Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Clip > Actualité de The Killers > "Land Of The Free" : The Killers charge Donald Trump dans un clip choc signé Spike Lee
Clip
mercredi 16 janvier 2019 09:25

"Land Of The Free" : The Killers charge Donald Trump dans un clip choc signé Spike Lee

Le groupe The Killers prend la parole pour dénoncer la politique anti-immigration de Donald Trump dans le clip humaniste de l'inédit "Land Of The Free", signé par le réalisateur Spike Lee. A découvrir sur Pure Charts !
Crédits photo : Capture d'écran YouTube
Depuis un an et demi, The Killers vogue à travers les océans et sillonne les routes pour présenter les chansons de son dernier album "Wonderful Wonderful". Emmené par les singles "The Man" et "Run For Cover", le disque s'est directement classé numéro un des ventes à sa sortie au Royaume-Uni mais aussi, et surtout, aux Etats-Unis. Une première pour le groupe originaire de Las Vegas ! Mais l'heure n'est pas à la fête pour Brandon Flowers et ses acolytes, très inquiets de la situation politique et sociale de l'Amérique actuelle instaurée par l'administration de Donald Trump. Un sujet concentre toutes les attentions ces dernières semaines : la construction d'un mur visant à protéger la frontière avec le Mexique. Le président républicain, qui réclame le financement de ce projet, fait face à la farouche opposition des démocrates. Résultat, les discussions budgétaires sont dans l'impasse : des millions d'Américains sont touchés par le "shutdown", l'arrêt de plusieurs administrations gouvernementales, et se retrouvent au chômage technique. Avec 24 jours consécutifs de paralysie, il s'agit d'ores et déjà du plus long shutdown de l'histoire.

Une charge pour dénoncer le racisme et la violence


Pour dénoncer la politique anti-immigration agressive de Donald Trump, The Killers a fait appel au réalisateur engagé Spike Lee, honoré du Grand Prix du dernier festival de Cannes pour son film "BlacKkKlansman". Le cinéaste américain s'est vu charger d'illustrer la chanson inédite "Land Of The Free", au texte sans équivoque. « Incarceration's become big business », « We got a problem with guns », « Down at the border, they're gonna put up a wall » : les paroles, chantées sur des notes de piano et des choeurs gospel, désacralisent l'idée du "rêve américain" en exposant les problèmes de racisme, violence et xénophobie qui gangrènent le pays. La réalisation de Spike Lee, à la fois touchante et terrifiante, dresse un parallèle pertinent entre les migrants mexicains qui cherchent refuge et les immigrés qui ont débarqué sur l'île d'Ellis Island à New-York au cours des siècles passés dans l'espoir d'une vie meilleure. « C'est un film de Spike Lee. Je n'avais jamais pensé en faire partie un jour. C'était incroyable de collaborer avec lui. C'est un maître dans son domaine. Certains des sujets abordés sont de toute évidence très chers à son coeur, et il a tapé dans le mille » a expliqué Brandon Flowers sur la radio Beats 1. Selon lui, The Killers pourrait sortir son prochain album en 2020.

Regardez le clip "Land Of The Free" de The Killers :
Yohann RUELLE
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ? Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ?
  • Que devient... François Feldman ? Que devient... François Feldman ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP