Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Nous y étions > Actualité de Christophe Willem > Christophe Willem a donné le coup d'envoi de sa tournée à l'Olympia
Nous y étions
mercredi 23 mai 2012 13:10

Christophe Willem a donné le coup d'envoi de sa tournée à l'Olympia

Christophe Willem donnait hier le coup d'envoi de sa nouvelle tournée à l'Olympia à ParisL'occasion pour lui de présenter sur scène les titres de son nouvel album "Prismophonic", en bacs depuis le mois de novembre.
Crédits photo : Facebook officiel de Christophe Willem
Christophe Willem donnait ce mardi 20 mai le coup d'envoi de sa troisième tournée, à l'Olympia, dans une salle comble. Devant un public mixte, l'artiste a proposé un show de plus de deux heures aux couleurs de son nouvel album "Prismophonic". Intitulée "Barrière Sessions", [cette série de concerts passera durant les prochains mois par des casinos du groupe Barrière, qui possède par ailleurs plusieurs hôtels de luxe à Paris (Fouquet's), Deauville et Cannes. C'est la première fois qu'un tel partenariat avec un artiste est signé. Mais pour sa première, c'est dans une salle plus conventionnelle que le chanteur a décidé de se produire, mythique dit-on : l'Olympia.


L'Olympia transformé en club


Dès les premières notes d'introduction, le décor est planté : Christophe Willem défend ce soir son nouvel opus pop/dance/électro. Devant un décor urbain présentant une ville plongée dans le noir et seulement éclairée par différents spots de couleurs, l'artiste entre en scène pour interpréter très logiquement la chanson "Je rejoins la scène". Une première mise en bouche avant de poursuivre avec "L'amour me gagne", qui peine cependant à décoller. Qu'importe, le public en redemande. Durant le première partie de son spectacle, Christophe Willem n'interprète quasiment que des titres issus de son dernier album : "Automatik", "Ennemies in Love" ou encore "Indélébile", enregistrée en duo avec Zaho, qui n'est autre que la principale parolière de "Prismophonic".

Elle était attendue : elle est montée sur scène. Zaho est venue rendre visite à Christophe Willem comme elle l'avait fait lors du concert SFR Live donné au 104 au mois de novembre. Un duel vocal. Car la voix du chanteur, inutile de le préciser, est maîtrisée. C'est d'ailleurs l'un des points forts de ce premier concert, auquel s'ajoute le dynamisme du chanteur. Monté sur ressort, l'artiste évolue de part et d'autre de la scène sur un enchaînement de titres rythmés. A la fin de cette première partie, Christophe Willem décide d'intégrer deux extraits de son deuxième opus "Caféine" (2009) : "Sensitized", sans Kylie Minogue mais dans une version orientale plus lente, et "Entre nous et le sol". Avec cette dernière, Willem démontre, s'il était besoin de le faire, qu'il est aussi à l'aise sur des morceaux uptempo très produits que sur des ballades en acoustique.


Christophe Willem conjugue le son à l'émotion


Il l'a encore rappelé lors de ce concert à l'Olympia, Christophe Willem aime évoluer dans les extrêmes. Et c'est pour cette raison qu'il a varié les plaisirs en deuxième partie en s'offrant un moment plus calme mais non moins riche en émotion pour le public. Très communicatif, l'artiste a su nouer des liens forts avec ses fans qui connaissent chacun de ses titres sur le bout des doigts. Christophe Willem interprète "Jacques a dit" après avoir proposé un medley "Heartbox"/"Berlin" entraînant. Se disant "Bombe anatomique" ("Inventaire" - 2007), le chanteur enfonce le clou en enchaînant plusieurs morceau uptempo dont le single "Cool", qui met tout le monde d'accord. Après une réorchestration du hit "Double je", il termine en apothéose avec son nouveau single "Starlite".


Hommage à Whitney Houston et Madonna


Lors de sa prestation, Christophe Willem a tenu à faire quelques « clins d’œil » aux artistes qu'il affectionne. On le savait fan de Madonna, il a donc choisi de chanter "Holiday". Avec une grande sensibilité, il a également présenté une version presque a capella de la chanson "I Wanna Dance With Somebody" de Whitney Houston, raccord avec le thème de son nouvel opus : "après l'amour".

Enfin, rappel oblige, Christophe Willem est remonté sur scène pour chanter une version réorchestrée « à l'arrache » de la chanson "Jamais dû" avant de monter dans les gradins pour s'offrir un bain de foule sur la ballade "Si mes larmes tombent", et dire un dernier au revoir avec la chanson "I'm Falling".
Jonathan HAMARD
Suivez l'actualité de Christophe Willem sur son site internet officiel et sa page Facebook.
Ecoutez et/ou téléchargez le nouvel album de C. Willem sur Pure Charts.
L'interview
13/07/2017 - Ce soir aux Francofolies de La Rochelle, Christophe Willem aura "carte blanche" pour s'approprier le répertoire riche et emblématique de Michel Berger. Avec Yvan Cassar, le chanteur raconte la genèse de ce projet fou pour Pure ...
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos
Clip Christophe Willem - Falling
Christophe Willem
Clip Christophe Willem - Pas Si Loin
Christophe Willem
Clip Christophe Willem - L'Amour Me Gagne
Christophe Willem
Clip Christophe Willem - Jamais Dû
Christophe Willem
Clip Christophe Willem - Si Je Tombais
Christophe Willem

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les plus célèbres chansons de l'univers Disney Les plus célèbres chansons de l'univers Disney
  • Madonna : ses 12 looks les plus marquants Madonna : ses 12 looks les plus marquants

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Mariah Carey

    Mariah Carey

    Des places de concert à gagner !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP