Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Céline Dion > Céline Dion et la mort de René : "J'ai demandé qu'on m'aide au niveau psychologique"
C'est dit !
jeudi 19 mai 2016 11:50

Céline Dion et la mort de René : "J'ai demandé qu'on m'aide au niveau psychologique"

Quelques jours avant son grand retour avec le single "Encore un soir", Céline Dion s'est confiée au cours d'une longue interview diffusée sur la chaîne québécoise TVA. La chanteuse est revenue sur son quotidien sans son mari et manager, la douleur à surmonter, et une drôle de coïncidence...
Crédits photo : Capture TVA
La mort de René Angélil a été un choc pour Céline Dion. Atteint d'un cancer de la gorge, son mari et manager s'est éteint le 14 janvier dernier, mettant un terme à leur 21 ans de mariage. Un mois plus tard, la chanteuse, le coeur gros, est remontée sur scène à Las Vegas, fondant en larmes malgré l'envie de retrouver le public et de continuer sa carrière, suite à une promesse faite à René. De retour en studio, Céline Dion a continué d'enregistrer son nouvel album en français, avec la complicité de Zaho, Francis Cabrel ou Jean-Jacques Goldman, qui lui a signé le single "Encore un soir", attendu le 24 mai prochain. Avant une soirée spéciale et une interview sur M6 mardi prochain, l'artiste s'est entretenue avec la journaliste Marie-Claude Barrette sur la chaîne québécoise TVA hier soir.

"J'ai demandé qu'on m'aide au niveau psychologique"


Pendant 75 minutes, Céline Dion s'est confiée sur son quotidien sans René Angélil. « Honnêtement ça va bien, ça va très bien (...) Oui je pleure, oui je ris, oui ça me fait encore mal mais je le fais encore » a-t-elle déclaré, le visage reposé, avouant que le deuil de son mari avait commencé bien avant. « Avant le départ de René, j'ai demandé qu'on m'aide un peu au niveau psychologique, pour aider mes enfants à accepter le départ de leur père » a révélé la chanteuse de "My Heart Will Go On", avant de finalement leur expliquer le drame à l'aide du film Disney, "Là-haut" ("Up") : « Je leur ai demandé le nom de l'épouse qui est partie "up". Ils ont dit: "Ellie, elle est "up" !". Je leur ai dit : "Et bien elle est avec papa. Et puis, mon père à moi aussi il est "up". Puis, ris pas, il s'appelait Adhémar. Papa, il est "up". Il n'est peut-être pas dans la maison, mais il est dans ton cœur, puis il va toujours être avec toi" ». Émue, la star a même lâché : « Tous les jours, je vois Eddy, Nelson et René-Charles, et je vois René ».


"Les souvenirs, c'est ce qu'il nous reste"


Ensuite, Céline Dion a révélé pourquoi elle avait choisi le titre "3h20" de son répertoire aux obsèques de René. « Quand il m'a fait sa liste de chan­sons, j'étais un peu surprise, mais je ne l’ai pas ques­tionné parce que quand c'est le voeu, les derniers souhaits d’une personne, on ne ques­tionne pas ça, on respecte ça » a déclaré la chanteuse de 48 ans, confiant que son mari s'était éteint entre 3 et 4 heures du matin. Peut-être à 3h20 ? « La veille de son départ il m'a appelé vers 7h30 le soir, et il a dit : "Je voulais te souhai­ter un bon spec­tacle et te dire que je t’aime". J'ai dit : "Merci mon amour, je te vois tout à l'heure bye bye" » a confié Céline Dion, qui vivait là ses derniers instants avec son mari sans le savoir. Aujourd'hui, les appareils médicaux ont quitté la chambre de René, qui a été repeinte et dans laquelle sont disposés photos, messages et objets. « Les souvenirs, c'est ce qu'il nous reste » a déclaré Céline.
Julien GONCALVES
Pour en savoir plus, visitez celinedion.com et sa page Facebook.
Eécoutez et/ou téléchargez le dernier album de Céline Dion sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les 10 lives les plus désastreux en vidéos Les 10 lives les plus désastreux en vidéos
  • Que devient... Faudel ? Que devient... Faudel ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP