Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Attentats : les clubs parisiens annoncent leur réouverture pour "danser plus que jamais"
News musique
mercredi 18 novembre 2015 17:29

Attentats : les clubs parisiens annoncent leur réouverture pour "danser plus que jamais"

Une vingtaine de clubs parisiens se sont rassemblés pour publier un communiqué annonçant leur réouverture. Après les attentats, il veulent que les habitants de la capitale répondent à la terreur en dansant "plus que jamais" et affirment que "rien ni personne n’empêchera Paris de danser".
Crédits photo : Facebook / Social Club / UrbanMythology
Paris ne se laisse pas abattre. Après les attentats survenus vendredi 13 novembre qui ont coûté la vie à 132 personnes et fait des centaines de blessés, le président de la République a immédiatement décrété l'état d'urgence. La fermeture des salles de spectacles a entraîné l'annulation et le report de nombreux concerts comme U2, Coeur de Pirate ou Soprano. Alors que Fleur Pellerin a annoncé aux professionnels du spectacles la création d'un fonds qui permettra de faire face aux éventuellement conséquences économiques de ces événements tragiques, la vie reprend son cours et les lieux culturels ouvraient à nouveau leurs portes mardi.

Une vingtaine d'acteurs de la nuit à Paris, A la Folie, Le Badaboum, Le Batofar, Concrete, Le Djoon, Le Faust, Le Glazart, Le Gibus, La Java, Mercredi Production, La Machine du Moulin Rouge, Le Queen, Le Rex Club, Le Social Club, Le Showcase, Le Virgo, Wanderlust, Weather Festival, Le Yoyo et Zig Zag se sont rassemblés afin de faire part collectivement de leur décision de reprendre leurs activités dès aujourd'hui. Les Parisiens amateurs de musique, de soirées dansantes et de fêtes vont pouvoir prouver aux barbares qui ont voulu viser leur mode de vie, qu'ils n'ont pas l'intention d'arrêter de profiter de la vie.


Danser plus que jamais

« A la suite des événements tragiques de la nuit du 13 novembre, nos pensées les plus profondes vont d’abord aux victimes, aux blessés, à leurs proches et à toutes celles et tous ceux qui vont devoir se reconstruire après avoir assisté à ces drames.

Nous avons perdu des confrères ce week-end mais aussi beaucoup d’amis. C’est la grande famille de la nuit parisienne qui a été visée par ces attentats mais aussi une certaine manière d’envisager la vie que nous défendons tous quotidiennement. La musique, la danse, le partage, les rencontres, le lien social, la mixité sont autant de valeurs que nous portons et qu’à l’évidence ces terroristes ont visées pour les détruire.

Cela ne marchera pas.

Nous portons aujourd’hui le deuil de nos amis et de toutes les victimes. Mais nous ne plierons pas devant l’injonction à vivre dans la peur. C’est pourquoi nous avons unanimement décidé de réouvrir nos rideaux au plus vite (dès mercredi pour certains, le week-end prochain ou le suivant pour les autres) avec des mesures de sécurité renforcées mais avec surtout l’envie de faire vibrer plus que jamais notre public.

Rien ni personne n’empêchera Paris de danser.»
Matthieu RENARD
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ? "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ?
  • Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos) Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos)

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Tokio Hotel

    Tokio Hotel

    Assiste à la pré-écoute de l'album !
  • Concours Ménélik

    Ménélik

    Des places pour "L'âge d'or du rap français"

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP