Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Dossier spécial > Actualité de Madonna > Madonna : les chiffres de ses ventes d'albums en France depuis "Ray of Light"
Dossier spécial
ARTICLE MIS A JOUR - dimanche 21 août 2016 11:30

Madonna : les chiffres de ses ventes d'albums en France depuis "Ray of Light" (màj)

Pure Charts vous propose un petit retour sur les albums (studio) que Madonna a sortis depuis 1998. De "Ray of Light" à "Rebel Heart", lequel a le mieux fonctionné en France ? Réponse en chiffres.
Crédits photo : Montage Pure Charts

Les albums les plus vendus de Madonna en France depuis 1998



Crédits photo : pochette Ray of Light 1. "Ray of Light" (mars 1998) - 850.000 ventes
En 1998, avec un son plus mature, une image moins provocante, des paroles plus personnelles et des titres qui tranchaient avec la production de l'époque, Madonna a mis tout le monde d'accord, critiques et public. Le succès de l'album a été phénoménal et a présenté la Madone à une nouvelle génération, qui l'a immédiatement adoptée. Plus spirituelle mais toujours populaire, la chanteuse a séduit 650.000 acheteurs en 1998 et encore 170.000 l'année suivante. Difficile d'estimer les ventes entre 2000 et 2015, d'autant que l'album n'est pas réapparu dans les charts depuis 2001. D'où notre estimation de 850.000 ventes depuis 1998, en partant des 820.000 confirmées sur 1998 et 1999.

Crédits photo : pochette Confessions on a Dancefloor 2. "Confessions on a Dancefloor" (novembre 2005) - 735.000 ventes
Après la petite déception - surtout à l'international - de "American Life", Madonna s'est réinventée une nouvelle fois en 2005 en diva du dancefloor. La chanteuse a fait équipe avec Stuart Price sur un album où tous les titres s'enchaînaient sans interruption, osant un sample d'Abba sur le premier single "Hung Up", tube mondial. En France, l'album s'est arraché à 480.000 exemplaires en 2005 alors qu'il n'était sorti qu'en novembre ! Un succès phénoménal qui s'est logiquement poursuivi en 2006 avec, notamment, le succès du single "Sorry", pour atteindre un total de 705.000 exemplaires au 31 décembre 2006. Depuis, on peut supposer que l'album a trouvé quelques dizaines de milliers de preneurs supplémentaires.

Crédits photo : pochette Music 3. "Music" (septembre 2000) - 680.000 ventes
Après "Ray of Light", Madonna a changé le tempo et fait appel à Mirwais, un producteur français underground, pour réaliser "Music". Un tandem qui a fait mouche sur le premier single du même nom et sur des titres plus introspectifs et midtempo comme "Don't Tell Me" ou "Nobody's Perfect". Le public n'a pas boudé son plaisir et en moins de quatre mois, "Music" a séduit 420.000 acheteurs en France avant de poursuivre sa route l'année suivante et d'afficher un total de 660.000 ventes à la fin de l'année 2001. Comme ses prédécesseurs, ce cumul a dû s'accroître au fil des années.

Crédits photo : pochette American Life 4. "American Life" (avril 2003) - 500.000 ventes
Jamais effrayée à l'idée de créer la polémique ou de choquer, Madonna a frappé fort avec le premier single de l'album, "American Life", et son clip jugé scandaleux à l'époque. En pleine guerre en Irak, la chanteuse a été boudée aux Etats-Unis mais la France, elle, s'est précipité sur le disque, même si l'enthousiasme a été un peu moindre que pour son prédécesseur, "Music". Il faut dire que, en décidant de faire à nouveau équipe avec Mirwais, Madonna a pris le parti de proposer un album moins surprenant et inattendu, et que les singles ont moins fonctionné dans les charts. Avec 340.000 ventes en 2003 et 143.000 supplémentaires l'année suivante, "American Life" n'a toutefois pas à rougir, et a sans doute dû atteindre la barre des 500.000 ventes depuis sa sortie.

Crédits photo : pochette Hard Candy 5. "Hard Candy" (avril 2008) - 240.000 ventes
Les fans de Madonna ont dû se montrer patients entre "Confessions on a Dancefloor" et le onzième album studio de l'artiste, "Hard Candy". Sorti en avril 2008, il a surpris par sa direction urbaine, indiquant que Madonna souhaitait reconquérir le marché américain qui la boudait depuis quelques années. Pari réussi puisque l'album s'est hissé en tête des ventes mais, pour la première fois, Madonna suivait la tendance plutôt que de la devancer. Appelant Justin Timberlake et Timbaland à l'aide sur le premier single "4 Minutes", joli carton à l'international, Madonna a également collaboré avec Pharrell Williams mais les singles suivants n'ont pas séduit le public. Écoulé à 210.000 exemplaires en 2008, l'album a séduit moins de 20.000 acheteurs en 2009 et n'a pas dû dépasser les 240.000 ventes depuis.

Crédits photo : pochette MDNA 6. "MDNA" (avril 2012) - 85.000 ventes
Après la déception "Hard Candy", "MDNA" devait changer la donne. Nombre de fans attendaient que Madonna s'assagisse et propose un album en dehors des tendances, plus mature, et qu'elle assume son âge. Au final, "MDNA" est apparu pour beaucoup comme un gadget servant à justifier le lancement d'une nouvelle tournée mondiale. Financièrement, l'opération a été très rentable mais artistiquement, les critiques ont été divisées et surtout, le public n'a pas adhéré. La collaboration de Madonna avec Martin Solveig sur le premier single, "Give Me All Your Luvin'", s'est soldée par l'un des plus gros flops de la carrière de la chanteuse outre-Manche et après l'effet Super Bowl, les ventes se sont effondrées. L'album, lui, pointe péniblement à 85.000 ventes France et a disparu du top 200 français dès le mois de septembre 2012...

Crédits photo : pochette Rebel Heart 7. "Rebel Heart" (mars 2015) - 50.000 ventes
"On dirait que personne ne veut qu'elle réussisse" avait analysé Diplo, l'un des producteurs de ce treizième album. Contrairement aux précédents disques, Madonna aura pourtant donné de sa personne lors de la sortie de "Rebel Heart". Teasing pendant des mois sur les réseaux sociaux, promo intensive en Europe, devenu son marché de prédilection, sur le plateau du Grand Journal ou la scène des Brit Awards (avec une belle chute à la clé), clip chorégraphié, premier single "Living For Love" enthousiasmant... Rien n'y a fait. Et les leaks successifs de l'album avant sa sortie n'aident pas. Si "Rebel Heart" s'écoulera seulement à 50.000 exemplaires en France, Madonna a prouvé qu'elle ne céderait pas au diktat de l'âge. Malgré des ventes toujours plus décevantes, celle qui fêtait ses 58 ans cette semaine est parvenue à faire passer un message clair : elle n'a pas l'intention de se calmer. Et c'est ce qu'elle a montré avec le "Rebel Heart Tour", où on ne l'avait jamais vu aussi heureuse d'être sur scène. Indomptable et fière de l'être.
Charles DECANT et Julien GONCALVES
Retrouvez l'actualité de Madonna sur son site internet officiel et sa page Facebook.
Écoutez et/ou téléchargez l'album "Rebel Heart" de Madonna sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Madonna :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ? Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ?
  • Clips : le nouveau créneau des grandes marques Clips : le nouveau créneau des grandes marques

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP