Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Actualité de Julia > Julia en interview : sa relation avec Mylène Farmer, le texte sulfureux de "S.E.X.T.O"...
Interview
samedi 13 octobre 2018 12:36

Julia en interview : sa relation avec Mylène Farmer, le texte sulfureux de "S.E.X.T.O"...

Qui est Julia ? A tout juste 17 ans, La nouvelle protégée de Mylène Farmer et Laurent Boutonnat fait les présentations dans une première interview avec Pure Charts où elle revient sur son parcours, sa participation à "The Voice Kids" et sa rencontre avec ses deux mentors.
Crédits photo : Laurent Boutonnat
Propos recueillis par Yohann Ruelle.

Pourquoi as-tu décidé de te lancer dans la chanson ?
J'ai toujours adoré chanter. Mais en faire mon métier ? C'était un rêve que je pensais irréalisable. Je suis vraiment contente de faire ça aujourd'hui. Si ça peut me permettre de réaliser mon rêve de petite fille, ce serait super. (Sourire)

« Mon premier CD, c'était un album de Jenifer »
Comment es-tu tombée dans la musique ?
Ça vient de ma famille. Mon père est musicien, il a joué dans des groupes et produit des disques avec ses amis. Avec ma mère, ils écrivaient des chansons tous les deux. Ils me les chantaient quand j'étais petite avec mes soeurs. C'est eux qui m'ont donné envie de faire de la musique. Je devais avoir six ans quand j'ai pris des cours de piano, que j'ai suivi jusqu'à l'âge de huit ans. Après j'ai fait un peu de guitare et j'ai commencé le chant. Je continue de jouer un peu des instruments mais je suis surtout autodidacte.

Quels sont les artistes avec lesquels tu as grandie ?
J'ai beaucoup écouté Joyce Jonathan ! Mon premier CD, c'était un album de Jenifer. Mais j'écoute de tout, j'ai toujours été curieuse. Souvent je me passais les compilations NRJ avec tous les tubes du moment. Je dansais avec ma soeur dans ma chambre !

« "The Voice Kids" ? Une super expérience »
Le public français t'a découverte dans "The Voice Kids'' saison 2 en 2015. Quels souvenirs gardes-tu de cette première expérience ?
C'était impressionnant ! J'avais 13 ans à l'époque. Ce qui m'a marquée, c'est qu'on est directement mis dans le bain. On passe des castings, c'est un peu enfantin. On ne se rend pas trop compte en fait. Et puis quand on arrive sur le plateau de "The Voice", c'est vraiment hallucinant. On se dit : "Punaise, mais qu'est-ce que je fais là ?" (Rires) J'ai eu un trac énorme. Mais c'était une super expérience. Après j'en retiens quelques mauvais côtés, c'est comme tout, mais au niveau humain c'était incroyable.

Es-tu restée en contact avec des gens de l'émission ?
Des anciens candidats, oui. Il y a des personnes avec qui je parle brièvement mais avec Arthur, avec lequel j'avais passé les battles, on se donne des nouvelles de temps en temps. Je suis restée très proche de Satine, qui fait des vidéos sur YouTube maintenant.

Regardez Julia reprendre Whitney Houston dans "The Voice Kids" :



Qu'as-tu fait depuis l'émission ?
J'ai arrêté la musique. (Sourire) Je ne sais même pas si inconsciemment c'était suite à la défaite de "The Voice". J'ai recommencé un an, un an et demi après. J'ai commencé à faire des covers que j'ai postées sur YouTube. Je faisais des petits clips maison, dans mon jardin. Je faisais du piano, j'essayais de composer des musiques mais ce n'était pas super. (Rires) C'est comme ça que j'entretenais ma passion.

Tu écris aussi ?
J'écrivais beaucoup quand j'étais plus jeune. Mais quand je regarde aujourd'hui les chansons que j'écrivais, c'est drôle ! C'est mignon. Et puis ça me donne des idées pour maintenant car j'écris un peu. J'essaye. Des fois, j'ai des idées qui me viennent dans la tête et je me dis : "Faut vraiment que je les écrive". Alors je prends mon ordinateur, ou j'utilise mon téléphone comme bloc-notes. Ça ne donne pas quelque chose de dingue mais j'essais de les rassembler pour créer quelque chose. Ce ne sont pas vraiment des chansons mais plutôt une espèce de forme poétique de tout ce qui me traverse l'esprit.

« Mylène Farmer, je l'admire énormément »
Tu es entourée d'une équipe de choc pour t'accompagner dans tes premiers pas : Laurent Boutonnat et Mylène Farmer. Comment s'est produite votre rencontre ?
Grâce aux covers sur Youtube. On aurait pu penser qu'ils m'avaient remarquée dans "The Voice Kids" mais non ! Ce n'est qu'après qu'ils ont appris que j'avais participé à l'émission. (Sourire) Et tant mieux, je trouve ça bien qu'ils ne m'aient pas remarquée par le biais de la télévision. On s'est rencontré par la suite et de fil en aiguille, on a mis en place ce projet.

Tu connaissais leur travail ?
Je connaissais Mylène Farmer bien sûr. Comme tout le monde ! Mais ils le savent, je n'écoutais pas sans arrêt ses chansons. Je n'étais pas "fan". C'est vraiment maintenant, depuis que je la connais, que j'ai appris à découvrir son travail. Je la connais personnellement mais je la connais désormais en tant qu'artiste. Je l'admire énormément. Je les admire tous les deux.

Comment as-tu réagi quand ils t'ont proposé de te prendre sous leur aile ?
Ah ben sur le coup, je me suis dit c'est une blague ?! (Rires) Mais je ne suis pas trop du genre à sauter au plafond et à m'exclamer "C'est trop génial". J'étais un peu réticente. J'ai mis la chose de côté on va dire. Je me disais "On verra bien", je me dis souvent ça. Et puis on s'est rencontré, c'était en mai 2017. J'ai pris conscience longtemps après de ma chance. Je n'ai pas tout de suite réalisé.

Ton premier single s'appelle "S.E.X.T.O". C'est une chanson qui parle d'amour et de sexualité, avec un texte assez osé. Tu n'as pas eu peur de te lancer avec un tel single ?
C'est vrai que quand je l'ai découverte, je n'étais pas très à l'aise. Enfin, je ne sais pas si on peut dire ça mais je me suis dit "Ce n'est pas pour moi". Ce n'est pas mon genre, pas mon style de musique. Mais Laurent Boutonnat a su trouver les bons mots pour me "vendre" la chanson entre guillemets. Je me suis dit que c'étaient des professionnels. Ce n'est pas moi qui ait 30 ans de carrière ! Quand une opportunité comme celle-ci arrive, on ne peut pas refuser. C'est pas possible. Je n'ai pas pu refuser. Et j'ai bien fait : maintenant, j'adore cette chanson ! Heureusement que j'ai poursuivi le projet.

Regardez le clip "S.E.X.T.O" de Julia :



C'est un personnage que tu joues à travers ce titre ?
Disons que la chanson donne une image plus enfantine de moi-même, mais elle me représente quand même. Ce n'est pas un personnage opposé. C'est une part de moi, on va dire...

« Je n'ai pas envie de recopier Alizée »
On te compare beaucoup à Alizée sur les réseaux sociaux. Pour l'équipe, pour l'image de lolita. Ça te dérange ?
(Sourire) C'était prévu de toute manière. Je ne dirais pas que ça me dérange. Bien sûr, on a des points communs, on est proches de Mylène Farmer et Laurent Boutonnat toutes les deux, on chante des chansons qui ont un thème bien précis, mais... non. Alizée, c'est Alizée ! Moi je ne suis pas Alizée et je n'ai pas envie de recopier sa personnalité. J'ai envie d'être moi-même et que les gens me connaissent comme étant Julia et c'est tout.

Elle s'est occupée de la chorégraphie du clip de "S.E.X.T.O" avec Grégoire Lyonnet. C'était comment de travailler avec elle ?
Ça, c'était super. Je l'adore. Ils sont vraiment tous les deux très compréhensifs. Moi je ne suis pas danseuse, on est d'accord ! Donc au début, il y avait quelques petits problèmes de pas que j'ai réussi à intégrer mais ils ont tout de suite été là pour moi. Quand je leur disais "Mais ça, je ne sais pas le faire" ils me répondaient gentiment "Il n'y a pas de souci, on va changer, tu peux faire ça comme ça à la place" etc. Ils ont vraiment été adorables. J'étais ravie et honorée qu'on puisse travailler ensemble sur la chorégraphie.

Elle t'a donné des conseils ?
Énormément ! Elle m'en donne dès que j'en ai besoin, dès qu'il y a quelque chose de nouveau qui se rajoute et que j'ai besoin d'être rassurée. C'est quelqu'un de presque maternelle. Si ça ne va pas, elle va tout de suite venir me réconforter. Je l'ai encore eu au téléphone hier. Elle est toujours à l'écoute. Ça fait du bien !

« Mon album sera plus mélancolique »
Tu travailles depuis des mois sur ton premier album. A quoi ressemblera-t-il ?
Il est en cours de mixage. "S.E.X.T.O" c'est un titre vraiment très à part du reste de l'album. C'est pour ça qu'on l'a sorti en premier, parce qu'il se démarque et qu'il est... polémique, on va dire. Les autres chansons sont vraiment géniales. J'ai hâte de le faire découvrir au public. Y'a beaucoup de musiques qui reflètent une partie de moi plus mélancolique. C'est le genre de chansons que j'adore, qui font vraiment ressortir des émotions.

Il sera entièrement fait avec Laurent Boutonnat et Mylène Farmer ?
Oui ! Les chansons sont écrites par Mylène et les musiques produites par Laurent Boutonnat.

Comment s'est passée votre collaboration en studio ? Tu as tout de même pu proposer tes idées ?
Oh oui, bien sûr. Si j'ai quelque chose à dire, je ne vais pas me retenir ! Ce n'est pas dans mon caractère, que ce soit avec eux ou quelqu'un d'autre. Si ça ne me plaît pas, je ne vais pas le faire... mais je leur demande leur avis, je ne dis pas non tout de suite. On en discute et soit on ne le fait pas, soit on fait autre chose. On a une relation très respectueuse. On trouve toujours un terrain d'entente.

Tu connais la date de sortie de l'album ?
Non, pas de date prévue pour le moment. Désolé ! (Sourire)

Regardez le making-of du clip "S.E.X.T.O" :



Il y a des artistes avec lesquels tu aimerais faire un duo ?
Il y a beaucoup de monde avec qui j'aimerais collaborer ! Mylène Farmer déjà, si un jour... Alizée, aussi. Après j'aime beaucoup Shawn Mendes et Ed Sheeran. J'adore ces deux artistes.

« Je rêve de me produire en concert »
Tu chantes en anglais ?
Avant mon album, oui. Et justement ça a été quelque chose de très nouveau de chanter en français. J'ai toujours chanté en anglais jusque là, c'était plus facile pour moi. Mais je découvre que j'adore ça !

A quoi ressemble ta vie aujourd'hui ?
Je jongle entre mes cours, le sport, mes proches, qui sont le grand pilier de ma vie, et Paris. Je continue toujours d'aller en cours. Je suis en terminale, j'ai mes amis au lycée et je veux profiter un maximum de notre dernière année ensemble. Bien sûr, avec ma carrière qui débute, je loupe forcément des cours et je dois rattraper, ce qui est compliqué. Surtout avec le bac ! Après j'ai choisi ce mode de vie là donc il n'y a pas de souci. Je trouve des moments pour équilibrer tout ça. Mais pour l'instant ça va, je m'en sors bien. (Sourire)

Ton rêve aujourd'hui, c'est...
La scène ! J'ai hâte de faire des concerts. Les shows que fait Mylène Farmer, c'est quelque chose qui me fait rêver. Et peut-être dans un futur proche ou lointain le cinéma. Ça fait partie de mes petits bouts de rêves...

Crédits photo : Laurent Boutonnat .
Yohann RUELLE

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ? "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ?
  • Que devient... François Feldman ? Que devient... François Feldman ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP