Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Actualité de Adam Lambert > Adam Lambert en interview : "Freddie Mercury manque à la musique"
Interview
dimanche 03 janvier 2016 15:23

Adam Lambert en interview : "Freddie Mercury manque à la musique"

Une tournée pharaonique avec Queen, un nouveau label, un nouvel album... L'année 2015 aura été riche en émotions pour Adam Lambert. Pure Charts a rencontré le chanteur américain et fait avec lui le bilan !
Crédits photo : David Roemer / Warner
Propos recueillis par Yohann Ruelle.

"The Original High" marque une nouvelle ère pour toi puisque tu as signé sur un nouveau label. Décrirais-tu cet album comme une renaissance ?
On peut le voir comme ça, oui. A l'évidence, c'est un son nouveau ! Mais on a fait attention à ce que la voix reste au premier plan. Max Martin et Shellback, mes deux producteurs, m'ont vraiment encouragé à explorer d'autres possibilités. J'ai baissé d'un demi-ton ou deux sur certains passages, il y a des moments plus calmes... Je ne m'étais plus habitué à ça. Ils ont eu une approche less is more qui, je crois, a permis de renforcer l'émotion. Et c'est intéressant parce qu'en live, pendant mes concerts, j'ai beaucoup plus de matière à travailler. Enfin je te rassure, ma voix vrille toujours dans des hauteurs intenses lorsque le besoin s'en fait sentir ! (Sourire)

« J'ai eu carte blanche »
C'est facile de collaborer avec des producteurs de cette trempe, qui ont déjà travaillé avec Lady Gaga, Britney Spears ou Kylie Minogue ?
Ils étaient déjà aux crédits de mes deux derniers albums donc c'était plutôt agréable de retrouver notre complicité. On est parti en Suède pour les sessions d'enregistrement. C'est un pays magnifique. Ces paysages enneigés... Il y avait cette atmosphère mélancolique, je crois que ça a nourri l'album. Après, toute l'équipe était très relax. Il n'y avait pas de pression, tout est simple, quand on est prêt, on y va et basta. On était uniquement focalisé sur la musique. Mon nouveau label, avec lequel je me sens très bien, a laissé carte blanche. C'est un projet intimiste au fond, qui a été fait juste avec mes producteurs. Il n'y avait pas de politique mercantile impliquée. C'était salvateur.

Comment as-tu procédé à la sélection des chansons ? Je te demande ça parce que j'aime beaucoup le titre "These Boys", qui ne se trouve que sur l'édition deluxe.
Il y a plein de gens qui me disent adorer ce morceau !

Il est rudement efficace.
Je sais... En fait, "These Boys" ne s'imbriquait pas vraiment avec le reste des chansons. D'un point de vue émotionnel je veux dire. Ça ne collait pas parce que c'est coquin, fun, trop en décalage... Mais j'ai tenu à en faire une piste bonus parce que je me mets à danser à chaque fois que je l'entends !

Écoutez "These Boys" d'Adam Lambert :


« Je ne suis pas quelqu'un de dépressif »
Du coup, quel était ton état d'esprit en écrivant ces titres ? On ressent beaucoup de morosité, tu parles de solitude, de chagrin...
Tu sais, j'ai fait pas mal de chansons qui donnent la pêche, plutôt légères, pétillantes. Là, j'avais envie de parler un peu plus de moi, de mes ressentiments. Je voulais plus d'authenticité. Et puis, j'ai ma dose d'extravagance et de folie dès que je monte sur scène avec Queen ! J'adore la dark pop, la dance... Je ne sais pas, j'avais envie de m'abandonner dans cette direction. J'ai vécu des choses extraordinaires au cours des six dernières années, depuis "American Idol". Je ne suis pas une personne dépressive mais il y a des moments où j'ai grand besoin de me retrouver seul, de cogiter sur le sens de ma vie, ce que je pourrais changer... Ce n'est pas évident mais je voulais chanter sur cette sensation.

"Ghost Town" en premier single, c'est un choix évident ?
J'ai vraiment fait du forcing pour que ce titre soit le premier extrait. Il y avait trois ou quatre singles potentiels mais "Ghost Town"... C'est une chanson unique, puisqu'elle combine de la folk acoustique et de la house futuriste. Je n'avais jamais vraiment entendu ces deux genres réunis de la sorte donc j'ai pensé que ça serait excitant. Et puis j'aime profondément le texte, on a particulièrement travaillé sur ce point.

Regardez le clip "Ghost Town" d'Adam Lambert :



Pourquoi avoir choisi ce titre d'album, "The Original High" ?
Tu peux l'interpréter de différentes façons. C'est un album qui parle de relation, mais pas nécessairement de la relation amoureuse. Tu peux le voir comme la relation avec le monde, ton rapport à certaines habitudes, certaines... substances. Mais la chanson-titre parle en réalité d'un regard nostalgique qu'on peut poser sur le passé, sur nos premières fois. Le premier baiser, la première nuit d'amour, la première fois que tu croques dans une fraise... et combien cette sensation de découverte t'électrise. On passe notre vie à essayer de recréer ces moments-là. Pour moi, cet album, c'est la première fois où je suis tombé amoureux de la dance des années 90.

« Chanter avec Queen ? Une opportunité incroyable »
Il y a clairement une énergie empruntée à cette décennie-là sur l'album.
Mon but, c'était justement de combiner mes propres souvenirs avec cette vision que j'ai de la musique pop moderne.

Il y a toute une nouvelle génération, ou plutôt une ancienne, qui te découvre à travers ta tournée avec Queen, où tu remplaces Freddie Mercury. A quel moment t'es-tu senti à l'aise dans ce rôle ?
C'est un travail qui s'est fait progressivement. Ma première audition à "American Idol", je l'ai passée avec "Bohemian Rhapsody" ! Le groupe est ensuite venu l'interpréter avec moi durant la finale et comme le feeling est bien passé, on a continué à travailler ensemble, on a fait un show, puis un deuxième... Ça fait plusieurs années maintenant ! Donc quand on est parti en tournée en début d'année 2015, j'étais parfaitement confiant. Avec le groupe, avec les musiciens, avec le spectacle, avec les chansons... Comment ne pas l'être en même temps ? La réaction des fans de Queen a été plus que chaleureuse et les critiques ont été globalement très positives. Je me sens super bien dans ce projet.

Crédits photo : Abaca
Moi ce qui m'a emballé, et c'est ce que j'ai écrit dans le compte-rendu du concert, c'est que tu ne cherches à faire du Freddie. Tu restes toi et en même temps, tu lui rends un bel hommage avec un discours poignant.
C'était la chose la plus importante. Quand Brian May et Roger Taylor sont venus me voir pour me proposer l'idée d'une tournée, j'étais très flatté. Comment refuser ? En tant que chanteur, c'est une opportunité incroyable. Mais je savais qu'il y aurait des sceptiques dans le public. Des fans de la première heure, qui ne verraient pas d'un bon œil que ce soit moi sur scène. Il fallait donc que je m'adresse à eux, que je leur dise : « Vous aimez Freddie ? Ça tombe bien, moi aussi. Saluons sa mémoire ensemble ». C'est moi qui ai proposé qu'il apparaisse sur les écrans géants, soumis l'idée d'un duo virtuel. C'était nécessaire de rappeler que personne ne serait là ce soir sans lui. Il était intrépide, sans peur, sur son chant et sur ses performances live. Il avait confiance en son talent. Il était si courageux. Je trouve qu'il manque à la musique.

Je suis venu te voir avec mon père au concert à Paris. Tu lui as fait forte impression, il t'a trouvé génial.
Ben tu vois, ça me fait sacrément plaisir. Tu le remercieras de ma part !

Vous pourriez enregistrer un nouvel album de Queen ? Composé d'inédits ?
Je ne sais pas... On n'a pas vraiment abordé ce sujet, pour être tout à fait franc. Pour moi, c'est une collaboration live et ça se cantonne à ça. Ce qui est sûr, c'est que sortir un disque de reprises n'aurait aucun sens. Ça serait un vrai sacrilège ! Des nouvelles chansons... Non, je ne sais pas. Pour le moment, je préfère pleinement me concentrer sur mes disques solo. Et offrir à Brian et Roger l'opportunité de jouer leurs morceaux sur les scènes du monde entier. Ils le font si bien ! J'ai l'impression d'être leur invité.

Regardez Adam Lambert et Queen à Rock in Rio 2015 :
Yohann RUELLE
Retrouvez Adam Lambert sur son site officiel et sa page Facebook officielle
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie d'Adam Lambert sur Pure Charts !
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos
Clip Adam Lambert - Trespassing
Adam Lambert
Clip Adam Lambert - Pop That Lock
Adam Lambert
Clip Adam Lambert - Never Close Our Eyes
Adam Lambert
Clip Adam Lambert - Down The Rabbit Hole
Adam Lambert
Clip Adam Lambert - Can't Let You Go
Adam Lambert

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les papys du rap font de la résistance ! Les papys du rap font de la résistance !
  • Sexe, religion... Madonna en 10 provocations Sexe, religion... Madonna en 10 provocations

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Sam Smith

    Sam Smith

    Des albums à gagner

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP