Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Business et économie de la musique > Le streaming et Renaud sauvent le marché musical français au 1er semestre 2016
Business et économie de la musique
vendredi 22 juillet 2016 13:00

Le streaming et Renaud sauvent le marché musical français au 1er semestre 2016

Le marché musical français se porte bien sur le premier semestre 2016. Les raisons de cette croissance inédite depuis trois ans ? L'énorme succès du dernier album de Renaud et une hausse des revenus liés au streaming. Tous les chiffres !
Crédits photo : Montage Pure Charts
Tout en publiant son classement des meilleures ventes d'albums du premier semestre 2016, en incluant le streaming dans sa méthodologie, le SNEP (Syndicat national de l’édition phonographique) a annoncé une bonne nouvelle : un bond de 6% pour le marché français de la musique sur les six premiers mois de l'année, avec 193,5 millions d'euro, contre 182,6 l'an dernier sur la même période. C'est la première fois en trois ans que le marché est en croissance sur le premier semestre. Les raisons ? L'explosion du streaming en France et des ventes physiques qui se maintiennent sensiblement (-5% seulement au premier semestre 2016), grâce notamment à l'incroyable succès de Renaud avec son nouvel album.

12,8 milliards de titres écoutés à mi-2016


« Nous entrons dans une période de croissance. Le pari du streaming fait par les producteurs de musique est aujourd’hui gagné, car cet usage est entré dans les moeurs. Désormais, nous allons assister à une segmentation, une diversification et une sophistication de ce marché » s'est enthousiasmé Stéphane Le Tavernier, le président du SNEP et de la maison de disques Sony Music France. Alors que Spotify annonçait fièrement avoir franchi le cap des 100 millions d'utilisateurs dans le monde, les chiffres confirment l'affection des Français pour le streaming. On recense aujourd'hui plus de 22 millions d'utilisateurs, soit un tiers de la population française, sur Spotify, Deezer, Apple Music, Napster ou TIDAL.

Une guerre lancée contre YouTube


Et contrairement aux apparences, 30% des accros du streaming ont plus de 50 ans, comme l'indique le baromètre MusicUsages SNEP/GFK. Ainsi, ce sont 12,8 milliards de titres qui ont été écoutés sur les différentes platesformes de streaming durant le premier semestre 2016. Un bond de 71% comparé aux six premiers mois de 2015. Le chiffre d'affaires lié au streaming représente lui 36% du marché de la musique en France à l'heure actuelle, et même 76% des revenus numériques, compensant ainsi la baisse des revenus générés par les ventes de CD et le téléchargement. L'énorme défi désormais est celui de convertir les simples utilisateurs en abonnés payants, tandis que la pauvre rémunération du stream vidéo sur YouTube est également en ligne de mire. Il y a un mois, Taylor Swift, Katy Perry lançaient une pétition contre YouTube avec 184 autres artistes.
Julien GONCALVES

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Madonna : une carrière en 12 chiffres Madonna : une carrière en 12 chiffres
  • Clips : quand les stars se mettent à nu Clips : quand les stars se mettent à nu

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP