoulé tout au long de sa vie sa véritable identité sexuelle. Pour le réalisateur, il ne fait aucun doute que la chanteuse américaine a entretenu une relation amoureuse et passionnelle avec Robyn Crawford, rencontrée au lycée : « Elle était son assistante et son amoureuse. Whitney était bisexuelle. Robyn était toujours là en cas de besoin. J'ai lu les lettres qu'elles se sont échangées, c'était une relation romantique. Mais Whitney aimait aussi les hommes ». Notamment son mari Bobby Brown, qui la fera plonger dans une spirale faite de cocaïne, d'alcool et de violences domestiques. Le début d'une longue descente aux enfers... qui prendra tragiquement fin dans une salle de bain, alors qu'elle n'avait que 48 ans.

"Je ne crois pas que Whitney ait mis fin à ses jours"


Officiellement, l'interprète de "I Will Always Love You" est morte noyée suite à une crise cardiaque amplifiée par la consommation de drogue. La lumière sur cette disparition suspecte n'a jamais été faite, mais Kevin Macdonald affirme détenir la vérité. « Je ne crois pas que Whitney ait mis fin à ses jours et je ne suis pas un adepte de la théorie du complot. J'ai discuté avec des gens présents le jour de sa mort. Quatre m'ont menti. Je sais qui lui a fourni la dose fatale de cocaïne, mais je ne peux pas donner son nom car je n'ai pas de preuve tangible. J'ai recoupé les informations et retracé la chronologie des événements, tout concorde. Cette personne n'a jamais été interrogée par la police ! Le plus triste dans cette affaire, c'est Bobbi Kristina, partie dans des circonstances similaires trois ans après sa maman : retrouvée inconsciente dans sa baignoire, elle est décédée après six mois dans le coma » se désole le réalisateur. Qui croire dans cette affaire ? C'est au public de se faire désormais sa propre opinion...
Yohann RUELLE
Plus d'infos sur whitneyhouston.com, ou la page Facebook de Whitney Houston.
Écoutez et/ou téléchargez le dernier album de Whitney Houston, "I Look To You".
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos
Clip Whitney Houston - Have Yourself A Merry Little Christmas
Whitney Houston
Clip Whitney Houston - The First Nöel
Whitney Houston
Clip Whitney Houston - For The Love Of You
Whitney Houston
Clip Whitney Houston - Nothin' But Love
Whitney Houston
Clip Whitney Houston - Call You Tonight
Whitney Houston

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos) Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos)
  • Quand les actrices porno jouissent de la musique Quand les actrices porno jouissent de la musique

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP