Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Maître Gims > Gims : le retour de la Sexion d'Assaut bloqué par le producteur, il révèle "la vérité"
C'est dit !
lundi 18 novembre 2019 16:29

Gims : le retour de la Sexion d'Assaut bloqué par le producteur, il révèle "la vérité"

En pourparlers depuis des années, la reformation de la Sexion d'Assaut est dans l'impasse. C'est ce que révèle Maître Gims dans une interview accordée à Konbini et sur Instagram, où il pointe du doigt l'attitude du producteur du groupe, Dawala. Regardez !
Crédits photo : Bestimage
Se fera, ne se refera pas ? Depuis des années, les fans de rap désespèrent d'assister au retour de la Sexion D'Assaut, le groupe le plus populaire des années 2010. Tous les voyants semblent pourtant au vert. (Maître) Gims et Black M, qui ont vu leur carrières solo exploser, et les autres membres comme Lefa, Barack Adama ou Maska sont tous partants pour écrire ce nouveau chapitre. Le troisième album de la formation, après "L'école des points vitaux" (2010) et "L'apogée" (2012), est déjà prêt et possède un titre : "Le retour des rois". La bande a même scellé ses retrouvailles pour le grand concert de Gims au Stade de France (sans Black M, sur scène ce soir-là). Devant un public en ébullition, la Sexion D'Assaut a soufflé un vent de nostalgie en reprenant ses tubes "Ma direction" et "Désolé". Mais alors, pourquoi la reformation de la bande se fait attendre ? A en croire l'interprète de "Bella", un seul homme est à blâmer : Dawala, leur ancien producteur et le patron du label Wati B.

"Il y a quelqu'un qui ne veut pas que ça se fasse"


Dans une interview accordée à Konbini, Gims lève le voile sur les tensions qui pèsent autour de ce projet qu'il espère bien voir se concrétiser un jour. Face aux rumeurs, après être longtemps resté muet sur le sujet, ce dernier estime qu'il est temps pour lui de donner sa version des faits. « J'ai toujours évité ce sujet là, mais aujourd'hui j'en parle, parce qu'il y a plus de solutions. On a tous envie de faire ce projet, c'est magnifique, mais il y a quelqu'un qui ne veut pas que ça se fasse (..) On est tous bloqués » affirme le chanteur aux lunettes noires. Avant d'expliciter ses dires : « J'espère un retour, le groupe espère un retour, mais ça dépend plus du groupe. Ça dépend de l'ancien producteur Dawala, qui attaque tout le monde en justice, qui met des bâtons dans les roues, pour ses intérêts personnels je pense ». L'ancien leader du groupe en appelle donc au public, qu'il invite à se mobiliser pour faire changer d'avis le producteur : « Tous les fans de la Sexion, je vous invite à envoyer des messages à Dawala car c'est le seul qui est contre ce projet. Parce que pour lui, il n'y trouve pas son intérêt financièrement ».


Suite à la parution de cette entrevue, Gims a poursuivi ses explications sur son compte Instagram, en story. « Vous avez le droit de savoir la vérité, j'ai vu vos retours sur l'interview de Konbini, la vérité est enfin sortie. C'est Dawala qui a toujours bloqué ce projet et qui a voulu me faire porter le chapeau pendant des années, qui a monté les uns contre les autres. Je me sens tellement bien que la vérité soit enfin dévoilée » écrit le faiseur de tubes. Celui-ci ne comprend pas l'attitude de son ancien producteur, qui détient les droits des nouvelles chansons du groupe, dans cette affaire : « Je suis dépassé, je n'arrive pas à comprendre où est le problème. Tu vas être propriétaire du retour des rois, du master, de tout. Je te demande pas d'avance, je te demande rien, je ne vais pas t'accabler, y'a pas de conditions, je le fais gratuitement. Je vais gagner de l'argent naturellement avec ce que j'ai à gagner. Si c'est une histoire d'argent, tu vas en gagner, tu vas gagner des millions. Moi je le fais pour l'histoire ».

"Je ne peux rien faire"


Celui qui partage actuellement la chanson "Reste" avec Sting précise que la communication avec Dawala est rompue, et que leurs discussions se font aujourd'hui par le biais de leurs avocats. « C'est des centaines de milliers d'euros qui ont été dépensés dans cette affaire avec les avocats, alors que ça aurait pu s'arranger autrement (...) Le fait que je ne sois plus chez Wati-B est un souci pour lui, dès qu'on voulait négocier les contrats, c'était un problème. Lui voulait qu'on reste comme en 2010, qu'on touche les mêmes choses, c'est incroyable. J'ai démissionné, c'est lui-même qui a provoqué ma démission ». Si la tension entre les deux hommes est palpable, Gims ne remet pourtant pas en cause le rôle qu'a tenu Dawala dans l'ascension de la Sexion D'Assaut : « Je suis reconnaissant et conscient de la chance que j'ai et je ne regrette rien. Dawala a contribué à tout ce qu'il s'est passé, il a cru en nous, en moi, j'en suis conscient et reconnaissant, mais ça ne veut pas dire qu'on lui appartient (...) C'est dommage ce qu'il se passe, car c'est vraiment un chic type, peut-être qu'il a été dépassé par tout ça. On a tous été dépassés par le succès, l'argent ». Pour lui, les fans de la Sexion D'Assaut sont les seuls à pouvoir intervenir. « C'est vous qui allez décider ou non de la sortie de ce projet, car moi je ne peux rien faire » conclut-il, en leur demandant de se réunir sous le hashtag #LibererSexionDassaut.

Regardez l'interview de Gims :
Yohann RUELLE
Retrouvez Maître Gims sur son site officiel et sa page Facebook.
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie de Maître Gims sur Pure Charts
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... François Feldman ? Que devient... François Feldman ?
  • Ils se sont payés le luxe de refuser un tube ! Ils se sont payés le luxe de refuser un tube !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP