Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Clip > Clip "Omowi" : Aloïse Sauvage dénonce l'homophobie et prend le pouvoir
Clip
vendredi 28 février 2020 19:18

Clip "Omowi" : Aloïse Sauvage dénonce l'homophobie et prend le pouvoir

Alors qu'elle publie son premier album "Dévorantes", Aloïse Sauvage s'engage sur son single "Omowi", où elle s'adresse aux homophobes et célèbre la communauté LGBT. Regardez son clip sur Pure Charts !
Crédits photo : Capture YouTube
Aloïse Sauvage est l'une des grandes révélations du moment. Découverte aux Transmusicales de Rennes, la chanteuse a fait sensation l'an dernier avec son premier EP "Jimy" emmené par les très bons titres "Présentement", "Parfois faut" ou "A l'horizontale". Nommée aux Victoires de la Musique 2020 dans la catégorie Révélation scène, Aloïse Sauvage a bluffé les téléspectateurs avec sa performance live de haute voltige, dévoilant ses talents de circassienne. Alors qu'elle publie aujourd'hui son premier album "Dévorantes", composé de 11 pistes, l'artiste de 27 ans dévoile en parallèle le clip de "Omowi", l'une des chansons les plus impactantes de son projet. Elle y dénonce l'homophobie avant de s'engager et de prendre le pouvoir pour que les mentalités évoluent (« On se cachait, maintenant on s'élève », « Ils crachaient maintenant ils ripostent »).

"Depuis quand le bonheur des autres peut amoindrir le tien ?"


Sur "Omowi", Aloïse Sauvage rend justice à son patronyme avec un texte fort porté par sa fougue, où elle s'adresse directement aux homophobes, avec la même violence : « Depuis quand le bonheur des autres peut amoindrir le tien ? », « Reprends ton souffle et tes pancartes et va marcher plus loin » ou « Tu veux nous orienter, c'est gentil de proposer, sans vouloir t'offenser, va te faire enculer ». Sur le refrain de "Omowi', elle se veut pleine d'espoir (« Les pédés sont beaux, j'ai osé rêvé que tout le monde enfin le voyait ») et adresse aussi un beau message à la communauté LGBTQ+ (« L'arc-en-ciel grandit, t'es super beau vas-y ! »). Dans son clip, Aloïse Sauvage, posée sur un canapé avec son crew avant de danser, célèbre la diversité sous toutes ses formes, dans les rues de Paris. Dans une explosion de joie et de bonne humeur.

Dans une interview à Pure Charts, à paraître ce week-end, Aloïse Sauvage s'est confiée sur l'émancipation des artistes actuels concernant l'homosexualité et le genre : « Moi c'est normal, c'est ce que je vis, je ne vais pas omettre ça de mes chansons. Avant, c'était peut-être plus opaque. On est peut-être plus décomplexé, mais il y a des choses révoltantes en 2020. Sans vouloir être des militants ou des porte-paroles, mais je suis cette personne-là, j'écris des chansons sur mes histoires d'amour, et oui c'est avec une femme. Et c'est bien que ça puisse donner une autre représentation et que ça devienne quelque chose de courant. Je n'ai pas envie de me travestir. Mais ça change et je trouve ça bien ». Bonne nouvelle : Aloïse Sauvage sera en tournée dans toute la France dès le mois de mars 2020 avec notamment un concert à l'Olympia le 4 juin prochain !

Regardez le clip "Omowi" d'Aloïse Sauvage :
Julien GONCALVES

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ? Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ?
  • Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés