Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Actualité de Jay-Z > Tidal : Jay-Z aurait déjà jeté l'éponge
News musique
dimanche 02 août 2015 17:30

Tidal : Jay-Z aurait déjà jeté l'éponge

Quatre mois après son lancement, Tidal peine toujours à convaincre le grand public et subit de plein fouet la concurrence d'Apple Music. Un désastre financier pour Jay-Z, qui chercherait déjà à se séparer de son service de streaming acheté à prix d'or.
Crédits photo : Abaca
Jay-Z est-il sur le point de jeter l'éponge face à l'échec rencontré par Tidal ? Le 30 mars dernier, le rappeur et magnat financier n'était pas peu fier d'inaugurer sa nouvelle acquisition : un service de streaming haut de gamme racheté pour 56,2 millions de dollars au suédois Aspiro. Plus qu'une idée, le rappeur souhaitait donner une vision à son projet, où les artistes ne joueraient plus le rôle de « simples marchandises ». Madonna, Calvin Harris, Beyoncé, Rihanna, Daft Punk, Alicia Keys , Nicki Minaj... Les plus grandes stars du moment se sont ralliées à sa cause et d'autres n'ont pas tardé à suivre le mouvement, comme Indochine, Prince et Lil Wayne. Mais derrière ce coup de com' orchestré avec minutie, la tentative a viré au fiasco.


Dans l'ombre d'Apple Music


Farouchement critiqué pour le parterre de stars bling-bling présentées comme actionnaires à la presse, perçu comme élitisme, Tidal a été boudé par les consommateurs. Là où le service peine à franchir le cap du million d'utilisateurs malgré un déploiement dans plus de 31 pays, Apple Music, arrivé fin juin sur le marché, compte déjà 10 millions d'inscrits. Piqué au vif par ce revers, Jay-Z a bien tenté de faire bonne figure sur les réseaux sociaux. « L'iTunes Store n'a pas été construit en un jour. Spotify a mis 9 ans afin de connaître le succès... Nous sommes ici pour un long voyage. S'il vous plaît, laissez-nous une chance de grandir et nous améliorer » avait-il demandé dans une série de tweets en forme de mise au point.

Mais rien n'y fait. Après le lancement raté de Tidal, 26 employés dont le PDG Andy Chen ont été jugés responsables et priés par Jay-Z de plier bagage. Pour limiter la casse et séduire les sceptiques, les prix des abonnements ont été revus à la baisse et une offre familiale a vu le jour début juillet. Mais le constat est là : Tidal est un échec. Et le procès intenté par Birdman pour la diffusion de l'album "Free Weezy" de Lil Wayne ne fait qu'envenimer la situation.


Arrêter les frais


Un désaveu difficile à avaler pour le rappeur superstar, qui, selon Hits Daily Double cherchait déjà une porte de sortie. La mise à mort pure et simple du service en serait-elle une ? « Tidal s'est rapidement essoufflé, malgré les démonstrations de soutien de la part de Nicki Minaj et Madonna. Jay Z souhaiterait mettre un terme à la plate-forme » avance le site américain, qui assure que le rappeur n'a « toujours pas payé les frais de licence aux détenteurs des droits ». « Personne ne va l'aider à le faire, donc il n'a plus vraiment le choix à ce stade sauf d'arrêter les frais. A quoi ressemble sa stratégie pour s'en sortir ? » s'interroge le journaliste. Pour l'heure, aucune déclaration officielle n'est venue confirmer la rumeur.
Yohann RUELLE
Pour en savoir plus, visitez jayzhitscollection.com.
Écoutez et/ou téléchargez la discographie de Jay-Z sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Jay-Z :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ? Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ?
  • Ils se sont payés le luxe de refuser un tube ! Ils se sont payés le luxe de refuser un tube !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP