Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Business et économie de la musique > Le marché de la musique en France en 2018 : ventes, streaming, vinyles... Les chiffres !
Business et économie de la musique
dimanche 13 janvier 2019 12:27

Le marché de la musique en France en 2018 : ventes, streaming, vinyles... Les chiffres !

Sur Twitter, le SNEP vient de dévoiler les premiers chiffres du marché de la musique en France pour 2018. Alors que le streaming est en perpétuelle explosion, les ventes de disques chutent, contrairement aux vinyles. On fait le bilan !
Crédits photo : Pochette des albums
Mercredi, le SNEP a dévoilé sur Twitter les premiers chiffres du marché de la musique en France en 2018. Et le constat est clair : plus que jamais, la production française est une nouvelle fois au top ! En effet, 80% des 200 meilleures ventes d'albums de l'année écoulée proviennent d'artistes français. Un dynamisme salué tout comme la croissance du rap, devenu en quelques années un genre phare et populaire comme le prouve le top 20 (voir plus bas). De plus, 25 albums du top 100 sont des premiers albums, prouvant l'intérêt du public pour les nouveaux talents de l'industrie.

Sur les 20 meilleures ventes de l'année (streaming compris), 19 sont françaises : seuls Ed Sheeran et son "Divide" se classent 11ème. Le premier du classement est bien évidemment le disque posthume de Johnny Hallyday "Mon pays c'est l'amour" qui, après avoir battu tous les records de ventes, finit l'année au-delà des 1,4 million de copies vendues, écrasant la concurrence. Les deux frères Maître Gims et Dadju viennent compléter le classement, suivis plus loin par Orelsan, Kendji Girac, Eddy de Pretto ou Angèle. Dans ce top 20, huit albums datent de 2017 et ont continué à cartonner en 2018 : ce sont ceux de Booba ("Trône"), Louane ("Louane"), Indochine ("13") ou Niska ("Commando"). Du côté des titres, c'est "Mafiosa" de Lartiste et Carolina qui se hisse au sommet du top streaming devant Vald ("Désaccordé"), Aya Nakamura ("Djadja") ou encore Drake ("God's Plan").

Le streaming cartonne, le physique chute


Des albums et des singles qui cartonnent majoritairement grâce au streaming, qui n'a jamais été aussi populaire. 2018 a marqué un bond de 35% par rapport à 2017 avec 57,5 milliards d'écoutes en streaming sur 12 mois, dont rien que 1,3 milliard sur la dernière semaine de décembre. 75% d'entre elles ont été réalisées d'ailleurs via un abonnement payant. Un chiffre digital qui a donc une incidence sur les ventes physiques, toujours sur le déclin : seulement 30 millions d'albums ont été vendus ou téléchargés en 2018, soit 7,5% de moins que l'année précédente (32,2 millions). Seul le vinyle fait de la résistance ! En 2018, ce sont plus de 3,5 millions d'unités qui ont trouvé preneurs, contre 3,15 en 2017 (+11%). Un chiffre en constante augmentation qui montre bien la côte d'amour du public pour l'objet de collection. Il faudra patienter avant de découvrir lesquels ont été plébiscités par le public mais nul doute que, comme en 2017, il s'agira des classiques de Nirvana ou Michael Jackson. Dans les semaines à venir, le SNEP devrait dévoiler son fameux bilan annuel détaillé de la consommation musicale de 2018.


Théau Berthelot

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ? Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ?
  • Clips : le nouveau créneau des grandes marques Clips : le nouveau créneau des grandes marques

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP