Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Actualité de Beth Ditto > Beth Ditto en interview : la fin de Gossip, l'album "Fake Sugar"... La rockstar se confie
Interview
samedi 17 juin 2017 14:14

Beth Ditto en interview : la fin de Gossip, l'album "Fake Sugar"... La rockstar se confie

Beth Ditto se jette à l'eau. Cette semaine, l'ex-chanteuse de Gossip se lance en solo avec "Fake Sugar", un premier album résolument rock'n'roll et intime qui l'emmène sur les traces de son passé. Rencontre avec une pile électrique !
Crédits photo : Mary McCartney
Propos recueillis par Yohann Ruelle.

En découvrant ton premier album, je pensais retrouver la pop électronique de ton premier EP sorti en 2011 avec la chanson ''I Wrote The Book''. Mais non ! ''Fake Sugar'' est un pur disque rock'n'roll...
Beaucoup de mes amis me disent la même chose ! J'avais très envie de faire quelque chose qui sente les tripes. Je savais que faire de la dance ou de l'électro serait plus facile, mais où est le challenge ? J'adore la musique rock'n'roll. La guitare, surtout. Avec Gossip, on faisait de la musique rock qui se dansait. Là, je voulais faire de la musique rock à écouter. En vérité, je voulais appeler cet album ''Music for mums''. (Rires) Je te jure ! C'est un album pour les mamans. Je n'ai pas honte de l'avouer.

« J'ai toujours été un peu folle »
Qui sont tes pères spirituels en matière de rock ?
Oh la la, il y en a beaucoup trop ! J'étais une enfant des années 90 donc j'étais à fond sur le grunge. Nirvana, Silverchair... J'écoutais de tout ! Les Smashing Pumpkins. Skinned Teen, The Need... J'étais complètement fan de ces groupes-là. Mais déjà à l'époque, j'étais fasciné par des artistes plus vieux. Petite, j'écoutais pendant des heures The Mamas and the Papas, Melanie Safka, les Rolling Stones... Ma mère adorait Pink Floyd, T. Rex, Paul Simon... Oh, et David Bowie bien sûr. J'aimais beaucoup le hip-hop aussi. J'aime la diversité, je ne suis pas sectaire. (Sourire)

Tu as grandi en Arkansas, où la culture country y est très forte. Définirais-tu cet album comme un retour aux sources ?
Je dirais plutôt que je voulais embrasser mon enfance. Je voulais ressentir et préserver les bons souvenirs qu'il me reste de cette période très compliquée. Tu sais, j'ai passé ma vingtaine à fuir mes démons, à leur faire face et à les surmonter. Maintenant, j'ai besoin de recoller avec les bons moments que j'ai vécus. Avec innocence et spontanéité. Si j'ai envie de faire une chanson débile comme ''Oo La La'', je peux le faire ! Parce que j'ai toujours été un peu plus folle que les autres.

Ecoutez "Oo La La" de Beth Ditto :



Penses-tu avoir fait la paix avec ton passé, aujourd'hui ? Tu parles de légèreté mais ce sont finalement des chansons très intimes.
C'est vrai. Je ne sais pas si c'était voulu mais ce qui est ressorti est un disque personnel et terre à terre, plus calme. J'en avais besoin. Effectivement, je pense mieux accepter les choses même si faire la paix est un grand mot. Le fait-on vraiment un jour ? Dans cet album, je parle essentiellement d'amour... Je suis une grande romantique.

La sortie de ''Fake Sugar'' marque officiellement tes débuts en solo. La séparation de Gossip était-elle la fin d'un cycle pour toi, en tant qu'artiste ?
Je ne me considère pas vraiment comme une artiste, tu sais !

« La nouveauté est excitante »
Qui es-tu ?
Je ne sais pas ! Le mot artiste fait beaucoup trop sérieux. Crois-moi, je connais de vrais artistes. Moi je suis juste une chanteuse, sur scène je suis comme une animatrice de jeu télévisé. (Rires) C'est naturel ! J'adore rire, parler aux gens et chanter. Mais je digresse. Pour revenir à ta question, je ne l'ai pas vécu comme la fin d'une ère. Ce que je fais aujourd'hui est l'extension de ce qu'était Gossip. J'étais moi-même avec ce groupe ! Je l'ai toujours été. Et même en concert, je trouve que ça n'a pas tellement changé. Musicalement, ça ne sonne pas pareil mais les vibes sont les mêmes : c'est une profusion de joie et d'allégresse. C'est même un tout petit peu plus joyeux parce que c'est nouveau, et la nouveauté est excitante. Et j'adore jouer dans des petites salles. Je peux voir le visage de chacun des spectateurs, c'est intimidant mais grisant. C'est fun, mais ça c'était déjà l'ADN de Gossip.

Quels sont les meilleurs souvenirs que tu gardes de cette aventure ?
Toutes les blagues. Toutes les putains de blagues. Je ne peux même pas te dire combien on se marrait, tout le temps. Je pense qu'on était l'un des groupes les drôles du moment, parce qu'on embarquait tout le monde dans notre délire. Le bus de tournée était rempli de personnalités hautes en couleurs qui adoraient se marrer. On était tous très proches. Ça, ça me manquera toujours. Car personne n'était aussi drôle que Nathan ! C'est la personne la plus hilarante que j'ai jamais rencontrée. Et il ne fait même pas exprès. (Rires) On dirait Kramer de la série ''Seinfield''.

''Fire'' est le premier single tiré de l'album. J'aime beaucoup le clip, qui mélange des codes très virils façon Far West avec un univers très gay. Un peu comme les Village People ! C'est comme ça que tu te vois ?
C'est ça qui me rend très bizarre, oui ! (Rires) Aussi grande gueule et forte tête que je sois, je reste cette petite fille qui vient du fin fond de l'Arkansas. C'est pour ça qu'avec Ethan, on s'est toujours senti différents, partout où on allait. Chez nous on a un mot pour ça : bumpkin. C'est quelqu'un qui a grandi dans une ferme, dans un milieu très rural. On se voulait punk et bumpkin à la fois. (Sourire) Ça donne un curieux mélange !

Regardez le clip "Fire" de Beth Ditto :
Yohann RUELLE
Places disponibles dès 38.50 € !

Réserver >
BETH DITTO
à Paris 11 (75) - Le Bataclan

le Samedi 07 Octobre 2017 à 20:00


+ d'infos : concert Beth Ditto Paris 11
Places disponibles dès 33.00 € !

Réserver >
BETH DITTO
à Lille (59) - L'aeronef

le Mercredi 11 Octobre 2017 à 20:00


+ d'infos : concert Beth Ditto Lille
Retrouvez Beth Ditto sur son site officiel et sa page Facebook.

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... le "bébé" de Nirvana ? Que devient... le "bébé" de Nirvana ?
  • Les Bee Gees en 5 tubes incontournables Les Bee Gees en 5 tubes incontournables

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP