Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Calogero > Calogero : condamné pour plagiat, il sort du silence. "Ça me fait beaucoup de mal"
C'est dit !
mardi 29 novembre 2016 12:40

Calogero : condamné pour plagiat, il sort du silence. "Ça me fait beaucoup de mal"

Condamné par la justice pour avoir plagié une chanson sur "Si seulement je pouvais lui manquer", Calogero vient de réagir au verdict sur Facebook. Le chanteur clame son innocence : "C'est injuste, cela me fait mal".
Crédits photo : Abaca
La semaine dernière, la justice a tranché et condamné Calogero pour plagiat. C'est Laurent Feriol, un ingénieur du son également musicien, qui avait porté plainte contre l'artiste, estimant qu'il avait copié son titre "Les chansons d'artistes" pour créer le refrain de sa ballade "Si seulement je pouvais lui manquer", l'un des plus gros tubes de sa carrière. « Pour moi, c'est évidem­ment une très grande satis­fac­tion. En face de nous, on avait forte partie. Je pense qu'ils croyaient qu'on allait lâcher prise, parce que, pour eux, l'argent n'est pas un problème » s'était félicité Laurent Feriol à l'issue du verdict, après plusieurs années de combat. Mais jusqu'ici, Calogero était resté silencieux sur cette affaire, largement relayée par les médias.

"Je n'ai jamais rien volé à personne"


Celui qui a séduit plus de 700.000 fans avec son dernier album "Les feux d'artifice" a enfin tenu à réagir, afin de mettre les choses au clair. « Je suis aujourd'hui accusé et condamné à tort de plagiat pour quelques notes du refrain de ma chanson "Si seulement je pouvais lui manquer" par un monsieur que je ne connais pas. La justice me condamne car je n'ai évidemment pas de preuve de n'avoir jamais été en contact avec sa musique. Cela me fait beaucoup de mal » a écrit l'interprète de "Un jour au mauvais endroit" sur son compte Facebook pour clarifier la situation. Alors qu'il prépare son nouvel album, Calogero a voulu clamer sa bonne foi et son innocence au public.


« Je vous écris pour que vous sachiez que chacune des notes qui composent mes mélodies depuis que j'ai 16 ans sortent toutes directement de mes tripes et de mon coeur. Composer une mélodie depuis que je suis adolescent donne un sens à ma vie. Je mets un point d'honneur à ce que mes musiques soient le reflet de ce que je vis ou ce que je suis » a-t-il renchéri, balayant ainsi les accusations de plagiat. D'ailleurs, Calogero est très clair : « La route a été longue pour moi et je n'ai jamais rien volé à personne. Je n'ai jamais copié personne et ne le ferai jamais. C'est injuste, cela me fait mal et je voulais vous le dire ». Le message est passé.

Julien GONCALVES
Pour en savoir plus, visitez calogero.fr et la page Facebook de Calogero.
Écoutez et/ou téléchargez la discographie de Calogero sur Pure Charts.
Calogero en interview
26/08/2017 - Calogero fait cette semaine son grand retour avec l'album "Liberté Chérie". Autour d'un café, le chanteur s'est confié à Pure Chars sur la genèse de ce disque en forme d'exutoire, son admiration pour les Beatles et Michel Berger, l'héritage rock et variété qu'il revendique et les Enfoirés. Rencontre avec un ...
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Calogero :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... François Feldman ? Que devient... François Feldman ?
  • Que devient... Ricky Martin ? Que devient... Ricky Martin ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP