Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Info Pure Charts > Top 100 des singles les plus vendus en France du millénaire, épisode 2 (90-81)
Info Pure Charts
samedi 19 juillet 2014 11:00
47

Top 100 des singles les plus vendus en France du millénaire, épisode 2 (90-81)

C'est notre grande saga de l'été ! Quels sont les 100 singles les plus vendus en France depuis 2001 ? Pour le savoir, rendez-vous est pris chaque samedi. Aujourd'hui, de la 90ème à la 81ème place, la Star Ac' 5 sort sa marinière, Stromae nous invite sur le dancefloor et Diam's nous demande de "sortir les briquets". Attention aux coups de boule !
Crédits photo : Montage Pure Charts
Il n'y a pas que les chaînes de télévision qui ont le droit à leur grande saga de l'été... A son tour, Pure Charts vous propose de suivre, épisode par épisode, ses propres chroniques musicales ! Chaque semaine, durant tout l'été, nous vous révèlerons quels sont les 100 singles qui se sont le plus vendus en France entre le 1er janvier 2001 et le 30 juin 2014, avec classement et chiffres de ventes à l'appui. Qui détient la 1ère place de notre palmarès ? C'est le moment de faire vos jeux !

Pour ce deuxième épisode, nous vous proposons de découvrir une nouvelle tranche de notre classement, avec les chansons classées de la 90ème à la 81ème place.


90. "Everytime We Touch" de Cascada (2006)





L'eurodance est la marque de fabrique de Cascada. Ce groupe allemand s'est tout de suite fait remarquer dans les charts européens avec ses chansons calibrées pour les pistes de danse. Les titres "What Hurts the Most" ou "Evacuate the Dancefloor" ont déchaîné les foules, mais "Everytime We Touch" reste le premier succès de Natalie Horler et ses complices. En 2006, ce beat rutilant se fait une place en télé et en radio, et son succès dépasse même les frontières européennes puisque la chanson s'installe sur la 10ème marche du Billboard Hot 100, s'écoulant à plus d'un million d'exemplaires. En France, le titre sort en octobre 2006 et entre directement en deuxième position du Top Singles pour y rester trois semaines consécutives. Classé jusqu'en juillet 2007, il captive 320.000 amoureux du dancefloor !


89. "Un enfant de toi" de Marlène Duval et Phil Barney (2002)





Et oui ! Le Loft, ça mène à tout... et même en haut des charts. Parce que Marlène, candidate de la deuxième saison de la célèbre émission de télé-réalisé, passait son temps à fredonner cette chanson de 1987 durant son court séjour sous les caméras, son interprète original, Phil Barney, lui a proposé d'enregistrer une version en duo à sa sortie. Jackpot ! Numéro un du Top singles pendant 3 semaines consécutives en juin 2002, cette ballade déchirante a fait pleurer dans les chaumières de 321.000 foyers. La suite ? Plus compliquée pour Marlène, qui a tenté un retour dans les "Anges de la télé-réalité" avec un single dance... qui n'a jamais vu le jour. Oups !


88. "La Boulette (génération nan nan)" de Diam's (2006)





Sortez les briquets ! Avec le premier extrait de "Dans ma bulle", qui deviendra bien vite l'album le mieux écoulé de l'année, Diam's dézingue à tout va et dresse un constat accablant sur la jeunesse d'aujourd'hui, bercée de désillusions face à une société et une classe politique qui ne la comprend plus. Bertrand Cantat, Nicolas Sarkozy, Marine Le Pen... La rappeuse ne mâche ses mots envers personne et l'affirme avec pugnacité : « Y a comme un goût d'aigreur chez les jeunes de l'an 2000 ». Un texte brûlant pour une chanson coup-de-poing, qui frappe l'esprit de 323.000 enfants de la « génération nan nan » et récupère, plus tard, le prix de la Chanson francophone de l'année aux NRJ Music Awards.


87. "Santiano" de la Star Academy 5 (2005)





Hissez les voiles et larguez les amarres : quand la Star Academy enfile chemises blanches et marinières, elle vogue vers le succès ! Après avoir repris "Je ne suis pas un héros" de Daniel Balavoine, les candidats de la 5ème saison du télé-crochet revisitent avec succès ce célèbre chant marin d'origine anglaise, popularisé en 1961 par Hughes Aufray. Doté d'un clip qui sent bon l'iode et le noroît, le titre embarque 325.000 mousses sur les océans. Hisse et ho, Santiano !


86. "Like A Prayer" de Mad'House (2002)





Ah, ils sont malins ces Frenchies. Profitant de l'absence de Madonna entre les albums "Music" et "American Life", Bambi Mukendi et Stéphane Durand décident de squatter les ondes avec un remix orienté club du culte "Like A Prayer" de la popstar mondiale. Ils recrutent alors la chanteuse hollandaise d'origine turque Buse Ünlü et la fine équipe, rebaptisée Mad'House, s'empare alors des charts européens : numéro 1 en Allemagne, dans le top 5 en Belgique et en Hollande, la bombe dancefloor reste classée 31 semaines dans le Top 50 français et fait danser 326.000 vacanciers. Le collectif sortira par la suite deux autres singles, "Holiday" et "Like a Virgin" ainsi qu'un album : "Absolutely Mad".


85. "Living On Video" de Pakito (2006)





Visiblement, remettre au goût du jour des vieux titres peut rapporter gros. A l'origine, "Living On Video" est un petit bijou new-wave échappé des anneaux 80, signé du groupe Trans-X. Immense carton à l'époque, le titre fait peau neuve en 2006 grâce au DJ et producteur français Pakito. Numéro 1 des ventes pendant quatre semaines consécutives juste avant l'été, le tube a largement bénéficié des effets de son clip sexy en diable, où les gambettes de charmantes demoiselles se fondent avec délice dans un décor futuriste. Sensations garanties : 328.000 fêtards (et coquins) se sont laissés prendre au jeu !


84. "Four To The Floor" de Starsailor (2004)





Impossible d'avoir échappé au phénomène Starsailor ! Playlisté sur toutes les stations rock, "Four To The Floor" a également inondé les radios généralistes et les discothèques. En effet, en France, c'est le remix du producteur britannique Stuart Price, sous le nom Thin White Duke, qui devient la version officielle du single. L'alliance, explosive, des guitares saturées et des nappes électroniques provoquent l'hystérie : 333.000 adeptes scandent « I could have it all / If only you were here » et propulsent le titre au sommet des charts durant l'automne. Une preuve que se déhancher reste encore le meilleur moyen de conjurer le froid de l'hiver approchant !


83. "Alors on danse" de Stromae (2010)





Qui aurait su que cette chanson douce-amère serait le point de départ d'un succès à ce point colossal ? Avec "Alors on danse", Stromae plante le décor de son univers électro-chic, visant la collision des extrêmes. Sur un beat imparable lorgnant vers le hip-hop, très eurodance dans l'esprit et bordé de claquements de doigts, le dandy belge raconte les désillusions du quotidien. Le phrasé, nonchalant et désabusé, évoque pour beaucoup Brel... du moins dans les pays francophones, car le titre provoque vite un raz-de-marée dans l'Europe entière (numéro 1 dans 15 pays) et traverse les océans. Kanye West enregistrera même un remix du titre ! En France, "Alors on danse" reste numéro 1 durant 10 semaines consécutives et tourne en boucle dans la tête de 334.000 mélomanes... Son plus gros succès à ce jour !


82. "Coup de boule" de La Plage (2006)





C'est bien connu : le sport rassemble les peuples ! Le soir même de la finale de la Coupe du monde perdue par la France, le collectif La Plage reprend, avec une ironie mordante, le "Zidane y va marquer" de Cauet pour évoquer l'expulsion de Zidane, coupable d'un coup de tête sur le joueur italien Marco Materazzi. Composée en une poignée d'heures, la chanson "Coup de boule" devient instantanément virale. Aidée par un clip loufoque, elle devient à son tour un tube de l'été en entrant directement à la deuxième place des ventes de singles. Pas très reluisant pour les Bleus, mais imparable : 334.000 petits plaisantins préfèrent en rire qu'en pleurer !


81. "Happy" de Pharrell Williams (2013)





Qu'on apprécie ou non le tourbillon médiatique l'entourant, Pharrell Williams est l'homme de tous les records. Avec son hymne feel-good "Happy", le hitmaker américain s'est enfin mis en lumière après des années passées à oeuvrer dans l'ombre des plus grands artistes. Écrit à l'origine pour la bande originale du film d'animation "Moi, moche et méchant 2", "Happy" a explosé tardivement mais partout grâce à la mise en ligne de son clip de 24 heures - une première mondiale. Matraqué en radio et à la télé, le tube funky a passé un total de 21 semaines en haut des charts français, pour devenir le plus long numéro 1 de toute l'histoire. Stratosphérique ! En date du 30 juin, "Happy" cumule 335.000 ventes au compteur.


A samedi prochain pour l'épisode 3... qui nous réserve encore des surprises !



Classement établi selon les chiffres GFK/SNEP récoltés par Pure Charts. Période : du 1er janvier 2001 au 30 juin 2014.
La rédaction
Ajoutez un commentaire
Invité
le 19/07/2014, 11:17
Citer
de bonnes bouses dans ce classement !!
Invité
le 19/07/2014, 13:23
Citer
Avec les copines on va voir Les Francis au cinoche mercredi prochain. C'est le film avec Jen. Ca va être super, une virée entre gonzesses, piscine, repos, repas light et ciné de qualité.


On est très content pour toi. Moi Mercredi je vais faire une soirée SM dans un ranch bien glauque, me bourrer la gueule, insulter les touristes dans la rue et organiser des combats de chien dans les caves du 9-3. ça va etre super aussi. Si tu veux venir :)
Invité
le 19/07/2014, 11:45
Citer
Les français savent beaucoup critiquer. Ça doit être triste d'être aussi négatif a longueur de commentaires.

Invité
le 19/07/2014, 11:23
Citer
Cette rétrospective n'a absolument aucun intérêt. Ça sent l'été chez CIF.

Commentaire envoyé via l'application iPhone Charts in France : téléchargez-là gratuitement !
Erreur MySQL: Table 'chartsinfrance-forum4.ibf_members' doesn't exist