• PureCine
  • PureMedias

Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Dossier spécial > Tops & Flops musicaux de l'année 2010
Dossier spécial
lundi 27 décembre 2010 14:00
532

Tops & Flops musicaux de l'année 2010

Comme chaque fin d'année, notre spécialiste des ventes de disques en France revient sur les douze derniers mois, où les succès mais aussi les bides musicaux ont été nombreux dans l'hexagone... Découvrez aussi en avant-première le Top 5 des ventes d'albums en 2010 à la fin de notre dossier !

Les Tops


Si on pouvait s'attendre à voir le scénario de l'an dernier se reproduire, avec Les Enfoirés qui dominent les ventes grâce au marché qui s'effondre autour d'eux, nous avons le droit à un changement en 2010. C'est autant dû à l'essoufflement de ces derniers cette saison, qui avec 430 000 exemplaires vendus, sont en baisse de 20% sur un an, qu'à l'omniprésence pendant plus de 9 mois de deux nouveaux albums en haut des Tops de ventes hebdomadaires.

La première de ces deux nouveautés qui achève la saison en tant qu'album le plus vendu en 2010 n'est autre que le disque "On trace la route", deuxième album de Christophe Maé. Si "Mon Paradis" avait rencontré un succès titanesque, il n'était pas parvenu à trôner sur une année, terminant n°2 en 2007 et n°3 en 2008, dans des années respectivement dominées par MIKA et Francis Cabrel. "On trace la route" a bien fait la sienne dans les classements, n'ayant jamais quitté le Top 20 depuis son entrée en première place fin mars.

Ce volume de ventes, en passe de dépasser les 560 000 exemplaires avant la fin d'année, lui aurait également permis de dominer 2009. Un fait de plus en plus rare avec la baisse progressive des ventes d'albums ; ça ne s'était plus produit depuis 2007.

Il s'en est pourtant fallu de peu pour que l'album ne soit pas dépassé pendant la période des fêtes. En effet, "Spiritus Dei" des Prêtres, n'a pas eu le droit au démarrage en fanfare d'un Christophe Maé qui revenait d'un énorme succès. Il a cependant comblé son handicap grâce au soutient intensif de son label, TF1. Semaine après semaine, l'écart entre les deux a fondu irrémédiablement : 180 000 copies en faveur de l'enfant du Vaucluse au moment de la prise de pouvoir des Prêtres dans le Top, qui aura duré 9 semaines. Les Prêtres achèvent l'exercice avec 520 000 albums vendus au compteur, quelques 40 000 unités derrière le leader de la saison.

Bien qu'une nouveauté, Les Prêtres sont en réalité la copie du groupe irlandais The Priests, qui avait obtenu un n°1 dans leur pays en 2008, s'exportant tout d'abord au Royaume-Uni avec succès (plus de 500 000 copies vendues de leur premier album paru en 2008) puis dans le monde. D'autres versions locales du trio de prêtres ont récemment fait leur apparition, comme Prästerna en Suède. De là à en déduire que la recherche de fonds à but caritatif n'est en réalité qu'une opération commerciale et promotionnelle de grande envergure venant de l'Eglise, il n'y a qu'un pas.

Les Enfoirés complétant ce Top 3, il faut descendre une marche plus bas, à la 4ème, pour rencontrer Yannick Noah et ses "Frontières" sans limites, avec 400 000 disques vendus en un peu plus de 4 mois. Le phénomène Noah, considéré en son temps comme éphémère au tennis, se révèle de plus en plus solide dans l'univers musical. Déjà en possession de 3 albums de Diamant, le 4ème semble inévitable. Il rejoindra ainsi Michael Jackson et Céline Dion (4 albums de Diamant), et se rapprochera un peu plus de Mylène Farmer (5 distinctions suprêmes), Francis Cabrel (6 albums de Diamant) et Jean-Jacques Goldman (8 au total - 6 en solo, 2 avec ses partenaires Fredericks et Jones).

Une catégorie devenant un peu trop récurrente : celle de l'album d'un artiste décédé faisant partie des meilleures ventes. Il s'agit cette année de Jean Ferrat qui nous a quitté en mars, laissant derrière lui un véritable héritage de poésie, aussi exceptionnel par sa qualité que par sa quantité. Son "Best Of" en 3 CD a séduit 400 000 personnes. Il s'agit de la compilation n°1 de l'année ; on ne la verra cependant pas dans le Top Albums habituel.

Ce détail technique permet d'ouvrir une place à 4 artistes qui se battent à l'heure où cet article est écrit pour compléter le Top 5 de l'année. Avec entre 345 000 et 360 000 albums écoulés chacun d'ici la clôture de la saison, Lady GaGa, Zaz, Muse et les Black Eyed Peas peuvent encore espérer attraper cette 5ème position, la première ayant cependant un léger avantage pour le moment. Ces chiffres, cumulant physique et digital, ne seront pas migrés dans le Top de l'année officiel. Ce second "détail technique" devrait permettre à Zaz de prendre l'avantage sur le groupe, celle-ci ayant moins de téléchargements que ses 3 collègues du moment, et donc, plus de ventes physiques.

Dans ce quatuor, on a l'artiste féminine n°1 de l'année : Lady GaGa ou Zaz, on ne sait trop dire pour le moment. Dans le cas de Lady GaGa, c'est aussi la première artiste internationale. Son album "The Fame" cumule désormais quelques 535 000 albums vendus depuis sa sortie. Encore plus fort, "The E.N.D." des Black Eyed Peas, déjà très solide vendeur l'an passé, atteint un total de 680 000 passages en caisse. Muse fait également de la "Resistance" et n'est pas en reste avec 625 000 format longs vendus. Ces 3 albums, déjà parmi les plus gros succès internationaux de l'an passé, réitèrent l'exploit. A noter que "The Beginning", le nouvel opus des Black Eyed Peas, va terminer l'année avec quelques 160 000 ventes sur 5 semaines seulement.

Zaz, de son côté, est sans conteste la révélation féminine de l'année. Son album éponyme, porté par le tube "Je veux", a dominé le Top Albums tout l'été, pendant 9 semaines.

A l'heure d'écriture, ces 4 artistes possèdent un large avantage sur son poursuivant qui pointe à 270 000 galettes. Un album paru il y a seulement deux semaines mais semble lancé sur une voie royale. Il s'agit bien évidemment de "Bleu Noir" grâce auquel Mylène Farmer voit définitivement vert. Avec 235 000 acheteurs en l'espace de 2 semaines (une de plus en téléchargement), l'album devrait sans trop de difficulté dépasser les 300 000 avant la fin de l'année. Peut-il aller titiller le carré magique aux alentours des 350 000 albums vendus ? Ce n'est pas impossible. Achever l'année dans le Top 10 en si peu de temps est déjà une performance, rejoindre le Top 5 serait exceptionnel.

Après Les Prêtres et Zaz, les nouveautés sont à la fête. Le collectif Sexion D'Assaut, avec son opus "L'école des points vitaux" (titre qui n'est pas sans rappeler bien sûr l'album culte de leurs ainés IAM, "L'école du micro d'argent"), clôturera l'année dans le Top 10 avec ses 270 000 fans, eux-même ayant une marge confortable sur leurs poursuivants. A l'instar de "Je veux" pour Zaz, "Désolé" a raisonné dans toute les têtes pendant cette année 2010, faisant de ce collectif la révélation de musique urbaine de l'année. La performance est à souligner : effectivement, un album de rap francophone dans le Top 10 annuel est assez rare. Les derniers en date sont "Dans ma bulle" de Diam's, n°1 en 2005, "Cinquième As" de MC Solaar, n°9 de 2001, et... "L'école du micro d'argent", du groupe IAM, en 1997.

En dehors du Top 10, ça chante encore et toujours pour Cœur de Pirate, qui ajoute 240 000 exemplaires à son compteur (370 000 au total) et David Guetta ("One Love"), qui en ajoute 210 000 à son total désormais porté à plus de 450 000 albums vendus. Intercalé entre les deux sur les ventes en 2010, on trouve encore une nouveauté, Ben L'Oncle Soul, qui a séduit le public au fil des derniers mois grâce à sa reprise de "Seven Nation Army" et le titre "Soulman". De même pour Shakira, dont l'album en espagnol "Sale El Sol" est le hit surprise de cette fin d'année.

En vrac, "Etre une femme 2010" de Michel Sardou ne convint que moyennement avec ses 200 000 acheteurs. Depuis "Du Plaisir" en 2004, le chanteur est en perte de vitesse. Encore 200 000 amateurs de l'Opéra Rock de Mozart, pour un total de 550 000 depuis la parution de l'album. Sade effectue le retour gagnant de l'année grâce à "Soldier Of Love" (160 000 ex.) tandis que Justin Bieber est la sensation ado 2010 (150 000 ex. pour "My Worlds").

Aux alentours des 120 000 albums vendus, des artistes habitués aux grosses performances : Florent Pagny, Jean-Louis Aubert, James Blunt et Grégoire, dont on attend de voir la suite après ces débuts mitigés. Eminem revient bien grâce à "Recovery" (110 000 ex.), au même niveau encourageant pour Camélia Jordana et Gaëtan Roussel qui, en groupe (Louise Attaque) ou en solo, parvient toujours à séduire le public avec ses singles. A l'instar de Shakira mais dans un degré moindre, "Loud" permet à Rihanna de s'offrir un gros démarrage avec déjà 100 000 convaincus. De même pour la "Bretonne" Nolwenn Leroy, qui devrait terminer l'année aux alentours de 90 000 exemplaires, en moins d'un mois, signant ainsi un parfait retour après l'échec de son précédent album l'an dernier.


Les Flops


Ironie du sort, ça pourrait être le titre de son prochain album. L'actuel, d'ores et déjà enterré, s'appelle "Une enfant du siècle". Ironie car à l'heure où Mylène Farmer semble retrouver toute sa splendeur dans les charts français, sa supposée relève, Alizée, peine à revenir au Top des charts. Avec moins de 10 000 albums vendus. Alors que "Psychédélices", aux scores déjà faibles, avait l'excuse d'une forte concurrence en période de fêtes, le dernier album en date d'Alizée est un flop évident. Faible entrée, aucun maintien, pas de hit, et des ventes en conséquence.

Alizée arriverait presque à faire oublier l'échec tout aussi imposant de Quentin Mosimann. Son "Exhibition" n'a eu que 10 000 spectateurs. Pour sa prochaine, tout porte à croire qu'une petite salle sera suffisante...

Autre flop retentissant, Faudel. L'album "Bled Memory", qui a peiné à trouver 5 000 preneurs, frôle le ridicule après son retour en grâce avec l'opus précédent, "Mundial Corrida". Christina Aguilera revenait elle aussi d'un succès inattendu en France. Elle a également subi un revers difficile à diriger : "Bionic" est aux alentours de 10 000 ventes. Daft Punk complète ce trio de retour gagnant rapidement avorté. "Alive" en 2007, ils ne le sont plus en 2010. La BOF de "Tron", offrant un Top 10 au duo aux Etats-Unis, s'écrase à 25 000 albums en France.

Après 3 albums aux ventes élevées, Jenifer ne fait guère mieux. "Appelle-moi Jen" et ses 30 000 acheteurs sont pour le moment loin de faire de l'ombre à ses albums précédents. Idem pour Tété dont le succès, bien que contenu, était toujours consistant et qui ne réalise que 30 000 ventes de son "Premier clair de l'aube". Au milieu de ces artistes habituellement bien accueillis, Linkin Park enregistre le plus gros raté de l'année. Bien que 60 000 preneurs soient suffisants pour un disque d'or, ce chiffre reste très faible pour l'un des groupes les plus vendeurs de la dernière décennie.

La "Mise à jour" tentée par M. Pokora a aussi échoué. Les acheteurs, à l'exception de 30 000 d'entre eux, sont restés à la version précédente. La discorde d'Usher avec lui même ("Raymond Vs Raymond") n'intéresse pas grand monde, seulement 20 000 personnes. "Versus", l'EP du même artiste faisant suite à l'album, n'a pas non plus passionné les foules avec ses 15 000 acheteurs. Idem pour "Symphonicities" de Sting, vendu à 20 000 exemplaires, score très modeste pour le chanteur habitué à bien mieux. D'autant plus pour un projet aussi favorable, reprenant notamment les plus gros hits de Police. Justin Nozuka ("You I Wind Land & Sea") n'a pas atteint ce chiffre, à croire que sa présence dans les rayons des disquaires était bien plus faible que celle dont il a bénéficié sur les ondes...

Dans la catégorie "Hit d'un jour, Hit... d'hier", on retrouve William Baldé ou encore Kaolin. Leurs tubes respectifs "Rayon de soleil" et "Partons vite" sont du passé. Les nouveaux albums de ces artistes, respectivement "On s'était dit..." et "Retours dans nos cirques", ne sont restés que 3 semaines dans le Top 200, pour 3 000 résistants au sein de leurs fans.

Un peu plus de 25 000 personnes se sont intéressées à la "Curious Thing" d'Amy MacDonald. Après un album à succès, le retour à la réalité est parfois difficile. Duffy en sait quelque chose, à côté de "Rockferry" qui avait la France à ses pieds, "Endlessly" et ses 40 000 ventes font pâle figure, well well well... Quant à Vitaa et son opus "Celle que je vois", elle est déjà perdue sans avoir dépassé les 30 000 sympathisants. KT Tunstall faisait également partie de cette catégorie "un album et puis s'en va" avec son opus précédent. Son nouvel album, "Tiger Suit", ne donnera peut-être pas suite du tout. Avec pour parcours 118-191-Out dans les charts, on a plus qu'à espérer que Les Prêtres veuillent bien la consoler ! Corinne Bailey Rae (moins de 10 000 ex. pour "The Sea"), Jeanne Cherhal (un peu plus de 10 000 ex. pour "Charade"), Micky Green (même score pour "Honky Tonk") et Pauline (5 000 ex. pour "La vie du bon côté") sont à ranger au même rayon.

Un autre rayon très fourni : celui des artistes dont le succès s'effrite d'album en album. On a déjà fait référence à KT Tunstall, mais que dire de Keane ? D'abord 400 000, puis 80 000, suivent 30 000, désormais 7 000... C'est la descente infernale du "Night Train" ; est-elle à son terminus ? Si Thierry Amiel demande "Où vont les histoires ?" (5 000 ex.), on peut déjà lui indiquer qu'elles ne vont pas sur nos platines. De même, "La fille de l'après midi" n'est pas restée ce soir... Elodie Frégé ne fait plus recette avec ses 15 000 adeptes.


Meilleures ventes d'albums en France, entre janvier et décembre 2010*

01 Christophe Maé - "On trace la route" (546 578 exemplaires vendus)
02 Les Prêtres - "Spiritus Dei" (540 283 exemplaires vendus)
03 Les Enfoirés - "La crise de nerfs" (418 121 exemplaires vendus)
04 Yannick Noah - "Frontières" (422 257 exemplaires vendus)
05 Jean Ferrat - "Best Of" (387 579 exemplaires vendus)

* Classement officiel, hors téléchargements.
Guillaume VIEIRA
Ajoutez un commentaire
Invité
le 27/12/2010, 15:14
Citer
Ben alors les fans de Rémy Bricka alias Quentin Mosimann,je croyais qu'il était extraordinaire et qu'il allai tout casser!!mdr!!Et oui,dur ,dur la réalité....
Invité
le 27/12/2010, 15:25
Citer
vous faites chier de mettre jenifer dans les flops .
Invité
le 27/12/2010, 15:30
Citer
vous faites chier de mettre jenifer dans les flops .

bah c'est la réalité ! en tout cas en 2010...
Invité
le 27/12/2010, 15:37
Citer
Maintient sans T, c'est mieux et votre chiffre pour Pokora est faux car il est disque d'or donc au moins 50,000 ventes.
Invité
le 27/12/2010, 15:37
Citer
dur non pas du tout ! on connait les ventes de cet album et compte tenu que c'était ni le style de quentin ni le notre nous sommes très content des chiffres ! enfin la bonne nouvelle c'est que quentrin c'est barré de ce label pourri de mercury !
dans un an on aura enfin l'album dont on rêve! a part ça t'as passé un bon noël ? lol
que t'as apporter papa noel ?
Invité
le 27/12/2010, 15:38
Citer
vous faites chier de mettre jenifer dans les flops .


d'un coté ... 30 000 par rapport aux précédents .... si c'est pas un flop, c'est quoi? une erreur de calculs ? .. et il faut bien avouer que ce dernier album est pas top du tout ...
Invité
le 27/12/2010, 15:39
Citer
En même temps comparé des albums qui sont sortis en début d'année avec des albums sortis en fin d'année, c'est pas très logique.
On pourra faire leur bilan l'année prochaine. :)

Sinon plus on avance, et moins il y a de ventes. 500 000 pr le premier, c'est quand même peu. Il est loin le temps des 1 million !
Invité
le 27/12/2010, 15:40
Citer
C'est pas leur faute si Jenifer ce tape un flop.
Invité
le 27/12/2010, 15:40
Citer
C'est quoi cette haine déversée par ce Monsieur Guillaume Vieira. Qu'a t-il fait de sa vie pour être aussi méchant, insipide et condescendant ??
Invité
le 27/12/2010, 15:41
Citer
bizarre les résultats de linkin park, je pensais qu'ils avaient vendu plus que ça..
Invité
le 27/12/2010, 15:44
Citer
Wow, bravo à Christophe Mae!!! Son album était vraiment très bien, je l'ai adoré donc tant mieux qu'il soit 1e!!!

On retrouve tout de même pas mal d'artistes internationaux dans les flops (Usher, Linkin Park...) mais en même temps, la plupart d'entre eux ont mieux marché à l'étranger donc je ne me fais pas trop de souci pour eux.

Ce sont plutôt les artistes français "floppeurs" qui m'inquiètent!! Jenifer, Elodie Frégé ou Quentin Mosimann... Des chanteurs pourtant appéciés par le public, enfin, du moins, je le pensais...
Invité
le 27/12/2010, 15:46
Citer
Bien pour Nolwenn Leroy après "le cheshire cat" tout bizarre !!
Invité
le 27/12/2010, 15:47
Citer
C'est quoi cette haine déversée par ce Monsieur Guillaume Vieira. Qu'a t-il fait de sa vie pour être aussi méchant, insipide et condescendant ??


C'est vous qui êtes graves ! Quand CIF parle de tops, de triomphe,comme Maé, Zaz, L'Oncle Soul ou Les Pretres, on passe... quand ils parlent de bides, tels Amiel ou Jenifer, ils sont taxés d'aigris. Mais bande de nazes, ouvrez les yeux ! Mauvaise foi quand tu nous tiens...;-)
Invité
le 27/12/2010, 15:47
Citer
C'est une impression où les chanteurs issus de la Star Academy ne marche plus ? (Elodie Frégé, Jenifer, Quentin Mosimann, Magalie Vaé...)
Invité
le 27/12/2010, 15:48
Citer
Maintient sans T, c'est mieux et votre chiffre pour Pokora est faux car il est disque d'or donc au moins 50,000 ventes.


50 000 sont les mises en place en magasins, vous n'avez tjrs rien compris... pauvre de vous.

Ajoutez un commentaire