Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Sortie CD > Actualité de Orelsan > Orelsan : écoutez son nouvel album "Civilisation" avec les Neptunes, Gringe...
Sortie CD
vendredi 19 novembre 2021 13:14

Orelsan : écoutez son nouvel album "Civilisation" avec les Neptunes, Gringe...

Orelsan crée l'événement avec la sortie de son nouvel album "Civilisation". Sur 15 titres percutants, le rappeur évoque sa carrière, ses relations amoureuses et se fait plus politique, proposant également des duos avec Gringe ou The Neptunes. Ecoutez le disque !
Crédits photo : Alice Moitié
Journée musicale concurrentielle. Alors qu'Adele revient nous émouvoir avec les 12 pistes de son album "30", Orelsan effectue lui aussi son grand comeback. Très attendu, quatre ans après l'immense succès de "La fête est finie", le rappeur dévoile aujourd'hui "Civilisation", quatrième disque solo riche de 15 pistes. Jusqu'à sa sortie ce vendredi, l'interprète de "Basique", à l'honneur du documentaire "Montre jamais ça à personne" sur Amazon Prime Video, s'est fait plutôt discret sur le contenu et les thématiques du projet, ne révélant qu'une tracklist composée de collaborations événements avec Gringe, Skread et surtout The Neptunes, le duo de Chad Hugo et Pharrell Williams. « Ils sont sur l'album, oui, c'est fou ! C'est marrant parce qu'on en parle dans le doc. On voit que dans mes premières chansons je les citais, on était archi fans avec Skread, c'est mon groupe préféré et ils ont eu un impact de malade sur la musique actuelle » a-t-il indiqué au Parisien.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


Orelsan aussi politique que romantique


Et ce, jusqu'à ce mercredi où Orelsan a frappé très fort avec le clip "L'odeur de l'essence", et une chanson percutante dans laquelle le rappeur fait le bilan d'une France au bord de l'implosion, entre montées des extrêmes, violences policières et tensions quotidiennes dans toutes les strates de la société. Un titre politique, ce à quoi Orel n'était pas habitué, qui inaugure un album placé sous le signe de la variété, dans tous les sens du terme. Sur les premiers titres, le rappeur revient sur sa carrière mais aussi sur sa jeunesse, avec une pointe douce-amère de nostalgie. « À cinq ans, j'voulais juste en avoir sept / À sept, j'étais pressé d'voir le reste / Aujourd'hui, j'aimerais mieux que le temps s'arrête » chante-t-il notamment sur "La quête" et sa mélodie aux faux airs de comptine, avant de faire le point sur son succès dans le bien-nommé "Seul avec du monde autour"

Mais plus l'album avance et plus Orelsan se détache de ses thèmes de prédilection, allant sur un terrain plus social ou politique avec "L'odeur de l'essence", "Rêve mieux" et surtout "Manifeste", une chanson percutante de sept minutes sur laquelle il nous emmène au milieu d'une manifestation des Gilets jaunes, qui tourne en affrontement avec les forces de l'ordre. En interview au Monde, Orelsan précise que ce titre « est une fiction » : « Il n'y a rien de ce morceau qui m'est arrivé, même les personnages n'existent pas. Je n'ai pas ce truc, ce réflexe de manifester, j'ai manifesté au lycée et après, plus rien. En revanche, à Paris, je n'habitais pas loin de la place République, donc je pense que j'ai une bonne notion de ce que c'est. J'en voyais tous les trois jours ».

En interview sur RTL, Orelsan confie qu'il y a actuellement « un climat de tension » : « Tu regardes la façon dont les gens se parlent dans les médias, la façon dont ça débat sur les réseaux, même au quotidien... Évidemment, il y a eu des manifs dans tous les sens. Moi, ce que je voulais faire, c'était pas forcément un programme, évidemment, mais plus ramener le truc, un truc un peu plus humain ».

Manifestations et violences policières sont évoquées


Toutefois, Orelsan jongle avec les sentiments. Retrouvant son humour décalé sur "Du propre", le rappeur se fait aussi romantique lorsqu'il évoque sa femme de façon honnête ou ironique sur "Athéna" ou "Bébéboa". Le tout avant de refaire équipe avec son comparse Gringe sur l'excellent "Casseurs Flowters Infinity" rempli de punchlines et de références drôles qui rappelleront des souvenirs aux plus nostalgiques. Ainsi, les 15 titres de l'album "Civilisation" alternent entre morceaux rap percutants, quelques pistes aux influences funk ("Baise le monde", "Ensemble" ou "Dernier verre", son duo événement avec les Neptunes où Pharrell Williams pousse la chansonnette) et titres plus orientés pop ou variété à l'image du doux "Jour meilleur", envoyé aux radios ce matin et sur lequel le rappeur joue le faux optimiste : « Tout va s'arrangеr, c'est faux, je sais qu'tu sais / Des fois j'saurai plus trop quoi dire, mais j'pourrai toujours écouter / Tout va pas changer, enfin, sauf si tu l'fais / Quand t'as l'désert à traverser, il y a rien à faire, sauf d'avancer ».

Ecoutez "Civilisation", le nouvel album d'Orelsan :


Comme d'habitude avec Orelsan, il faudra prendre quelques jours pour digérer ces 15 nouveaux titres denses et variés qui parlent « que d'ma meuf et d'la société » comme il le dit lui-même. Et le succès est déjà au rendez-vous : en mettant en vente 15 éditions limitées de l'album sur son site officiel, la star du rap a déjà écoulé plus de 50.000 copies de "Civilisation", avant même sa sortie officielle. Ne reste plus qu'à savoir s'il arrivera à détrôner Adele d'une première place des charts français tant convoitée.
Théau BERTHELOT
Pour plus d'infos, rendez-vous sur le site officiel et la page Facebook officielle d'Orelsan
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie d'Orelsan sur Pure Charts !
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Orelsan :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ces tubes que les stars ont refusés ! Ces tubes que les stars ont refusés !
  • Clips : le nouveau créneau des grandes marques Clips : le nouveau créneau des grandes marques

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés