lundi 01 avril 2024 16:30

Les paroles des chansons sont-elles plus pauvres qu'avant ? La science dit que oui !

Par Albin SCHMITT | Rédacteur
D'après une étude scientifique qui vient de paraître, portant sur de nombreux titres dévoilés au cours de ces quarante dernières, les paroles des chansons se sont appauvries. De plus, celles-ci sont davantage négatives et laissent souvent place à la colère. Toutes les informations sur Purecharts !
Crédits photo : YouTube
Voilà un marronnier de l'industrie musicale qui dispose enfin d'une réponse concrète. Souvent remises en cause ces dernières années, les paroles des chansons d'aujourd'hui sont régulièrement accusées par de nombreux artistes, auditeurs et autres acteurs du quatrième art dans son ensemble, de s'être appauvries au fil des années, avec des propos de plus en plus basiques et répétitifs. En effet, le constat semble bel et bien réel ! C'est en tout cas ce qu'a déduit la chercheuse Eva Zangerle, de l'université d'Innsbruck (Autriche), accompagnée de son équipe.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


Une conséquence logique de l'évolution de la musique


Dans une étude qui vient de paraître ce jeudi dans la revue Scientific Reports, les scientifiques ont analysé les textes d'environ 12.000 morceaux de country, pop, R&B, rap et rock en anglais sorties entre 1980 et 2020. Et le résultat est sans appel. « Nous constatons que les paroles sont devenues plus simples au fil du temps en ce qui concerne de multiples aspects » peut-on lire à ce sujet de la part d'Eva Zangerle, qui fait notamment référence à « la richesse du vocabulaire », « la complexité » et « le nombre de lignes répétées » des chansons en question. « Le plus surprenant pour moi est que ces conclusions sont étayées par de nombreux indicateurs différents », a-t-elle également confié à ce propos à nos confrères du journal Le Parisien, faisant part « d'une plus grande quantité de refrains » et « d'une moindre variété dans les rimes ».

Ainsi, le nombre de mots différents utilisés dans un seul et même morceau a diminué selon leur étude, en particulier dans les chansons de rap et de rock. Seule la musique country est devenue de plus en plus variée au fil des ans. D'après les auteurs de l'analyse, cela pourrait être le conséquence des bouleversements survenus dans la consommation musicale des auditeurs ces dernières années. Et cela semble très logique. Il faut dire qu'avec l'avènement des plateformes de streaming et leur mode de revenus, les artistes veulent (et doivent) avoir des tubes dans leur répertoire. Et pour cela, rien de mieux qu'un refrain particulièrement entêtant qui convient au plus grand nombre, laissant parfois la sophistication et la complexité de côté. C'est alors que la mélodie prend le pas sur les paroles.

Mais, plus surprenant encore, les émotions dégagées dans les chansons sont aussi de plus en plus négatives. « Nos résultats confirment également des recherches antérieures qui ont montré que les paroles sont devenues plus négatives, d'une part, et plus personnelles, de l'autre » est-il notamment écrit, avec notamment une montée en puissance de la colère, notamment au sein du rap. Une tendance, qui est forcément une conséquence du climat social et de l'époque que nous vivons, qui n'est pas anodine pour les fans car « nous nous identifions à ce que nous entendons » développe Eva Zangerle. « La musique peut être considérée comme un miroir de la société et, par conséquent, refléter des changements plus généraux, sociétaux et culturels », conclut-elle à ce sujet dans cette étude passionnante.

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter