Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Bernard Lavilliers > Bernard Lavilliers : "Les politiques ressemblent à des artistes de variété ratés"
C'est dit !
jeudi 28 novembre 2013 11:17

Bernard Lavilliers : "Les politiques ressemblent à des artistes de variété ratés"

Bernard Lavilliers n'a jamais eu l'habitude de taire ses convictions, prenant systématiquement la défense des ouvriers dès que l'occasion se présente. Dans un entretien accordé au "Parisien", l'interprète de "Scorpion" va plus loin et égratigne tous les politiques quels qu'ils soient, de gauche comme de droite, en les qualifiant d'artistes de variété ratés.
Crédits photo : ABACA
Sorti cette semaine, le vingtième album "Baron samedi" de Bernard Lavilliers s'inscrit dans le sillage de ses prédécesseurs : une poésie noire accompagnée de rythmes chauds aux accents rock. Dans ce disque, il exprime ses pensées politiques mais évoque aussi les esprits et la mort, notamment à travers "Sans fleurs ni couronnes", un hommage rendu à sa mère disparue il y a quelques mois. Dans la chanson "Jack", remake musical de "Jack l’Éventreur" son propos est plus social : « une époque de bagarre où il ne faut pas baisser la garde ». C'est dans cet état d'esprit qu'il s'est confié au Parisien.


"Les ouvriers m’ont dit qu’ils allaient voter Le Pen"


Sans jamais viser personne, l'artiste fait un constat accablant de l'évolution de notre société qui tend vers plus de communautarisme, se remémorant des souvenirs du passé pour tirer la sonnette d'alarme. « Quand j'étais môme à Saint-Étienne, il y avait plein d’immigrés qui venaient travailler à la mine, dans la sidérurgie et on n'avait pas ce problème-là. Mais aujourd'hui, les gens ont du mal et pointent du doigt des responsables » explique-t-il en faisant référence au single "Scorpion", actuellement joué en radio. Fervent défenseur de la condition des ouvriers, le chanteur s'inquiète également de la montée du racisme et du Front National. « La dignité des ouvriers a été bafouée. Je les sens au bout de l’exaspération. Ils ne croient plus en rien. Dans la "Fensch Vallée" [ndlr : Florange], ils m’ont dit qu’ils allaient voter Le Pen ».


Des "erreurs de casting" au gouvernement


La faute peut-être au gouvernement socialiste en place. Même s'il ne nomme ni Jean-Marc Ayrault, ni François Hollande, Bernard Lavilliers parle d'une « erreur de casting » en pensant à Jérôme Cahuzac. « Tu ne peux pas dire aux gens que tu es un mec normal quand tu veux être chef d'État » lâche-t-il à l'intention du président de la République, avant d'englober tous les hommes politiques qu'il compare à « des artistes de variété ratés » : « Ils veulent quatre pages dans "Paris Match" avec maman et passent beaucoup de temps à expliquer dans les médias ce qu'ils ne font pas finalement ».
Jonathan HAMARD
Suivez toute l'actualité sur le site internet officiel de Bernard Lavilliers.
Écoutez et/ou téléchargez l'album "Baron samedi" sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos
Clip Bernard Lavilliers - Melody Tempo Harmony
Bernard Lavilliers
Clip Bernard Lavilliers - Pigalle La Blanche
Bernard Lavilliers
Clip Bernard Lavilliers - Missing
Bernard Lavilliers
Clip Bernard Lavilliers - Minha Selva
Bernard Lavilliers
Clip Bernard Lavilliers - La Salsa
Bernard Lavilliers

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... Sandy Valentino ? Que devient... Sandy Valentino ?
  • Que devient... Faudel ? Que devient... Faudel ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés