Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Hommage > Fleur Pellerin : "Tout sera fait pour que la musique continue de vivre"
Hommage
lundi 16 novembre 2015 12:52

Fleur Pellerin : "Tout sera fait pour que la musique continue de vivre"

Fleur Pellerin s'est exprimée suite aux attentats sanglants qui ont touché Paris vendredi soir. La ministre de la culture promet un fonds d'aide exceptionnel aux professionnels du spectacle.
Crédits photo : ABACA
Le monde entier est toujours sous le choc. Les terribles attaques de vendredi soir qui ont frappé Paris de plein fouet ont causé la mort de 132 personnes et des centaines de blessés. Une grande partie des victimes était des spectateurs présents au Bataclan vendredi soir.

De nombreux concerts annulés


Conformément à l'état d'urgence décrété par François Hollande, de nombreux concerts ont été annulés ce week-end, comme le groupe irlandais U2, qui était supposé se produire à Bercy samedi soir, Soprano, Coeur de Pirate ou le groupe britannique Years and Years qui devait chanter ce soir au Casino de Paris. Si la chanteuse Shy'm a décidé de maintenir ses shows à Bercy pour résister face à la peur et à ces barbaries, Prince vient d'annoncer qu'il reportait ses deux concerts à l'Opéra Garnier initialement prévus le 11 décembre.

Je sais que vous ne renoncerez pas à monter sur scène


Face aux difficultés que vont rencontrer les professionnels du spectacle et aux lourdes conséquences économiques de ces événements, la ministre de la culture entend apporter son soutien. « Tout sera fait pour que la musique continue de vivre dans notre pays », a déclaré ce matin Fleur Pellerin, au CNV (Centre national de la chanson, des variétés et du jazz) selon l'AFP. Elle a également annoncé la création « d'un fonds d'aide exceptionnel » pour les professionnels après les attentats de vendredi. Ce fonds exceptionnel, dont le montant n'est pas connu, sera « alimenté pour partie par les réserves » du CNV et par le ministère de la Culture, en lien avec le ministère des Finances.

Sécurisation des sites et baisse de fréquentation


Selon l'AFP, ces financements doivent notamment aider les producteurs de spectacles et les salles à faire face aux frais engendrés par une sécurisation plus importante des sites et par une éventuelle baisse de la fréquentation après les attentats qui ont notamment visé la salle du Bataclan. « Je sais que vous ne renoncerez pas à monter sur scène, à créer des spectacles, à faire tourner des concerts », a-t-elle rajouté.

« Je sais que les Français ne renonceront pas à se rendre dans vos salles, à vivre ces moments de joie et de partage et tout ce qui nous fait battre à l'unisson », a lancé la ministre de la Culture pour rassurer et soutenir la profession. « Face à la barbarie, (...) la culture est notre bouclier le plus grand, et nos artistes sont notre meilleure arme », a-t-elle ajouté. « Ces barbares ont pris pour cible tout ce qui fait la grandeur de la France : notre art de vivre, notre goût pour la culture, notre amour de la diversité, notre ouverture à l'autre (...). Nous n'abdiquerons pas » a lancé ensuite Fleur Pellerin avant de conclure : « Aucune attaque ne nous empêchera jamais de partager ces moments qui nous dépassent et nous rassemblent, et qui sont ceux de la culture ».

L'activité des salles parisiennes va reprendre progressivement. La Philharmonie de Paris doit ouvrir ses portes ce soir tandis que Bercy et le Zénith, les deux plus grandes salles de la capitale, rouvriront mardi soir.
Matthieu RENARD
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ? Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ?
  • Que devient... Faudel ? Que devient... Faudel ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Ménélik

    Ménélik

    Des places pour "L'âge d'or du rap français"

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP