Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Clip > Actualité de Philippe D'Avilla > Philippe D'Avilla : prisionnier de l'amour ?
Clip
jeudi 18 août 2011 17:31

Philippe D'Avilla : prisionnier de l'amour ?

Après sa reprise du tube de Gloria Gaynor "I Will Survive", produite par les internautes via Aka Music, et alors qu'il s'apprête à passer de la comédie musicale "Hair" à "La Belle au Bois Dormant", Philippe D'Avilla dévoile actuellement le clip de son nouveau single très new-wave "Prisoner Of Love" : découvrez-le !


Souvenez-vous, en 2000, Philippe d'Avilla squattait tous les plateaux télés et culminait en tête des charts (17 semaines non-consécutives n°1 !) avec "Les Rois du monde" extrait de "Roméo & Juliette" de Gérard Presgurvic, aux côtés de Grégory Baquet et Damien Sargue. Si ce dernier a rempilé pour la nouvelle saison de la comédie musicale, l'an dernier sur la scène du Palais des congrès de Paris (et sera bientôt Pinocchio), que le précédent s'est orienté vers le théâtre et le cinéma ses premières amours (mais sera par ailleurs crédité sur le nouvel album de duos de Renaud Hantson à paraitre), le chanteur belge avait quelque peu disparu des yeux du grand public - sans pour autant arrêter les projets, puisqu'on l'a récemment aperçu dans "Hair" ou prochainement dans "La Belle au Bois Dormant". Philippe d'Avilla a toujours continuer son métier, plus discrètement, sur les planches et les plateaux de tournage lui aussi. Musicalement, s'il intègrera notamment le groupe LouiZ, qu'il a quitté depuis, il a proposé début 2010, et sous son nom, une reprise de Gloria Gaynor "I Will Survive", en qualité de premier single issu de son album "The Confession Of A Drama", produit par les internautes via le label participatif Aka Music. Un morceau aujourd'hui rejoint par son successeur : "Prisoner Of Love".

Visionnez le nouveau clip de Philippe D'Avilla, "Prisoner Of Love" :


«Parce que depuis toujours on me dit que j'en fais trop, que je suis trop..., que je pleure trop souvent, que je ris trop fort, que j'aime trop passionnément, que mes rêves sont trop grands... C'est sûrement pour être certain de vivre vraiment ! Aujourd'hui, j'arrête de m'excuser, j'arrête d'essayer de faire ce qu'on attend de moi ! Cet album est ma confession ! The “Confession of a Drama Queen” ! Il sera TROP ! Trop tout... Trop moi... Voilà !» déclarait-t-il l'an dernier sur sa page Aka officielle.

Philippe d'Avilla est né à Charleroi, en Belgique, le 24 Janvier 1973, de parents qui travaillent dans le bâtiment, pour son papa, et dans la vente, pour sa maman. Il a une sœur, plus jeune que lui qui se prénomme Mandy. Il a commencé sa carrière par le théâtre, à 12 ans. Ensuite il est entré au Conservatoire d'art dramatique de Charleroi, puis est allé vivre au Québec, pour compléter sa formation et travailler dans différents théâtre à Montréal. A 21 ans, il entre au conservatoire Royal de Bruxelles. Côté chanson, il passe le casting de "Notre-Dame de Paris" pour la version anglaise, mais n'est pas retenu. Le chanteur rebondit alors sur le casting de "Roméo & Juliette", et jouera Mercutio lors de plus de 300 représentations et plusieurs tournées. Par la suite, il publiera le single "Un seul mot d'amour", extrait de la comédie musicale "Jeanne la romantique", qui ne se jouera jamais pour cause de divers problèmes avec la production du spectacle.

Crédit photos : DR Facebook officiel "La Belle au Bois Dormant".
Thierry CADET
Pour en savoir plus, visitez akamusic.com/philippedavilla ou son Facebook officiel.
Visionnez le clip de D. Sargue, G. Baquet et P. D'Avilla, "On dit dans la rue" (2001) :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ? Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ?
  • Que devient... Faudel ? Que devient... Faudel ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP