Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Nous y étions > Actualité de Childish Gambino > Childish Gambino en concert à Paris : une messe hypnotique pour prêcher la bonne parole
Nous y étions
jeudi 28 mars 2019 16:16

Childish Gambino en concert à Paris : une messe hypnotique pour prêcher la bonne parole

Mercredi soir, Childish Gambino faisait escale à l'AccorHotels Arena pour présenter ce qui semble être sa dernière tournée. Durant 1h30, le rappeur a hypnotisé le public avec son talent inné et une batterie de titres éclectiques. Pure Charts y était !
Crédits photo : Capture d'écran YouTube
Du Trabendo à l'AccorHotels Arena, il n'y a qu'un pas. La dernière fois que Childish Gambino s'est produit à Paris, c'était dans la petite salle du 19ème arrondissement. Désormais, l'artiste joue dans la cour des grands dans la mythique arène du 12ème. Et si Bercy n'affiche pas totalement complet ce soir-là (des rideaux cachent une partie des balcons, les gradins sont clairsemés), l'événement est de taille. Car, en quelques années, Donald Glover s'est imposé comme le phénomène rap, à coups de titres percutants et de clips chocs. En guise d'apéritif, les Parisiens vont découvrir la sensation R&B H.E.R.. Une première partie quelque peu décevante, la chanteuse préférant énumérer, à chaque pause, ses disques de platine reçus pour tel et tel titre.

Et Childish Gambino prêcha la bonne parole


Comme la patience est une vertu, il faudra attendre 21h30 avant que le phénomène Childish Gambino ne monte sur scène. Et dès le début, on se demande si on ne va pas assister à la projection du dernier "Star Wars" (dans lequel il joue) au vu des effets futuristes déployés en ouverture. Enfin, l'artiste fait son apparition sur l'avant-scène. Pantalon blanc, torse nu, barbe blonde hirsute... l'Américain hypnotise et provoque l'hystérie alors qu'il reste immobile. Avec le puissant "Algorythm", la machine est lancée. Childish multiplie les pas de danse, les regards fous et dégage quelque chose d'incroyable, par sa simple présence. Derrière lui, deux énormes monolithes font office d'écrans et nous plongent dans des ambiances tour à tour lumineuses, futuristes ou estivales. Ainsi, l'AccorHotels Arena se transforme en plage le temps de "Summertime Magic", son dernier single en date que la foule connaît par coeur.

Regardez un extrait de "Terrified" :



Car un concert de Childish Gambino, ce n'est pas une simple performance mais une véritable grand-messe. « Ce soir, nous sommes à l’Eglise » clame-t-il rapidement. Nous remerciant d'avoir pris nos billets pour « la dernière tournée de Childish Gambino », le rappeur nous encourage à lâcher nos portables et à faire la fête. On vous laisse deviner laquelle des deux règles ne sera pas respectée. Des milliers de petits écrans qui se dirigeront d'ailleurs vers le fond de la salle quand, au bout de quatre titres, Childish quitte la scène en direction des gradins pour chanter. Au fil des titres, les genres se mêlent : soul, funk, rap, rock, gospel... Le chanteur a plus d'une corde à son arc et le prouve avec efficacité. La folie 70's "Boogieman" ou le dingue "Worldstar" viennent rappeler à quel point Childish Gambino est un artiste de talent. Il en profite même pour laisser place aux solos de ses musiciens, placés sous la scène. Sans conteste, "Terrified" est LE grand moment du concert. Brume multicolore, titre planant, le tout culmine dans une sublime projection digne de Bill Viola où le rappeur est immergé dans l'eau.

This is Paris


Il nous fait même l'honneur d'un "Human Sacrifice", titre inédit qui mêle furie hip-hop et couplet enivrant. Childish Gambino est alors littéralement au sommet. Comme prévu, c'est "This is America" qui provoque l'hystérie collective. Le titre choc de 2018 transforme la fosse en trampoline géant tandis que le rappeur recrée sur scène la chorégraphie du clip, accompagné de quatre danseurs. Il faudra ainsi attendre le rappel pour que la star américaine nous assaille d'une dernière série de tubes, parmi lesquels les très attendus "3005" et surtout "Redbone". Sur ce final aussi sensuel que funky, il en profite pour faire un dernier tour dans les gradins. « Je vous avait dit que ce serait une messe » conclut-il avant de quitter la scène de façon christique. Tel un prêtre, l'Américain clôt, après 1h20, une performance un poil courte mais aussi hypnotisante que bluffante. Lumières, son, puissance, présence... Childish Gambino est un grand. On pourra donc dire qu'on aura assister à son dernier concert, à moins qu'il ne change d'avis. Amen !

Regardez un extrait de "This is America" à Paris :


Setlist du concert de Childish Gambino à Paris


Atavista
Algorythm
Summertime Magic
I. The Worst Guys
II. Worldstar
Late Night in Kauai
Stand Tall
Boogieman
Have Some Love
Riot
Terrified
Feels Like Summer
Human Sacrifice
This Is America

Sober
V. 3005
IV. Sweatpants
Redbone
Théau Berthelot
Plus d'infos sur Childish Gambino sur sa page Facebook officielle.
Ecoutez et/ou téléchargez sa discographie sur Pure Charts !

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ces stars US qui ne vendent pas si bien en France Ces stars US qui ne vendent pas si bien en France
  • Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ? Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP