Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Clip > Actualité de Lous and The Yakuza > Clip "Amigo" : Lous and the Yakuza renaît par la danse avant son premier album
Clip
jeudi 24 septembre 2020 09:27

Clip "Amigo" : Lous and the Yakuza renaît par la danse avant son premier album

La révélation Lous and the Yakuza compte bien marquer les esprits avec son premier album "Gore", attendu le 16 octobre. Après "Dilemme", "Bon acteur" ou "Laisse moi", l'artiste belge répond à ses détracteurs dans le clip léché de "Amigo". Regardez !
Crédits photo : YouTube
La tornade Lous and the Yakuza s'apprête à s'abattre sur la France et le monde. Depuis un an et le tube "Dilemme", qui a notamment rencontré un grand succès en Italie, la chanteuse et rappeuse belge est portée aux nues pour sa personnalité de feu, son style bouillant entre rap et R&B et son sens affûté de la mode. Une belle revanche pour l'artiste, qui a rencontré de nombreux obstacles dans son parcours et s'est retrouvée à vivre dans la rue sans jamais perdre l'espoir de percer un jour dans la musique. Après avoir écumé la scène underground bruxelloise pour se faire connaître, Lous and the Yakuza a trouvé la perle rare en la personne d'El Guincho, producteur espagnol se cachant derrière la révélation Rosalia et son album "El mal querer" (2018), qui en a fait aujourd'hui l'une des stars de sa génération. C'est à ses côtés que la révélation de 24 ans a composé "Tout est gore", "Solo" et les autres morceaux de son très attendu premier album "Gore", attendu le 16 octobre dans les bacs.

Premier album "Gore" le 16 octobre


Remarquée pour ses collaborations avec Hamza ("Laisse-moi") et Damso sur son nouvel album "QALF", Lous and the Yakuza proposera 10 titres sur ce premier projet dont les précédents extraits et "Bon acteur", dévoilé lors d'une session COLORS. Un mois avant la sortie de son premier album "Gore", l'artiste propose son nouveau single "Amigo", décrit comme « une invitation à la danse, à la résistance et à la résilience ». Sur un beat brûlant produit par El Guincho, Lous and the Yakuza règle ses comptes avec ceux qui n'ont pas cru en elle. « La vie ne fait pas de cadeau » mais la chanteuse tient à célébrer les belles rencontres qui forgent des destinées et les liens de l'amitié : « Oublions tout, oublions nous / La vie nous a rendu fous ».

Réalisé par Wendy Morgan, déjà aux commandes de "Dilemme" et "Tout est gore", le clip somptueux du titre "Amigo" présente une série de séquences léchées inspirées par l'oeuvre de Caspar David Friedrich, un artiste allemand du courant romantique dont les peintures mêlaient nature et caractère divin. Au bord d'une falaise (un hommage à "Wuthering Heights" de Kate Bush) ou en pleine communion, Lous and the Yakuza s'élance dans une renaissance par le corps à travers un rite initiatique collectif. Superbe !

Découvrez "Amigo" de Lous and the Yakuza :
Yohann RUELLE

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs
  • Les papys du rap font de la résistance ! Les papys du rap font de la résistance !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés