Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Actualité de Florent Pagny > Critiqué, Florent Pagny se défend : "Je paie mes impôts en France depuis toujours"
News musique
mercredi 08 avril 2020 17:28

Critiqué, Florent Pagny se défend : "Je paie mes impôts en France depuis toujours"

Associé à Pascal Obispo et Marc Lavoine sur la chanson caritative "Pour les gens du secours", dont les bénéfices seront reversés aux hôpitaux, Florent Pagny fait face à un flot de critiques concernant le paiement de ses impôts. Excédé, le chanteur se défend.
Crédits photo : Bestimage
Pascal Obispo, Marc Lavoine et Florent Pagny ont décidé de s'engager en faveur de la lutte contre le coronavirus. Les trois figures de la chanson française ont travaillé de concert avec les équipes de "The Voice", dont ils sont ou été les visages au fil des saisons, pour créer le clip de la chanson caritative "Pour les gens du secours", dont les bénéfices seront intégralement reversés à la Fédération Hospitalière de France et à la Fondation des Hôpitaux de France. « On voulait remercier les gens du secours qui sont en première ligne de front, qui se battent et qui sauvent des vies. Tout est dans la chanson. Ça touche beaucoup de personnes, donc nous sommes heureux et j'espère que ça va rapporter beaucoup d'argent pour pouvoir oeuvrer parce que le système hospitalier en manque beaucoup » explique Pascal Obispo en interview pour Pure Charts, heureux d'apporter sa pierre à l'édifice en compagnie de ses amis dans le métier : « On se parle très souvent avec Florent, avec Marc, on a la même amitié tous les trois. Ça n'a pas été très difficile de convaincre Florent (...) C'est une belle initiative ».

"C'est totalement injuste"


La sortie du titre a pourtant suscité un vent de polémique. Sur les réseaux sociaux, plusieurs voix se sont interrogées sur la présence de Florent Pagny au sein du projet, en pointant du doigt son déménagement au Portugal, où la réglementation fiscale est plus souple sur les droits d'auteurs. Un sujet délicat : en 2017, le chanteur avait fait part de son exaspération d'être sans cesse interrogé sur son exil. « Je dois toujours me défendre. Ça me saoule, j'en ai marre des journalistes ! On ne me parle que du pognon, du fisc, des tarpés » avait-il déploré dans l'émission "Salut les terriens". Joint par Franceinfo pour la sortie de "Pour les gens du secours", l'interprète de "Chanter" se dit à nouveau excédé : « Mon problème, dans une réaction comme celle-ci, à 99% c'est positif et les gens comprennent ce qu'on est en train d'essayer de faire, mais c'est vrai qu'il y a 1% de ce que j'appelle les aigris de la vie qui, d'un seul coup, n'arrivent même pas à dépasser le moment qu'on est en train de vivre et qui ne voient que du négatif parce que je ne paierais pas mes impôts en France ».

Aussi, Florent Pagny tient à le faire savoir : « Je paie mes impôts en France depuis toujours ». « Toute performance et prestation sur le territoire français est assujettie à l'impôt français au taux français payable en France. Et moi, j'ai pas de chance, je suis ce qu'on appelle un artiste franco-français, je ne m'exporte pas beaucoup, je ne vais pas plus loin que la Belgique et la Suisse. Donc, à un certain moment, 80% de ce que je peux gagner, c'est en France. Et donc je paie mes impôts en France depuis toujours » explique-t-il, blessé de devoir inlassablement se justifier : « C'est vrai que ça me fait un espèce de noeud parce que c'est totalement injuste. A chaque fois je suis obligé de faire cette explication, ce cours de fiscalité ».

"Les gens ne savent pas"


L'artiste de 58 ans revient au passage sur les raisons de son exil au Portugal. « Un jour, l'État français est rentré chez moi, a fracturé ma porte, a saisi mes meubles et les a vendus. Ensuite, il m'a assigné devant les tribunaux. Il a perdu ses deux procès, ça veut dire que j'étais innocent !. Juste à ce moment-là, j'ai fait : "Bon, je ne vais pas lutter contre quelque chose d'injuste, ce que je vais faire, c'est que je vais quitter la résidence" » raconte le musicien. Avec cette mise au point, Florent Pagny aimerait donc clore définitivement le sujet. « C'est de l'ignorance : les gens ne savent pas. Chez moi, quand j'étais petit on disait "quand on sait pas, on ne parle pas" » conclut-il. Le message est passé.
Yohann RUELLE
Pour en savoir plus, visitez florentpagny.fr ou son Facebook officiel.
Ecoutez et/ou téléchargez l'album "Aime la vie" sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos
Clip Florent Pagny - Les Murs Porteurs
Florent Pagny
Clip Florent Pagny - Qu'est Ce Qu'on A Fait
Florent Pagny
Clip Florent Pagny - I Don't Know
Florent Pagny
Clip Florent Pagny - Una Nube Blanca
Florent Pagny
Clip Florent Pagny - Guide Me Home
Florent Pagny

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ? Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ?
  • Ces artistes qui ont déjà tourné dans une pub TV Ces artistes qui ont déjà tourné dans une pub TV

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés