Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Histoire d'un tube > Actualité de Indochine > "Les tzars" : Indochine raconte l'histoire de son tube politique
Histoire d'un tube
vendredi 11 décembre 2020 09:30

"Les tzars" : Indochine raconte l'histoire de son tube politique

Tout au long de la semaine, en exclusivité pour Pure Charts, Indochine revient sur plusieurs chansons cultes issues de sa compilation "Singles Collection 1981-2001" qui sort aujourd'hui. Dernier épisode avec "Les Tzars" et ses paroles politiques.
Crédits photo : Capture d'écran Pure Charts

Comment se réinventer après un énorme succès ? Indochine se pose la question lorsqu'en 1987, le groupe revient avec son quatrième album "7000 Danses". Deux ans après la déferlante "3", la maison de disques veut désormais lancer le groupe à l'international et l'album sort dans plusieurs pays non-francophones. Une stratégie qui ne sera pas synonyme de succès en raison des paroles du premier single, "Les Tzars". « Ça s'est un peu planté parce que vu qu'on dénonçait pas mal de choses, on s'est interdit beaucoup de diffusions dans des pays. A l'époque, MTV commençait à arriver et ils ne pouvaient pas passer un truc où il y avait Hitler, Mussolini (...) C'était aussi une façon de dire que même quand il y avait la gauche qui était arrivée, certaines personnes de gauche se sont prises pour plus que ce qu'elles n'étaient. Beaucoup de valeurs, dès qu'on arrive au pouvoir, sont mises derrière la porte » analyse Nicola Sirkis. Il faut dire qu'avec cette chanson, qui dénote des précédents tubes du groupe, Indochine surfe sur un terrain politique en évoquant Trotsky ou Che Guevara.

"Ils vont faire plus de mal que n'importe qui"


Pour l'occasion, Indochine frappe fort avec un clip signé Marc Caro (acolyte de Jean-Pierre Jeunet) dans lequel un lézard se promène dans un hôtel dans lequel on peut voir les visages de Mussolini, Hitler, le Pape ou Ronald Reagan. De quoi susciter la polémique dans les pays concernés. « Le clip est incroyable et la chanson était sur les abus de pouvoirs (...) Personne ne citait Che Guevara à l'époque, ça venait de slogans que j'avais entendus dans des manifestations quand j'avais 15 ans et qu'on manifestait. C'était un emballage assez ésotérique » ajoute Nicola Sirkis. Selon lui, et au vu de la situation actuelle, "Les Tzars" est d'ailleurs toujours d'actualité : « Les gens qui ont un abus de pouvoir s'en servent, que ce soit pour harceler ou diriger. On voit ce qui se passe avec les trois pieds nickelés Boris Johnson, Trump ou Bolsonaro. C'est un abus de pouvoir pour se rendre compte qu'ils vont faire plus de mal que n'importe qui ».



Regardez le clip "Les Tzars" d'Indochine :
Théau BERTHELOT
Plus d'infos sur leur site internet officiel d'Indochine et leur page Facebook.
Écoutez et/ou téléchargez le dernier album d'Indochine sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Indochine :
Clip Indochine - Thea sonata
Indochine
Clip Indochine - College boy
Indochine
Clip Indochine - Belfast
Indochine
Clip Indochine - Traffic Girl
Indochine
Clip Indochine - Salome
Indochine

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ces stars US qui ne vendent pas si bien en France Ces stars US qui ne vendent pas si bien en France
  • Ces tubes que les stars ont refusés ! Ces tubes que les stars ont refusés !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés