Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Festival > Actualité de Koba LaD > Koba LaD accusé d'homophobie : plusieurs festivals le déprogramment
Festival
mercredi 19 février 2020 10:32

Koba LaD accusé d'homophobie : plusieurs festivals le déprogramment

Le dérapage jugé homophobe de Koba LaD fait polémique. Depuis l'éclatement du scandale, plusieurs festivals (Vyv Festival, Garorock, le Main Square, Dour Festival) ont décidé de déprogrammer le rappeur, dont les idées "véhiculées n'ont pas leur place" dans ces événements estivaux.
Crédits photo : Abaca
Les sanctions se poursuivent. Après le Vyv Festival à Dijon, d'autres festivals ont pris la décision d'annuler la venue de Koba LaD. Le rappeur de 20 ans est accusé d'homophobie depuis le partage d'une capture d'écran d'un article relatant un acte d'infanticide à caractère homophobe. Face à ce dérapage, le Main Square Festival a décidé d'annuler sa venue programmée le 4 juillet. Dans un communiqué publié mardi soir, le festival arrageois s'explique sur sa décision, prise « en concertation avec la Ville d'Arras et la Communauté Urbaine d'Arras » : « Le Main Square Festival est un espace de partage, de tolérance et de bienveillance, valeurs qui font partie de l'ADN du festival et de son territoire. Si nous voulons croire en la maladresse d'un jeune homme dont les actes ont pu dépasser la pensée dans un contexte d'hyper connectivité, il n'en demeure pas moins que les idées qui ont été véhiculées n'ont pas leur place dans la Citadelle ».

Cinq annulations confirmées, d'autres en suspens


Quelques heures après le Main Square, Garorock a annoncé à son tour la déprogrammation de Koba LaD, censé venir jouer le 28 juin. « Depuis toujours, les Festivals GAROROCK et GAROSNOW ont à coeur de proposer une programmation riche en diversité, en mettant en avant des artistes qui partagent des valeurs et des principes prônant la tolérance et le respect de tous, loin de tout propos et comportements discriminatoires » indique le festival situé à Marmande (Lot-et-Garonne), assurant ne pas cautionner « les propos tenus récemment sur ses réseaux sociaux ».

Enfin, ce matin, le Dour Festival a également pris la même décision après s'être laissé une journée de réflexion. Le festival belge assure être « un lieu de partage et de tolérance, ouvert à tou.te.s sans distinction de genre ou d'orientation sexuelle » qui « condamne fermement tout type de discours haineux ». Le festival parisien We Love Green fait de même et explique : « Malgré les excuses publiques de l'artiste sur sa maladresse, les idées véhiculées sont contraires avec l'état d'esprit du festival ». Free Music Festival déprogramme lui aussi le rappeur. Koba LaD doit se produire dans d'autres festivals cet été, dont Marsatac ou Art Rock. Ceux-ci n'ont pas encore pris de décision concernant la venue ou non du rappeur. Néanmoins, une pétition a été créée pour l'annulation de son passage à Art Rock.









Théau BERTHELOT

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Elles ont chanté Serge Gainsbourg Elles ont chanté Serge Gainsbourg
  • Madonna : une carrière en 12 chiffres Madonna : une carrière en 12 chiffres

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés