Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Chronique d'album > Actualité de Dracula, L'Amour Plus Fort Que La Mort > Dracula : un album rock et sanglant
Chronique d'album
lundi 18 avril 2011 13:35

Dracula : un album rock et sanglant

A l'occasion de la sortie de l'album "Dracula, l'amour plus fort que la mort", Pure Charts vous donne ses impressions. Bilan mitigé pour ce disque qui souffre de nombreux défauts que les quelques perles ne parviennent pas vraiment à faire à oublier...


Devancé par deux singles, l'album de la nouvelle comédie musicale "Dracula, l'amour plus fort que la mort" fait enfin son apparition chez vos disquaires. Il sera certainement difficile pour ce nouveau projet, initié par Kamel Ouali, de se faire une place. Après "Cléopâtre", le chorégraphe s'attèle à faire revivre l'un des personnages les plus célèbres de la littérature. Passé de l'histoire à la fiction n'a pas été évident, en témoigne ce disque plutôt décevant qui ne reflète pas le talent des auteurs-compositeurs et des interprètes ayant pris part à cette aventure. Pour la musique, Fabien Cahen, Jennifer Ayache, Feed, Pascal Trogoff, Busta Funk, Davide Esposito et Patrice Guirao se sont investis en proposant chacun quelques créations.

Si l'ensemble est cohérent, il manque cruellement de tubes, un agent pourtant essentiel pour la réussite d'un projet de cet ampleur. Le premier single "1,2,3", interprété par Anaïs Delva, a pourtant été abondamment diffusé sur les radios et à la télévision. Les médias n'ont cependant pas été suffisants pour attiser l'envie. Rock et bien construit, ce morceau ne retient pas l'attention. Il n'est d'ailleurs pas représentatif de l'album. "En Transe... Ylvanie" ne fait guère mieux. On lui aurait préféré "La dernière danse". Plus énergique, il résonne bien mieux dans nos oreilles, la voix de Julien Loko n'y étant pas pour rien. Idem pour le titre "Encore" qui aurait fait un très bon single. La production aurait peut-être eu davantage intérêt à compter sur cet artiste et les titres qu'il interprète, de loin les meilleurs.

Visionnez le premier clip de la comédie musicale "Dracula", "1, 2, 3" :


C'est peut-être cet angle d'approche privilégiant l'amour qui donne à ces textes une impression de déjà entendue pour ne pas dire « clichée » : « Les yeux dans le vide, elle se fiche devant la glace, insensible devant la glace... tout est normal, elle se sent mal […] appelle le docteur... ». Difficile d'être convaincant ! En plus des mots, les interprétations sont pour le moins mauvaises.

Les morceaux auraient certainement gagné en profondeur s'il n'était pas chanté de manière saccadée, ce qui empêche littéralement de profiter des voix. Le titre "Elle est mon âme" en est le meilleur exemple : chaque mot est coupé au rythme des percussions. L'ambiance baroque n'aidant pas et les arrangements lyriques n'apportant rien, c'est la lassitude qui triomphe et non plus l'amour de la mort.

A l'écoute de ce disque, on ne se satisfait pas malgré quelques tentatives réussies mêlant rock et électro pour un résultat percutant. Quant aux ballades, elles sont plutôt réussies grâce à un chant plus fluide et des arrangements plus épurés. C'est le cas de "L'amour et son contraire" et "Nos rêves" dont la montée en puissance laisse déjà imaginer un spectacle plein d'émotions. Le reste des titres ne comporte que peu d'intérêts : "Dominer le monde" et "Laissez vous tenter" sont le comble du kitch, et certainement pas dans le meilleur sens du terme. Dommage : ce projet semblait pourtant prometteur. Espérons que le spectacle soit à la hauteur des attentes, ce qui permettrait sans doute à quelques titres de connaître une postérité méritée. Autrement dit, une meilleure promotion et des arrangements mieux réalisés auraient permis d'atténuer notre critique mitigée. Pas facile de passer derrière "L'Opéra Rock" de Mozart qui compte dans son album une flopée de tubes savamment ciselés. On ne peut pas en dire autant de "Dracula : l'amour plus fort que la mort". Réponse le 30 septembre, date de la première qui se tiendra au Palais des Sports.



Crédit photo : ABACA
Jonathan HAMARD
Pour en savoir plus, visitez draculalespectacle.com.
Écoutez et/ou téléchargez le single d'Anaïs Delva, "1, 2, 3".
Réservez vos places de concert pour "Dracula".
Visionnez le clip de la comédie musicale "Dracula", "En transe... Ylvanie" :


Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Elles ont chanté Serge Gainsbourg Elles ont chanté Serge Gainsbourg
  • Quels sont les pires titres français des 80's ? Quels sont les pires titres français des 80's ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Mariah Carey

    Mariah Carey

    Des places de concert à gagner !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP