Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Actualité de Danse Avec Les Stars > Jean-Paul Gaultier se confie sur "Danse avec les stars" : "Je vais essayer d'être juste"
News musique
dimanche 12 septembre 2021 13:13

Jean-Paul Gaultier se confie sur "Danse avec les stars" : "Je vais essayer d'être juste"

"Danse avec les stars" se renouvelle totalement pour sa saison 11, diffusée dès le 17 septembre sur TF1. Nouvelle recrue du jury, Jean-Paul Gaultier se confie sur son arrivée dans l'émission. Pour Télé-Loisirs, le styliste phare assure qu'il va être "juste" et "honnête" face aux candidats.
Crédits photo : Bestimage
"Danse avec les stars" est de retour ! La saison 11 de la célèbre émission reviendra sur TF1 tous les vendredis dès le 17 septembre prochain. Après une année 2020 blanche, les producteurs ont voulu frapper fort avec un casting de 12 célébrités alternant entre figures populaires et stars de la jeune génération. Ainsi, Dita Von Teese, Lââm, Lucie Lucas, Jean-Baptiste Maunier, Tayc, Wejdene et Bilal Hassani s'affronteront sur la piste à coup de tango, cha-cha-cha et autres foxtrot. « Je n'aime pas partir avec un esprit trop fort de compétition sur un programme comme ça. J'ai envie que ce soit une aventure familiale, conviviale, j'ai envie de m'entendre avec tout le monde, de passer un bon moment. Je ne veux pas y aller avec la rage, je ne suis pas aux Jeux Olympiques. Mais je veux gagner, et je sais que je peux gagner. Je vais y aller avec plein de bonnes intentions, plein de bonnes énergies, je ne vais pas me buter avec la finale en tête sinon ça ne peut que me desservir » confie l'interprète de "Roi" à notre micro, fier de faire bouger les lignes et les mentalités puisqu'il dansera avec un homme.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Les concours ont été des sources d'inspiration"


Tous comme ses collègues compétiteurs, Bilal Hassani sera jugé par un jury complètement renouvelé : si Chris Marques garde sa place, il sera accompagné de la danseuse Denitza Ikonomova, du danseur étoile François Alu et de Jean-Paul Gaultier. L'enfant terrible de la mode a accepté l'invitation de TF1 pour juger les candidats sur la piste, près d'un an après avoir intégré le jury de "Destination Eurovision" sur France 2 qui avait envoyé Barbara Pravi au concours. Une véritable expérience pour le styliste, « fan de l'émission » comme il le déclare à nos confrères de Télé Loisirs : « Je regardais déjà des télé-crochets quand j'étais enfant. Et puis j'aime beaucoup la danse. Les concours, notamment en Angleterre et en Allemagne, ont été des sources d'inspiration et d'intérêt pour les vêtements extravagants. Et puis, le mouvement, la chorégraphie est quelque chose de très important ».



Jean-Paul Gaultier n'est d'ailleurs pas étranger au monde de la danse puisqu'il a d'ores et déjà travaillé avec des chorégraphes de renom à l'instar de Marion Motin, Philippe Decouflé ou encore Angelin Preljocaj. Mais il l'assure, il ne sera pas le mieux placé pour juger si telle danse a été exécutée avec perfection, préférant faire « parler [ses] émotions » : « Je ressens les choses et je m'intéresse à la chorégraphie en tant que spectacle total. Et dans la danse, surtout contemporaine, il y a un mélange de tout… Je vais faire des commentaires sur la grâce, le progrès, l'intensité et l'émotion qui en ressort ». S'il devra être complémentaire avec ses trois camardes, Jean-Paul Gaultier précise : « Les pas précis, absolument pas. Mais ce n'est pas ce qu'on veut de moi. Il y a des techniciens parfaits pour cela. Ce n'est pas du tout là qu'on m'attend, je crois ».

"Je ne suis pas un professeur, je ne l'ai jamais été"


Ainsi, le styliste et désormais juré va essayer d'être « juste » et de donner les bons conseils aux candidats, même si ceux-ci peuvent être négatifs : « Ne faire que des compliments, ce n'est pas bien parce qu'il faut bien progresser. Mais il y a une façon de le dire. Et je ne me sens pas le droit de faire des reproches techniques. Je serai honnête et content de le faire. Je ne suis pas un professeur, je ne l'ai jamais été. Et encore moins de danse. Même s'il y a des gens que je connais personnellement, il n'y aura aucun favoritisme ». Un nouveau rôle que le public découvrira le 17 septembre prochain, en compagnie de l'animateur Camille Combal.
Théau BERTHELOT
Dans l'actu musicale

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés