Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Musique en TV > Incroyable talent : golden buzzer pour Randjess et Brichapik et leur rap sur les étudiants
Musique en TV
jeudi 28 octobre 2021 11 :21

Incroyable talent : golden buzzer pour Randjess et Brichapik et leur rap sur les étudiants

Hier soir dans "La France a un incroyable talent", le duo Randjess et Brichapik, composé de deux rappeurs, a bouleversé le jury avec son morceau sur le mal-être et la dépression des étudiants pendant la pandémie de Covid. Profondément touché, Eric Antoine a déclenché le golden buzzer. Regardez !
Crédits photo : M6
Hélène Ségara, Eric Antoine, Marianne James et Sugar Sammy rempilent chaque mercredi soir sur M6 dans la nouvelle saison de "La France a un incroyable talent". Et cette 16ème édition connaît déjà son lot de moments cultes ! Alors que la famille Lefèvre sort son premier album après sa victoire l'an dernier, Bridget, une chanteuse et médium communiquant avec Michael Jackson, pensait avoir l'étoffe pour devenir la prochaine gagnante de l'émission présentée par Karine Le Marchand. Hélas, son interprétation de sa chanson "Cherche le soleil" n'a guère convaincu le jury, hilare devant ce « désastre ». « Cherche le soleil, cherche un styliste, cherche un prof de chant » lui a suggéré Eric Antoine, enchanté par son côté « frappadingue » et « généreux ». Tout le monde ne peut pas gagner à tous les coups ! L'audition de Randjess et Brichapik s'est, en revanche, beaucoup mieux passée. Formé de jeunes rappeurs de 21 et 20 ans, le duo a complètement bouleversé les jurés et les téléspectateurs avec son morceau évoquant la détresse des étudiants.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Une vie on en a qu'une, un avenir ça se crée"


Seuls sur scène, les deux amis, qui se sont rencontrés en janvier 2020 à la suite d'un concours de freestyle sur Instagram, ont tenu à mettre des mots sur les difficultés rencontrées par la jeunesse lors des confinements successifs provoqués par la pandémie. « Est-ce que toi aussi, t'as le sentiment qu'on t'a laissé tomber ? » a débuté Randjess sur une instru au piano, dépeignant sa lente descente aux enfers entre baisse de motivation, décrochage scolaire, sentiments d'échec, dépression et rupture amoureuse, jusqu'à frôler le pire : « Une marée de sang est sur les draps, et 12 pompiers sont arrivés. Les veines sont tailladées, le reste du corps est taché de sang. Y'a personne à ses côtés. Juste la mort l'accompagne seul ». Un texte fort et poignant qui se termine sur une note positive, puisque le candidat finit par être tiré d'affaire : « La dépression est passagère, tes pleurs sont déjà au passé / Sors de ta bulle, regarde l'heure, c'est le moment d'te surpasser / Une vie on en a qu'une, un avenir ça se crée / Chapitre 1, page 1, c'était l'histoire de mon passé ».



"Quand vous avez commencé, les larmes sont montées"


La prestation de Randjess et Brichapik a laissé Eric Antoine, bouleversé par le sujet abordé, dans un état de stupéfaction et d'admiration. « Quand vous avez commencé, les larmes sont montées. La sincérité de votre propos, mais pas seulement ça. L'intelligence, le vécu, la souffrance, cette tentative de suicide... J'ai vraiment senti votre peine, j'ai senti cette tragédie vécue et en même temps j'ai senti cet espoir, cette rage, cette faim » a-t-il commenté face aux jeunes rappeurs, très émus eux aussi : « C'est l'apanage des grands artistes de traverser une émotion qui nous déborde et d'être capable d'en faire une oeuvre. Et ça en général, ça va avec beaucoup d'expérience ». « Ils sont super jeunes » a rappelé Hélène Ségara avec justesse. « Vous m'avez défoncé sur ça. C'est tellement essentiel ce que vous êtes en train de raconter ici. Et pour moi, c'est la définition de la magie. Vous êtes exactement au bon endroit au bon moment. Alors merci d'être avec nous aujourd'hui » a poursuivi Eric Antoine avant de déclencher le golden buzzer sous les ovations du public.


Pour Brichapik, cette expérience dans l'émission est à la fois une façon de se faire connaître avec son acolyte et l'occasion d'envoyer un message. « Ma force dans la musique, c'est de pouvoir retranscrire mes émotions, par les rimes, par la mélodie… C'était une évidence pour moi, de parler de cette période. C'était encore récent, toute cette accumulation de mal-être. Dans ma famille, on aime beaucoup partager. Alors, partager ça avec un public, je me dis que ça va peut-être toucher et aider des gens » confie le rappeur à Télé-Loisirs. Grâce au golden buzzer, les deux rappeurs sont donc directement propulsés en finale de cette saison de "La France a un incroyable talent". Et si la victoire leur tendait les bras ?
Yohann RUELLE

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés