Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Festival > Francofolies, Vieilles Charrues... Comment les festivals d'été se réinventent ?
Festival
mardi 23 février 2021 19:11

Francofolies, Vieilles Charrues... Comment les festivals d'été se réinventent ?

Selon les récentes annonces gouvernementales, les festivals d'été pourront se tenir avec 5.000 personnes maximum et en jauge assise. Si le Hellfest et Garorock ont annulé leurs éditions, les Vieilles Charrues ou les Francofolies vont s'adapter à la situation. Petit tour d'horizon de la situation des festivals.
Crédits photo : Bestimage
Les festivals auront bien lieu cet été, mais dans une configuration assise et avec 5.000 personnes maximum. Voilà le message qu'a clamé Roselyne Bachelot jeudi dernier, lors de sa réunion par visioconférence avec plusieurs organisateurs de festivals. Une annonce qui fait débat chez les professionnels, certains l'accueillant comme une bonne nouvelle étant donné qu'ils pourront organiser leurs festivals, d'autres comme un nouveau frein à un secteur en grande difficulté. C'est notamment le cas du Hellfest, premier gros festival français à annoncer son annulation, quelques heures seulement après la réunion. Ben Barbaud, le patron du festival situé à Clisson, avait pourtant prévenu : si les festivals en jauge debout n'étaient pas acceptés, l'événement n'aurait pas lieu. Et c'est le cas, pour la deuxième année consécutive. « Le Hellfest, c'est quinze heures de concert par jour, c'est le camping, les buvettes. Et puis 90% de la programmation artistique est composée de groupes étrangers, donc je ne vois pas comment je peux trouver un plan B » se désolait-il dans les colonnes de Ouest-France.

Garorock annulé, les Vieilles Charrues s'adaptent


Même son de cloche pour Solidays et Garorock. Le premier, qui devrait se tenir du 18 au 20 juin 2021, a pris la décision d'annuler avant même les annonces de Roselyne Bachelot au vu de l'incertitude qui planait, le second, prévu sur le dernier week-end de juin à Marmande (Lot-et-Garonne), n'aura pas lieu non plus en 2021. Un « véritable crève-coeur » comme l'explique son directeur-fondateur Ludovic Labordie : « Ce n’est pas dans notre ADN, on ne peut pas faire ça. Le Garorock c'est plus de 40.000 personnes qui se réunissent pour danser, avec un gros camping, c'est aussi une communauté et du partage ».



Pourtant, tout n'est pas forcément négatif pour les festivals d'été. Si Roselyne Bachelot a rappelé sur BFM TV qu'« on va vers le bout du tunnel », plusieurs festivals ont déjà annoncé que leurs éditions 2021 auraient bien lieu cet été dans un format adapté à la crise sanitaire. Habitué à recevoir plus de 200.000 spectateurs chaque année, les Vieilles Charrues devraient en accueillir 50.000 cet été. En effet, le gigantesque festival breton se réinvente en proposant 10 soirées entre le 8 et le 18 juillet, avec une jauge placée à 5.000 spectateurs maximum par jour, sur un mélange de parterre et de gradins, comme le précisent nos confrères du Parisien. « Nous appelons depuis ce matin en priorité les tourneurs des artistes qui étaient programmés cet été chez nous pour voir qui tournera ou pas. On organisera entre deux et quatre concerts par soir, avec un prix unique et modéré » indique Jérôme Tréhorel, le directeur des Vieilles Charrues. La mise en vente des places aura lieu au printemps, tout comme la liste des artistes invités. Des discussions sont également en cours pour le report du concert de Céline Dion.

Des festivals à 5.000 personnes, la norme de l'été prochain


Les Francofolies ne baissent pas non plus les bras et comptent s'adapter aux directives mises en place. Le festival célébrant les musiques francophones aura bien lieu du 10 au 14 juillet prochains à la Rochelle, dans une configuration inédite. « En jauge adaptée mais avec une émotion décuplée de pouvoir enfin se retrouver ! La musique résonnera de nouveau aux pieds des Tours et nous vibrons déjà d'impatience ! » peut-on lire dans le communiqué, qui précise que la billetterie est temporairement fermée pour les concerts qui devaient se jouer sur la grande scène Jean-Louis Foulquier ainsi que ceux de Laurent Voulzy, Marc Lavoine et Ben Mazué prévus sur les plus petites scènes de la Coursive et de La Sirène. Les autres concerts attendus sur ces deux scènes sont encore disponibles à la vente.



Autre festival, autre adaptation pour le Cabaret Vert. Censé se dérouler fin août à Charleville-Mézières, il ne se déroulera donc pas dans ses conditions habituelles, avec plus de 20.000 festivaliers par jour. A la place, les organisateurs préparent « une création artistique ardente pour plusieurs jours de retrouvailles », qui sera précisé dans les semaines à venir. La Magnifique Society espère elle aussi avoir lieu du 25 au 27 juin prochains. Le festival situé à Reims a d'ores et déjà annoncé sa programmation (avec PNL, Clara Luciani, Petit Biscuit ou The Lumineers) en croisant les doigts pour pouvoir se tenir, même avec 5.000 personnes par jour.

Lollapalooza Paris annonce, dans un communiqué partagé sur ses réseaux sociaux, être en train de travailler « depuis des semaines, par anticipation, sur plusieurs scénarios » : « Nous serons donc en mesure de vous proposer un événement qui ne ressemblera à aucun autre, qui s'affranchira des règles classiques des festivals, et qui vous offrira une célébration inoubliable ». Pour l'heure, d'autres gros festivals comme les Eurockéennes de Belfort ou Rock en Seine n'ont pas encore donné de précisons quant à la décision qu'ils comptaient prendre. Concernant We Love Green, le festival a lancé un grand sondage pour demander à ses spectateurs quel protocole sanitaire ils souhaitaient.


Qu'en est-il de nos voisins européens ? Si Glastonbury a été le premier gros festival à annuler, le Paléo Festival de Nyon (Suisse) va lui aussi se réinventer. Si les conditions sanitaires le permettent, les organisateurs prévoient un mois de concert, entre le 8 juillet et le 8 août, en respectant les conditions sanitaires afin de mettre en place un évènement inédit. « Même sous d'autres formes, pour Paléo, il est primordial de faire exister et vivre la culture, et d'autant plus en ces temps difficiles (...) Il y aura seulement deux scènes couvertes, avec des places assises, numérotées et payantes » détaillent les organisateurs. Boris Johnson a aussi annoncé que la réouverture des salles de concerts, des discothèques et des « plus grands évènements » pourrait avoir lieu dès le mois de juin. Une chose est sûre, les festivals de l'été 2021 seront pour le moins inédits !
Théau BERTHELOT

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos) Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos)
  • Les 10 lives les plus désastreux en vidéos Les 10 lives les plus désastreux en vidéos

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés