Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Nous y étions > Actualité de Les Enfoirés > "Le Pari(s) des Enfoirés" : un spectacle 2020 fédérateur et touchant (Live report)
Nous y étions
mardi 21 janvier 2020 13:18

"Le Pari(s) des Enfoirés" : un spectacle 2020 fédérateur et touchant (Live report)

Les Enfoirés ont donné l'ultime show de son spectacle 2020, "Le Pari(s) des Enfoirés", à l'AccorHotels Arena de Paris hier soir. Tubes, décors, artistes, bénévoles, émotion... Tout était réuni pour un grand cru. Pure Charts y était, on vous raconte !
Crédits photo : Christophe Chevalin Tf1
Hier soir, Les Enfoirés donnaient le dernier concert de leur spectacle 2020 baptisé "Le Pari(s) des Enfoirés" au sein de l'AccorHotels Arena. Une superproduction impressionnante qui a duré pas moins de 5 heures, toujours dans la joie, l'émotion et la bonne humeur. D'emblée, le ton est donné lorsque la troupe composée de Nolwenn Leroy, Patrick Bruel, blessé mais présent, Mimie Mathy, Patrick Fiori, Michael Youn, Jenifer, Soprano ou Slimane, débarque dans un gigantesque décor recréant Paris, avec ses toits mythiques, sa tour Eiffel scintillante, Notre-Dame de Paris ou ses cafés typiques au son du tube "Le temps des cathédrales", chanté à l'unisson. Artistes en habits d'époques ou de moines, Kad Merad en Quasimodo et Michèle Laroque en Esmeralda, une cloche géante qui descend du plafond, jeux de lumières éblouissants... Les grands moyens !

Une setlist bien pensée, l'humour au rendez-vous


S'en suivra une setlist bien pensée alternant classiques de la chanson ("Your Song" d'Elton John dans un superbe tableau "Moulin Rouge" sur les toits de Paris sous un ciel étoilé, "Vivre pour le meilleur" de Johnny Hallyday avec une chorale, magnifique moment suspendu dans tous les sens du terme pour "Mourir sur scène" de Dalida, qui a ému aux larmes Jenifer) et tubes actuels ("Le coach" de Soprano pour un match de basket grandeur nature, "La grenade" de Clara Luciani sur un tableau militaire, "Je te le donne" de Vitaa et Slimane dans une taverne parisienne). Absent physiquement, Jean-Jacques Goldman était pourtant bien là : la troupe des Enfoirés a repris "Quand la musique est bonne" de Jean-Jacques Goldman avec énergie dès le deuxième titre, mais aussi "Famille" pour un très joli moment d'émotion, tandis que, durant une interlude, Michael Jones a fait sauter la foule au son de l'inusable "Je te donne". Ce dernier a d'ailleurs émis l'hypothèse d'une potentielle dernière participation aux Enfoirés et fait don de sa guitare (dédicacée en live) à une spectatrice dans la fosse. Entre deux tableaux et sketchs, nombreux ont été les artistes à faire patienter le public en reprenant un tube de leur répertoire : Zazie, Vitaa et Slimane, Patrick Bruel, Liane Foly, Black M, mais surtout Jean-Louis Aubert qui a transformé l'AccorHotels Arena en karaoké géant avec "Ça (c'est vraiment toi)" de Téléphone. Ambiance garantie !




Parmi les bonnes surprises de ce cru 2020 : Vitaa, très présente tout au long du spectacle, s'intègre parfaitement à la troupe des Enfoirés, notamment grâce à son complice Slimane, mais aussi l'humour d'Inès Reg qui apporte un véritable vent de fraîcheur (mention spéciale au sketch sur la Joconde), tandis qu'Amandine Henry, capitaine de l'Equipe de France féminine de football, a fait preuve de beaucoup de second degré. Les points faibles ? La présence de nombreux artistes non chanteurs sur certains tableaux qui peut parfois plomber le rendu (notamment sur "Allez reste" et "Plus tard") et la déception des arrangements pour "Tout oublier" d'Angèle, qui manque de folie et de Pep's. Dommage ! Pensé comme une véritable visite guidée humoristique de Paris, le spectacle 2020 des Enfoirés a évidemment multiplié les sketchs malins, et les clins d'oeil aux garçons de cafés mal-aimables de la capitale, les fameux taxis parisiens, les embouteillages ou encore les grèves à cause de la réforme des retraites. L'un des moments les plus émouvants restera le retour de Véronique Sanson, fébrile et amaigrie, au piano pour reprendre "Visiteur et voyageur", entourée d'une troupe, elle aussi, très émue.

Merci aux bénévoles !


Mais ce qui frappe lorsqu'on assiste à un concert des Enfoirés, c'est l'investissement des bénévoles, qu'on croit invisibles mais qui sont pourtant partout. « Ils sont là toute l'année, nous une semaine par an » lance Mimie Mathy avec humilité, tandis que les hommages acclamés aux personnes dans l'ombre ont été très très nombreux durant le show. Entre deux tableaux, techniciens et bénévoles montent et démontent les décors, et s'impliquent au bon déroulé du spectacle, jusque dans les moindres détails. Un travail titanesque ! Parfois, ils se laissent aller à danser sur scène avec les artistes ou lors des interludes pour relâcher la pression. Enfin, l'hymne des Enfoirés "A côté de toi" a confirmé son efficacité en live, juste avant l'imparable "Chanson des restos" en collégiale, toujours très émouvant, sous une pluie de confettis et un énorme portrait de Coluche en fond. Un show qui présage du meilleur pour la diffusion du spectacle sur TF1 début mars. Ils comptent sur vous !


Julien GONCALVES
Pour plus d'infos sur Les Enfoirés et pour faire un don, visitez le site officiel !
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les papys du rap font de la résistance ! Les papys du rap font de la résistance !
  • Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ? Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés