Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Nous y étions > Actualité de James Arthur > James Arthur en concert : le chanteur confirme son statut d'artiste
Nous y étions
lundi 24 mars 2014 18:20

James Arthur en concert : le chanteur confirme son statut d'artiste

Encore inconnu du public francophone il y a un an, James Arthur est depuis devenu un artiste marquant de la scène pop et a rapidement enchaîné sur une tournée européenne après la sortie de son album éponyme. Après deux soirs à la Cigale de Paris, il a notamment enchaîné avec la Rockhal, l'une des plus grandes salles du Luxembourg. L'artiste a su montrer qu'il était bien plus qu'un gagnant de télécrochet.
Crédits phot : Claude Piscitelli
En quelques mois, James Arthur a enchaîné les singles : "Impossible", "You're Nobody 'Til Somebody Loves You", "Recovery" et dernièrement "Get Down". Après avoir conquis le public britannique à qui il a logiquement accordé le début de sa tournée, l'artiste est ensuite parti à la conquête de l'Europe en se produisant dans de nombreux pays, et notamment deux soirs consécutifs à la Cigale de Paris puis à la Rockhal, d'Esch-Belval, au Luxembourg. Après avoir entendu dans le noir "Flyin'", dernière piste de son album et surtout court morceau de rap, l'artiste fait son apparition et donne le ton sur le très énergique et convaincant "You're Nobody 'Til Somebody Loves You".

Alors qu'il vient de passer ses 26 ans, James Arthur a confié son envie de ne pas traverser une période de "mid-life crisis". Il a adressé à plusieurs reprises "Je vous aime" (en français) à son public venu nombreux et a même reconnu que c'était une de ses plus belles dates de concert. Petit moment assez insolite pour l'artiste quand il a demandé aux premiers rangs ce que signifiait ce qu'il venait de dire ("Je me casse la bite"). En le traduisant par "I break my penis", le chanteur s'est en effet rendu compte de son erreur, provoquant l'hilarité du public !

Découvrez la version live du nouveau titre de James Arthur "Get Down" :


Visiblement décontracté, malgré sa courte expérience scénique, l'artiste confirme les espoirs placés en lui. Le charisme, la voix et l'énergie sont au rendez-vous. Avec des titres tels que "Roses" (chanté avec une de ses choristes) et "Certains Things", il se fait plus en nuances, s'inscrit dans l'émotion et fait preuve là aussi d'une justesse imparable. Après quelques dérapages dont il s'est excusé en public, James Arthur montre que la scène est véritablement l'endroit où il est le plus à l'aise. Entre ses nombreuses influences musicales, de la pop au rap en passant par le hiphop et la soul, il a su se construire son propre univers que l'on retrouve dans son premier album solo et cette tournée européenne. Tourmenté sur "Recovery", enthousiaste sur "New Tattoo" et crooner sur "Smoke Clouds", James Arthur est tout cela à la fois et enflamme le public quand arrive son tube "Impossible". Ce soir là, il nous a prouvé qu'il n'était pas qu'un chanteur au fabuleux destin, mais un véritable artiste.

Remerciements cordiaux à Claude Piscitelli dont vous pouvez retrouver ici les photos.
Nikolas LENOIR
Pour plus d'infos, rendez-vous sur le site officiel de James Arthur.
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie de James Arthur sur Pure Charts !
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ? Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ?
  • Les Bee Gees en 5 tubes incontournables Les Bee Gees en 5 tubes incontournables

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP