Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Nous y étions > Actualité de The Blaze > The Blaze, sur son 31, électrise la Croisette lors de la soirée Orange
Nous y étions
dimanche 13 mai 2018 17:30

The Blaze, sur son 31, électrise la Croisette lors de la soirée Orange

The Blaze était de passage hier soir sur la Croisette pour réchauffer les corps lors de la soirée que donnait Orange en marge du Festival de Cannes. Avec ses pépites électroniques, le duo français a donné un avant-goût prometteur de son premier album attendu le mois prochain. On y était, on vous raconte !
Crédits photo : Orange
La popularité fulgurante de The Blaze rappelle que la scène électronique française reste un bouillonnant vivier de talents. Formé des cousins Jonathan et Guillaume, le duo suscite curiosité et fascination depuis la sortie de son premier clip "Virile" en 2016. Mais c'est avec la parution de l'EP "Territory" en septembre 2017 que le nom de The Blaze se glisse sur toutes les lèvres. Armé de mélodies planantes, le tandem s'attache avant tout à véhiculer une émotion, qu'elle jaillisse du son ou naisse à travers l'image. Une combinaison logique puisque l'un baignait dans le milieu musical et l'autre dans le cinéma avant de monter ce projet ambitieux. « L'électro permet d'écrire des histoires et des émotions aussi ambitieuses que la musique classique » expliquent-ils aux Inrocks. Le court-métrage illustrant "Territory", centré sur le retour d'un jeune Algérien sur ses terres, a valu à The Blaze de remporter le Grand Prix du prestigieux festival Cannes Lion. Une première pour un clip musical !

La Cité de la douceur


Musique, cinéma : l'ADN de The Blaze a logiquement mené les deux artistes au Festival de Cannes cette semaine, où ils ont été chargés de faire danser les festivaliers lors de la soirée qu'organisait Orange sur la plage du Majestic. La nuit bien entamée, sur une Croisette brillant de mille feux, The Blaze a invité les spectateurs à poser pied sur le sable frais pour découvrir un aperçu de son premier album qui paraîtra le mois prochain. La scène, installée à quelques mètres du bord de l'eau, accordait une place centrale à Guillaume et Jonathan qui, s'ils se font rares dans les médias, étaient ici en première ligne devant leurs consoles, face à un mur d'ampoules lumineuses. Investis et habités, ils ont pu mener leurs sets d'une main de maître, jouer des percussions et même esquisser quelques pas de danse en osmose avec le public. Déroulé devant eux ? Un mince écran sur lequel étaient projetées des images de leurs vidéos ou prises en live.

Crédits photo : Orange

Cette scénographie, sobre mais parfaitement adaptée au lieu, servait bien sûr à renforcer la puissance émotionnel des morceaux de The Blaze. Passé un prélude chargé de faire monter la sauce, le duo a fait voyager la foule dans son univers mélancolique avec "Sparks & Ashes" pour fusée. C'est sur "Heaven", leur dernier morceau en date, qu'on a été frappé de voir que le contraste entre langueur et beats explosifs fonctionnait à merveille. Une sorte de transe collective a saisi les spectateurs qui se sont laissés bercer par "Virile" avant de se lâcher sur un titre inédit furieusement accrocheur qui promet de belles trouvailles pour le disque en cours de pressage. Le set, ponctué par des exclamations enthousiastes lorsque les premières notes de "Territory" ont résonné, a ainsi mis en lumière la force mélodique de The Blaze, qui s'est engouffré en coulisses après avoir offert un dernier instant d'extase au son de l'excellent "Juvenile". On a désormais hâte de découvrir la suite des réjouissances !
Yohann RUELLE

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ces artistes qui ont déjà tourné dans une pub TV Ces artistes qui ont déjà tourné dans une pub TV
  • Madonna : une carrière en 12 chiffres Madonna : une carrière en 12 chiffres

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP