Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Dossier spécial > Ils ont fait 2019 : les albums coups de coeur de la rédaction
Dossier spécial
dimanche 05 janvier 2020 12:42

Ils ont fait 2019 : les albums coups de coeur de la rédaction

Avant de tourner définitivement la page, la rédaction de Pure Charts vous propose sa sélection des albums coups de coeur de l'année 2019. Lana Del Rey, Lolo Zouaï, Wallows, Shay, James Blake... Ils ont fait vibrer nos journalistes !
Crédits photo : Montage Pure Charts / DR

> Les 5 coups de coeur de Julien Gonçalves, rédacteur en chef



Kim Petras | "Clarity"
Assurément, la jeune Kim Petras a marqué l'année avec "Clarity", son premier album (qu'elle ne considère pourtant pas comme tel). La popstar LGBT a transformé son chagrin d'amour en 12 titres pop aussi éclatants qu'efficaces et décomplexés. Des hymnes générationnels qui prennent d'autant plus de relief en live. Qu'on se le dise, la relève c'est elle !

CHATON | "Princesse Pigalle"
Le mal-être, CHATON en fait des chansons. Après deux albums prometteurs, l'artiste affine son univers plein de spleen sur le brillant "Princesse Pigalle", où il se met une nouvelle fois à nu pour parler de lui, et de nous en ricochets. L'art de la formule, il connaît, et ça donne de très beaux moments : l'enivrant "Concorde", l'énorme "K€", le bouleversant "Le flambeau" ou encore "Je ne sais pas", la plus belle chanson du projet.

Ghostly Kisses | "Empty Notes"
En novembre 2018, la chanteuse canadienne Ghostly Kisses sortait un excellent EP "The City Holds My Heart", composé de 5 titres. Un an plus tard, la voix céleste de Margaux Sauvé est revenue nous hanter à travers un EP acoustique baptisé "Alone Together", où chaque intonation est un crève-coeur. C'est beau, déchirant, enveloppant. Tout simplement magnifique.



Shay | "Antidote"
Le rap, c'est bien. Le rap féminin, c'est mieux. Shay réussit l'étape du deuxième album avec "Antidote", plus intime, plus incisif et donc plus intéressant. L'artiste belge trouve le bon équilibre entre titres vifs et radiophoniques comme "Jolie", sorte de freestyle haletant, le tube "Liquide" avec Niska ou l'excellent "Notif", et morceaux personnels désarmants comme "Amour & désastres", "Désillusions", "Coeur Wanted", "Pleurer" (écrit par Damso), ou l'addictif "BXL".

Marie-Flore | "Braquage"
Les histoires d'amour finissent mal en général. Sur ses chansons percutantes, tant dans le son que les paroles, Marie-Flore se sert de sa rage et de sa violence pour les mélanger à une bonne dose de sentiments tendres mais toujours passionnels. Comme en témoigne le superbe "QCC", avec Marie-Flore la punchline est poétique.

Et aussi : "Norman Fucking Rockwell" de Lana Del Rey, "Agapé" de Shy'm, "Les failles" de Pomme, "Save the World" de MUNA, "LEON" de LEON, "Yellow" de Hugo Barriol, "High Expectations" de Mabel, "Kérosène" de Rose, "Love + Fear" de MARINA, "Tales of America" de JS Ondara, "Project Peach" de SAKIMA, "VersuS" de Slimane et Vitaa, "Dune" de Canine, "forevher" de Shura, "Over It" de Summer Walker...


> Les 5 coups de coeur de Yohann Ruelle, journaliste



Lolo Zouaï | "High Highs To Low Lows"
La plus évidente des révélations de l'année. Française d'origine algérienne ayant grandi aux Etats-Unis, Lolo Zouaï nous a embarqués dans une odyssée pleine de chaleur avec un premier album à la croisée des chemins entre R&B racé, pop malicieuse, trap et hip-hop. Nichées entre les petites bombes "Chevy Impala", "Moi" ou "Ride", d'une coolitude à toute épreuve, les somptueuses ballades "Here To Say" et "Desert Rose" sont tout simplement à se damner.



James Blake | "Assume Form"
Il ne déçoit jamais ! Trois ans après l'étourdissant "The Colour in Anything", le chanteur et producteur britannique James Blake nous a coupé le souffle dès janvier en présentant le travail d'orfèvre qu'est "Assume Form". Tant de poésie se dégage de ses productions minutieusement sculptées et de son timbre de voix unique ! On aime rester éternellement bercé par elles... Mention spéciale à "Into The Red" et "I'll Come Too".

Canine | "Dune"
Énigmatique à l'extrême, le projet Canine a longtemps entretenu le culte du secret. Oeuvre collective ? Voix masculine ou féminine ? Origines françaises, anglaises ? En brouillant les pistes, l'artiste niçoise Magali Cotta a laissé sa musique organique parler pour elle. Le résultat est étourdissant, percutant, haletant et mordant. Courrez-vite découvrir les sanglots des violons de "Ventimiglia", pur moment suspendu dans le temps...

Ben Platt | "Sing To Me Instead"
Avant de crever l'écran dans "The Politician", la série Netflix de Ryan Murphy, le comédien Ben Platt a brillamment fait ses premiers pas dans la musique au mois de mars avec l'intimiste "Sing To Me Instead". 12 chansons à fleur de peau en forme de confessions musicales sur son parcours, l'acception de son identité et sa quête de l'amour. Pour les mélomanes les plus sensibles.

Hozier | "Wasteland, Baby!"
Il se sera fait attendre depuis l'incroyable carton de "Take Me To Church" en 2014 ! Mais Hozier a bien fait de prendre son temps. Plus soul que jamais, l'Irlandais au timbre profond a décroché la pole position des charts américains avec ce deuxième disque captivant, bluesy et pétri de musicalité. De "Nina Cried Power" avec Mavis Staples à "Movement" en passant par "Almost (Sweet Music)" ou l'excellent "No Plan", il y a qu'à se pencher pour ramasser de l'or. La confirmation d'un talent brut !

Et aussi : "Norman Fucking Rockwell" de Lana Del Rey, "Braquage" de Marie-Flore, "Fine Line" de Harry Styles, "Kérosène" de Rose, "Outer Peace" de Toro y Moi", "Cuz I Love You" de Lizzo, "Portraits" de Greyson Chance, "Sur Mars" de Marvin Jouno, "Hypersonic Missiles" de Sam Fender, "Thank u, next" d'Ariana Grande, "Father of the Bride" de Vampire Weekend, "Les failles" de Pomme", "Clarity" de Kim Petras, "Demain" d'Amel Bent, "Love + Fear" de MARINA...

> Les 5 coups de coeur de Théau Berthelot, journaliste



Wallows | "Nothing Happens"
Le gros coup de cœur de l'année. Avec Wallows, Dylan Minnette, Braeden Lemasters et Cole Preston donnent un coup de jeune au rock avec 11 chansons fougueuses, électrisantes et vivifiantes, parlant avec optimisme à la jeunesse. La relève du rock indé californien est assurée haut la main. C'est sûr, ces garçons-là ont de l'avenir !



Pond | "Tasmania"
A défaut d'un nouvel album de Tame Impala (chose réglée en 2020), Pond est venu nous délivrer notre dose annuelle de psychédélisme made in Australie. Avec "Tasmania", le groupe est au sommet de son art, à la quintessence de son mélange rock, et planant à l'image du chef d'oeuvre "Daisy", titre somme dans la discographie du groupe. Splendeur et Tasmanie !

Sigrid | "Sucker Punch"
Et si Sigrid avait signé le disque pop de l'année ? Profondément décomplexée et pleinement vivante, la jeune norvégienne confirme son talent sur "Sucker Punch", un premier album plein de malices et de tubes en puissance. De "Strangers" à "Don't Feel Like Crying", Sigrid signe le projet feel-good de l'année et s'affirme comme l'une des popstars en devenir les plus prometteuses. On vous aura prévenu ! 

Vampire Weekend | "Father of the Bride"
Six ans après le somptueux "Modern Vampires of the City", Vampire Weekend trouve le moyen de faire aussi bien, voire mieux. Avec "Father of the Bride", les New-Yorkais prônent la densité : musicale, thématique, quantitative (18 chansons)... et ne cessent de nous fasciner sur ce 18 titres dont chaque écoute nous fait déceler une nouvelle facette, entre rock, folk, country, world et funk. Brillant !

Lana Del Rey | "Norman Fucking Rockwell"
Retour en grâce. Sur "Norman Fucking Rockwell", Lana Del Rey embrasse son personnage et lui donne toute sa splendeur. Somptueuse, mélancolique, nostalgique et émouvante, la lolita nous fait passer par une palette d'émotion et nous prend la main pour un voyage sur la baie californienne, dont on aimerait qu'il ne prenne jamais fin. Fuck it we love you, Lana !

Et aussi : "Heard it in a Past Life" de Maggie Rogers, "Magdalene" de FKA twigs, "Nuits sans sommeil" de Cléa Vincent, "Children of the Slump" de Marble Arch, "Now Not Yet" de half alive, "Happy to be Here" de Barrie, "Crushing" de Julia Jacklin, "IGOR" de Tyler, the Creator, "Hypersonic Missiles" de Sam Fender, "Doom Days" de Bastille, "Les bruits de la ville" de Voyou, "Hyperspace" de Beck, "A Different Kind of Human" de AURORA, "Homeless Songs" de Stephan Eicher, "Thank U Next" d'Ariana Grande, "LP3" de American Football.
La Rédaction

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ? "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ?
  • Que devient... David Charvet ? Que devient... David Charvet ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP