Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Nouveauté à écouter > Actualité de The Killers > The Killers reprend "Dustland" avec Bruce Springsteen
Nouveauté à écouter
dimanche 20 juin 2021 17:30

The Killers reprend "Dustland" avec Bruce Springsteen

Avant de pouvoir remonter sur scène, The Killers fait une belle surprise à ses fans en reprenant "A Dustland Fairytale", devenue "Dustland", aux côtés de l'icône Bruce Springsteen. Ecoutez !
Crédits photo : Pochette du single
Les Killers ont dû se montrer patient. Après un report de plusieurs mois à cause du coronavirus, c'est en août 2020 que le groupe américain a pu enfin publier son sixième album studio "Imploding The Mirage". Un disque lumineux, rempli d'hymnes pour les stades (les excellents "Dying Breed" ou "My Own Soul's Warning") qui ne sont pas sans rappeler un certain Bruce Springsteen. Si sa tournée a été reportée à l'été 2022, la bande emmenée par Brandon Flowers travaille déjà sur un autre nouvel album : « J'ai beaucoup de temps libre. Avant, je me préparais surtout à partir en tournée, mais j'ai passé tout ce temps à écrire de nouvelles chansons. Ça a été très fructueux (...) C'est intéressant de ne pas partir en tournée et que cela n'occupe pas votre esprit. Je suis tout simplement revenu vers mon piano. J'étais déjà en train d'exercer mes muscles pour l'écriture de chansons donc tout est venu assez rapidement ».

Le player Dailymotion est en train de se charger...


Une relecture énergique


En attendant d'écouter ce potentiel septième album, The Killers fait un beau cadeau à ses fans en ce début d'été avec "Dustland", une reprise de leur morceau "A Dustland Fairytale" issu de l'album "Day & Age", aux côtés de Bruce Springsteen. Une collaboration qui semble logique au vu de l'univers du Boss et du groupe américain, qui se réapproprient la chanson. Débutant comme une ballade intimiste et mélancolique au piano, "Dustland" fait ensuite exploser les guitares pour devenir l'hymne de stade des prochains concerts du groupe : « Saw Cinderella in a party dress / But she was looking for a nightgown / I saw the devil wrapping up his hands / He's getting ready for the showdown / I saw the ending when they turned the page / I threw my money and I ran away / Straight to the valley of the great divide ».

Ecoutez "Dustland" de The Killers et Bruce Springsteen :


Dans une longue lettre partagée sur les réseaux sociaux, Brandon Flowers explique comment cette collaboration est née suite au début de la crise sanitaire. « Universal vient d'envoyer un mail à tous les artistes : "Continuez la promotion à vos risques et périls". Il y a un nouveau virus qui circule et qui met fin à la promo de notre dernier et grand album "Imploding The Mirage" » écrit-il, se souvenant avoir dû mettre tout sur pause pour cet album, initialement prévu pour le mois de mai 2020. « J'ai commencé à recevoir des SMS d'un numéro que je n'avais pas dans mon téléphone : "Je regarde [votre concert de] Glastonbury. Vous êtes devenus un groupe de scène extraordinaire ! J'adore le costume doré ! On doit faire "Dustland" un jour". Signé "Bruce" » raconte le chanteur américain : « J'avais trois options : 1. Un monstre sans coeur joue à un jeu cruel avec moi. 2. C'est Bruce Hornsby, mais je ne lui ai pas parlé depuis à peu près 2015. 3. C'est vraiment Bruce Springsteen (J'ai oublié de mettre les deux numéros de Bruce sur mon téléphone) ».

Ensuite, le chanteur des Killers explique à quel point la mort de sa mère Jean, décédée d'une tumeur au cerveau à 64 ans en 2010, lui a permis de prendre un temps de réflexion pour réactualiser cette chanson datant de 2008 : « Dustland a été écrite au milieu de sa bataille contre le cancer. J'essayais de mieux comprendre mon père, qui est parfois un véritable mystère à mes yeux. Pour pleurer ma mère. Pour reconnaitre leurs sacrifices (...) C'était une thérapie, c'était cathartique ». Et ce avant d'ajouter : « C'est là que Bruce est arrivé (...) Il a beaucoup écrit sur des gens comme mes parents et a trouvé une certaine beauté dans les espoirs et les rêves invisibles des gens. Dans leurs combats et leurs pertes. Je suis si reconnaissant qu'il m'ait ouvert cette porte. Je suis reconnaissant envers mes parents d'avoir été un exemple à mes yeux. Maintenant, essayez de découvrir quelque chose de nouveau sur votre père, faites un gros câlin à votre mère et, pour l'amour de Dieu, écoutez Bruce Springsteen ».



Du côté du Boss, les bonnes nouvelles affluent également. Après avoir partagé le micro avec le groupe américain Bleachers sur l'excellent "Chinatown", le rockeur américain assure travailler sur un nouvel album, après avoir enchaîné "Western Stars" et "Letter to You" en 2019 et 2020.
Théau BERTHELOT
Pour en savoir plus, visitez thekillersmusic.com et la page Facebook des Killers.
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie de The Killers sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés