Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Chronique d'album > Actualité de James Blake > "The Colour in Anything" : James Blake publie un troisième album sublime
Chronique d'album
samedi 07 mai 2016 11:03

"The Colour in Anything" : James Blake publie un troisième album sublime

Porte-étendard d'une soul moderne enrobée d'électronique, James Blake signe un retour brillant avec son troisième album "The Colour in Anything", dévoilé hier par surprise. Deux invités de marque y posent leurs voix de velours : Bon Iver et Frank Ocean.
Crédits photo : Pochette de l'album
Couleurs pastels et froides plaquées dans un décor bucolique : pas de doute, la pochette du nouvel album de James Blake donne le ton. Trois ans après que son talent a explosé aux yeux du monde entier sur l'intense "Overgrown", auréolé du prix Mercury, le prodige anglais signe un retour majestueux avec "The Colour in Anything".

Confectionné avec une douceur infinie, cet opus baigné de mélancolie impose le garçon de Londres (aperçu sur "Lemonade" de Beyoncé) comme le chef de file d'une modern soul truffée de petites touches électroniques. Dès l'introductif "Radio Silence", l'heure est à l'introspection : aidé d'un piano et d'échos fantomatiques, James Blake se dit hanté par le souvenir d'une ex qui ne répond plus à ses messages. Le désarroi amoureux s'impose d'emblée comme un fil rouge avant de revêtir de multiples formes : il est tour à tour combatif sur "Choose Me", où l'artiste entend bien se battre corps et âme pour préserver cette intimité, ou déchirant sur "Love Me In Whatever Way", l'un des moments les plus vertigineux de l'album.

Ecoutez un extrait de "Love Me In Whatever Way" de James Blake :



A la croisée des chemins entre James Vincent McMorrow, Bon Iver et Frank Ocean, James Blake réussit le pari de réunir les deux derniers. Si Bon Iver se contente d'une apparition fugace sur "I Need A Forest Fire", le second joue un rôle prépondérant. « Frank a été une énorme inspiration pour ce disque. Son processus de travail, la façon dont il écrit, la ténacité dans ce qu'il fait... Nous sommes devenus très amis » explique James Blake à Pitchfork. Leur complicité donne naissance à l'éthéré "Always", et se poursuivra d'ailleurs sur le deuxième album tant attendu du chanteur américain. D'ici là, il en fait aucun doute que la beauté brûlante de "The Colour in Anything" lui assurera une place de choix dans les coeurs.

Ça ressemble à la plus belle des peines de coeur du printemps
A écouter : "My Willing Heart", "Modern Soul", "Love Me In Whatever Way", "Radio Silence"...
A zapper : l'urbain "Put That Away And Talk To Me", un peu hors-sujet, et "Meet You At The Maze", conclusion en auto-tune qui manque d'éclat
Yohann RUELLE
Plus d'infos sur le site officiel de James Blake et sur son Facebook officiel.
Ecoutez et/ou téléchargez le nouvel album de James Blake sur Pure Charts.

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... Faudel ? Que devient... Faudel ?
  • Quand les actrices porno jouissent de la musique Quand les actrices porno jouissent de la musique

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP