Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Shy'm : "Pour rien au monde, je ne changerais ma vie"
Interview
jeudi 13 décembre 2012 19:00
25

Shy'm : "Pour rien au monde, je ne changerais ma vie"

L'année 2012 a été couronné de succès pour Shy'm, entre un album double platine, "Caméléon", deux singles qui ont plutôt bien fonctionné et notamment le carton "Et alors !", plus gros hit de sa carrière. Jurée de "Danse avec les stars" et très exposée médiatiquement, Shy'm a dévoilé il y a quelques jours une réédition de l'album "Caméléon" et revient pour Pure Charts sur son année, ses choix pour cette réédition, les critiques du public, son refus de s'exprimer sur la politique française et son soutien pour le mariage pour tous. Entretien.
Crédits photo : Arthur Delloye
Propos recueillis par Charles Decant.

Commençons par un petit bilan de ton année 2012...
Je suis très, très contente, tout va très bien, l'album a été bien accueilli, la tournée aussi et je m'y suis redécouverte, je découvre plein de nouvelles choses. J'ai même un coup de foudre avec cette aventure. Les gens me découvrent aussi différemment, je prends un peu plus confiance. C'est génial.

Tu bosses toujours comme une dingue ?
Oui, toujours, ça ne change pas. Mais c'est le meilleur des côtés ! C'est ce qui fait que je suis bien, que je ne me pose pas trop de questions. Je suis une boulimique de travail, si on peut appeler ça du travail... !

« J'ai énormément de chance, je ne l'oublie jamais »
Ca reste un travail malgré tout !
Tout à fait ! En même temps quand tu te lèves et que tu fais ce que tu aimes tout le temps, c'est tellement bon... Je n'ai pas vécu une autre vie, avec des horaires de bureau, un boss à qui rendre des comptes, donc j'ai énormément de chance. Et je ne l'oublie jamais ! Effectivement, c'est une discipline, c'est des horaires, c'est pas facile tout le temps, on travaille au détriment de certaines choses aussi, de sa vie privée etc. Mais pour rien au monde, je ne changerais ma vie.

Tu as sorti récemment la réédition de "Caméléon", et sur les plannings de sorties que les journalistes recevaient déjà au printemps, la réédition était déjà annoncée. Comment cette idée de réédition est arrivée ? Ca venait de toi ?
L'idée de la réédition est très abstraite. On sait qu'on va en faire une parce que ça se fait, en général ça sort dans les mêmes périodes, quelques mois après. Par contre, au moment où on en a parlé, je ne savais pas du tout ce qu'il allait y avoir dedans. Ca s'est construit avec le temps, il y a des idées que j'ai eues au dernier moment comme la reprise de "Comme ils disent" de Charles Aznavour. Ca n'était pas du tout prévu. Le studio était déjà booké, on devait enregistrer une autre chanson qu'on n'avait pas enregistrée pour "Caméléon". Mais au moment d'arriver, je n'ai pas senti la chanson donc je me suis dit « pourquoi ne pas faire "Comme ils disent" ? » parce que c'est une chanson que j'adore et que j'ai toujours rêvé de réinterpréter. C'est un produit sur lequel je pouvais m'amuser, m'éclater, qui est destiné à mes "fidèles" donc je n'ai pas besoin de convaincre, je veux juste leur faire partager une partie de moi qu'ils connaissent moins. Et tout ça s'est fait un peu spontanément, au fil du temps.

Il y a aussi un livre avec des photos...
Oui, on voulait reprendre des photos d'Instagram. J'ai passé deux jours là-bas à choisir des photos, les remettre dans l'ordre chronologique et au dernier moment, en créant le truc, je me suis demandé pourquoi on ne ferait pas ça sous la forme d'un carnet intime. Du coup, on a redessiné le livre, repensé le projet... Il y avait une idée et on a un peu tout modifié sur le moment.

« Je n'avais pas envie de faire des titres pour faire des titres »
Les fans seront peut-être un peu frustrés qu'il n'y ait qu'un seul inédit...
Non, pas frustrés ! Le duo avec Michael Bublé sur "White Christmas", personne ne l'avait...

... Il était disponible sur l'album "Christmas" de Michael Bublé ! Et sur iTunes à l'unité !
Oui, sur iTunes on pouvait acheter le titre de façon isolée mais je ne pense pas malheureusement qu'il y ait beaucoup de monde qui ait acheté l'album de Michael pour avoir juste "White Christmas". Et pour ceux qui n'ont pas acheté la version originale de "Caméléon", il y a évidemment tous les titres. Et cet inédit, "Comme ils disent", est plutôt inattendu. Et je n'avais pas envie de faire des titres pour faire des titres. Je préfère que ce soient de vrais coups de coeur et faire des vrais choix plutôt que d'en faire pour en faire. J'aurais très bien pu faire le titre initialement prévu. Mais vu que ce n'était pas évident, j'ai préféré ne pas le faire.

Cette réédition est promue par le single "Et si" ou l'un des inédits va-t-il être mis en avant ?
Il n'y aura pas de promotion particulière ciblée sur les nouveaux titres de l'album, non.

Ecoutez "Et si", le nouveau single de Shy'm :



Donc on enchaîne avec "Et si". Pourquoi ce choix de single ?
On hésite. On a longuement hésité. J'étais davantage sur "Caméléon". Je sais que les gens qui me suivent ont une préférence pour ce titre, mais il faut toujours faire la différence entre les gens qui écoutent Shy'm et aiment quelques titres et les fidèles. Eux, je les ai vus sur Twitter et ils adorent "Caméléon". Ca a été le cas aussi pour "Rêves d'enfant" sur le premier album et on avait finalement sorti "T'es parti". A l'époque j'hésitais beaucoup entre les deux et il y a eu un nombre de vues énormes sur le net pour "Rêves d'enfant". Et là, je voulais vraiment sortir "Caméléon", je ne voulais pas qu'il devienne mon deuxième "Rêves d'enfant", ma deuxième frustration. "Et si" c'est un titre que j'aime beaucoup, c'est vraiment un truc universel. Je parle de mon histoire et d'une conception de la vie que j'ai, mais ça parle à tout le monde. Alors que si je sortais "Caméléon", je revenais encore sur moi.

Oui, peut-être qu'après "Et alors !" qui était vraiment sur toi, il n'y aurait pas eu assez de recul...
Voilà, après "Et alors !", après "On se fout de nous", je revenais encore avec un truc très ciblé, je revenais encore sur mon nombril. Et puis ça aurait fait deux ballades qui se suivent après "On se fout de nous" alors que "Et si" est plus pêchu malgré le thème un peu nostalgique. Donc je vais attendre, j'espère pouvoir sortir "Caméléon" un peu plus tard, mais ça me semblait plus intelligent d'attendre.

« Je ne vais pas arriver et révolutionner l'histoire du clip »
Tu as déjà des idées de clip sur "Et si" ?
Oui. J'avais une idée pour "Caméléon" et c'est aussi ça qui me faisait m'accrocher à ce titre. Mais pour "Et si", pendant longtemps je n'ai pas eu d'idée de ce que je pouvais proposer de nouveau, et un jour, je réécoutais le titre dans la voiture de ma mère - j'essaie de lui filer d'autres artistes mais elle revient toujours à moi - et j'ai eu une idée qui m'est venue. C'est une idée complètement banale - je ne vais pas arriver et révolutionner l'histoire du clip - mais je savais que j'avais envie de revenir sur un truc où on oublie l'esthétisme, le côté très photo, stylisme, travaillé, que j'ai beaucoup fait sur "Et alors!". "On se fout de nous", c'était différent mais on était encore sur un truc très artistique et esthétique. Et là je me suis dit "Je n'ai pas envie de faire ça". Bien sûr, on va travailler pour que le clip soit beau et qu'il y ait une belle image mais j'avais envie de faire un truc que je n'ai jamais fait.

Du coup, tu es partie sur quelle idée ?
On va raconter une histoire ! Quand j'y pense, je n'ai jamais raconté d'histoire dans un clip ! Il y avait des saynètes, qui racontaient un petit bout d'histoire, mais avoir un synopsis et raconter l'histoire de la chanson, je ne l'ai jamais fait. Je ne sais pas si je serai capable de relever le défi, le courage de tenir cette idée jusqu'au bout, mais dans l'idéal, j'aimerais bien pour une fois raconter une histoire en toute simplicité sans me cacher derrière des coupes ou des vêtements improbables.

« Si je m'attaquais à la comédie, je m'en prendrais plein les dents avant même d'avoir commencé »
Et la comédie, à plus terme, ça te tente ?
Je te dirai après l'expérience de "Et si" ! (Rires) J'adore le théâtre, j'en ai fait quand j'étais au lycée. C'est un mode d'expression qui m'attire, dans lequel je me suis éclatée, mais je suis consciente que de m'attaquer à une carrière parallèle à côté de la musique, je m'en prendrais plein les dents même avant d'avoir commencé. Et je sais que ce serait risqué. Peut-être plus tard, si je fais une parenthèse dans ma carrière musicale, si j'ai des enfants... En tout cas, aujourd'hui ce serait trop prématuré.

Tu dis que ta mère n'écoute que tes disques mais toi, tu écoutes ta musique ?
Non ! Je l'écoute beaucoup quand on bosse dessus et quand on vient de le finir, pour avoir une vision un peu globale et aussi pour réfléchir à l'ordre des chansons. Mais sinon, non. Quand je pense à un single et que je ne suis pas sûre, ça peut m'arriver d'écouter quelques titres. Mais me le mettre à la maison et l'écouter juste pour mon plaisir, non.

Avec les six mois de recul que tu as sur cet album, même si tu ne l'écoutes pas souvent, est-ce qu'il y a des petits regrets ?
Il y en a toujours, à chaque fois. Surtout ici, où on a fait l'album en deux mois, il n'y a pas le recul pour se dire "Peut-être que ça, j'aurais rajouté ça ou enlevé ça". C'est d'ailleurs pour cette raison que "Tourne", sur l'album précédent, on l'a réarrangé. La différence était quand même assez grosse dans ce cas-là sur les arrangements, on a pratiquement tout changé...

... Oui, quand on réécoute aujourd'hui la version originale, on a un peu de mal !
Oui ! Et pour la petite histoire, quand j'ai entendu la version acoustique pour la première fois, je me suis dit "J'accroche pas du tout, c'est catastrophique". J'en avais même les larmes aux yeux ! J'ai dit "C'est pas possible, on ne peut pas faire ça, on ne la sort pas !!!". Il y a ce syndrome d'écouter tout le temps la même version aussi. Même quand tu es en studio, tu écoutes les maquettes et quand tu changes même un tout petit peu les niveaux de la voix et de certains instruments, ça te change un feeling que parfois tu ne peux même pas comprendre ou expliquer. Donc là, j'étais en panique totale ! Et puis finalement, je l'ai réécouté, ré-réécouté, j'ai changé des trucs qui ne fonctionnaient pas et on est finalement resté sur cette version. Et sur "Caméléon", "Et si", il y a aussi des changements. Beaucoup moins importants que sur "Tourne", mais quand même.

« Je ne trouvais pas anormal qu'on s'interroge sur ma légitimité »
Ton année a aussi été chargée parce que tu t'es lancée dans l'aventure "Danse avec les stars" en tant que jurée cette fois. Avant d'y aller, tu te posais des questions ? "Est-ce que j'ai ma place" ? "Est-ce que je vais savoir faire des bonnes critiques" ? Etc...
C'est exactement ces questions que je me suis posé avant de commencer. Les premiers primes, avant de commencer, j'ai eu un stress énorme. Et avant même de commencer, avant qu'on me donne la chance de faire quelque chose de bien, j'ai déjà eu le droit à toutes les critiques, beaucoup de mauvaises. Et puis ce sont des questions que je me suis posé donc je ne trouvais pas ça anormal qu'on me demande pourquoi j'étais là, quelle légitimité j'avais. Effectivement, je n'ai pas la carrière de Chris Marques, de Jean-Marc Généreux, donc je savais que je ne pourrais pas voir toutes les fautes ! Mais j'avais ce truc en plus d'eux, c'est que j'étais la seule à avoir été candidate, à avoir vécu ça de l'intérieur. Donc je pouvais donner mon avis avec l'empathie que je peux avoir car je sais ce qu'ils vivent. Mais après le deuxième prime, tout s'est envolé. Je me suis éclatée.

Et du coup, tu apprécies autant que l'an dernier, quand tu étais candidate ?
En fait, je me suis rendu compte que j'aimais vivre l'émission de ce côté-là même s'il y a moins le côté compétition et sportif, que j'adore. C'est sans doute plus satisfaisant et excitant de le faire en tant que danseuse. Parce que quand tu fais ta prestation et que tu la fais bien, je peux te dire que le soulagement est immense. Mais en même temps, c'est moins fatigant et ça fait moins mal ! (Rires) Et moi ça me plait, de me mettre en danger sur un truc où je suis attendue au tournant, un truc que je n'avais jamais fait.

« Je ne veux pas trop me disperser et perdre ma carrière de vue »
Et le fait de juger tes copines, humainement, on se pose la question ?
Oui mais j'insiste, et c'est en toute gentillesse, ce ne sont pas des copines. Ce sont de très bonnes connaissances, je pense à Amel, à Lorie, à Chimène, à Emmanuel... Je les connais depuis pas mal d'années. Après, comme ça, sur le papier, on a l'impression qu'il y a une espèce de hiérarchie entre candidats et jurés. Mais moi ce n'est absolument pas comme ça que je vois les choses, ni que j'avais envie de me "montrer". Pour moi, je ne suis pas en train de les juger, je donne un avis sur une prestation. Et même si ça avait été des amis, j'aurais eu assez de maturité et d'intelligence - et je pense que eux aussi - pour faire la différence. Quand je les croise dans les couloirs, je leur faisais des bisous, des accolades, alors que Estelle Lefébure, que je ne connais pas, je lui faisais la bise, je la vouvoyais. Je n'ai pas les mêmes rapports avec tous les candidats. Mais pour moi, je suis tellement objective que ça ne me dérange pas. Même si j'avais eu mon meilleur ami là-dedans, ça peut me faire chier qu'il ait une mauvaise note si je sais qu'il a bossé, mais c'est comme ça. Donc ça ne me faisait pas peur, même si c'est souvent revenu de la part des gens.

Maintenant que tu sais juger des danseurs, te sentirais-tu capable de juger des apprentis chanteurs dans un télé-crochet musical ?
Avant que j'accepte "Danse avec les stars" on m'avait déjà posé la question. Et j'avais dit que je n'étais vraiment pas sûr parce qu'il y a les mêmes questions, il faut prouver quelque chose, prouver ta légitimité... Tu sais que tu ne peux pas rendre tout le monde unanime, c'est normal. Mais pour "Danse avec les stars", je crois qu'il en sort beaucoup plus de positif que de négatif parce que les gens ont senti que j'avais ma place et ont vu que je n'essayais pas de m'inventer une personnalité ou un rôle ou un pouvoir. Les gens l'ont compris, des retours que j'en ai. Mais je ne vais pas m'amuser à être juré dans dix émissions ! Je suis chanteuse avant tout, j'ai ma carrière, je ne veux pas trop me disperser et perdre ma carrière de vue dans tout ça.

« Si j'avais donné mon avis sur Sarkozy ou Hollande, j'aurais eu des critiques de toutes parts »
Sujet qui n'a rien à voir avec ça. On t'a vue te réjouir il y a quelques semaines pour la victoire d'Obama sur Twitter...
Oui, effectivement, j'étais contente, donc je l'ai dit sur les réseaux sociaux. J'ai l'insomnie qui est arrivée donc j'ai presque eu les résultats en direct. En toute objectivité, je préfère que ce soit lui que l'autre ! Et quatre ans c'est peu pour faire ses preuves, donc là il en aura huit ! On verra ce qu'il en fera.

C'est plus facile de s'engager sur de la politique américaine que française ?
Oui, totalement ! (Rires) Je savais que tu allais poser la question ! Totalement. On l'a bien vu, je me suis beaucoup moins épanchée sur les élections françaises parce que ce n'est pas la même chose. Il y a un côté où... il n'y a pas d'engagement.

Oui, Obama peut gagner sans le soutien de Shy'm !
Exactement, je n'ai pas l'impression d'influencer les gens ! Et puis, il y aura beaucoup moins de détracteurs aussi. Si j'avais donné mon avis sur Sarkozy ou Hollande à l'époque, j'aurais eu des critiques de toutes parts ! Et puis en plus, je n'ai pas envie de le faire. Ce n'est pas mon propos, pas mon sujet en tant qu'artiste. Contrairement aux Etats-Unis justement. Je suis Alicia Keys sur Twitter et ils sont vraiment dans cette communication, dans cette mobilisation. En France, on est dans une politique de soutien beaucoup plus pudique. Je suis comme ça parce que je vis en France et qu'on est soumis à ça. En ce qui concerne Obama, et je vais dire un truc dangereux, mais ce n'est pas plus dangereux pour moi de donner mon avis là-dessus que de le donner sur un film !

Malgré tout, il y a des causes, des choses que tu pourrais défendre ? Des sujets de société ?
Oui ! Cette nuit-là, le 6 novembre, on a appris pas mal de choses sur la légalisation du cannabis, sur le mariage gay aussi. Donc je me suis permise de faire quelques tweets, un peu plus déguisés, sans trop m'épancher sur le sujet. Bon, pas sur le cannabis, ça m'a juste fait rire l'expression "légalisation d'un usage récréatif". Mais tu engages tout de suite un débat. Après, sur le mariage gay, j'ai été plus explicite parce que c'est une cause que je défends. On a encore un long chemin à faire, mais comme d'habitude, on est jamais dans les premiers sur ces questions-là. Mais pour moi, c'est quelque chose d'important. J'ai voulu marquer le coup sur mon Twitter. Pour moi, c'est important de faire partager mes idées quand je les considère justes, importantes et nécessaires. Et là c'était le cas.
la Redaction
Suivez l'actualité de Shy'm sur son site internet officiel et sa page Facebook.
Écoutez et/ou téléchargez l’album "Caméléon" de Shy'm sur Pure Charts.
Ajoutez un commentaire
Invité
le 13/12/2012, 19:29
Citer
Toujours aussi inutile cette greluche.
Invité
le 13/12/2012, 20:19
Citer
si on t'avait demandé ton avis ... bah justement on l'a pas fait
Invité
le 13/12/2012, 20:40
Citer
si on t'avait demandé ton avis ... bah justement on l'a pas fait


celui de shy'm on ne lui a pas demandé non plus
Invité
le 13/12/2012, 21:10
Citer
comment elle m'enerve cette meuf déja qu'elle a la grosse tête alors wouah pff la meuf elle habite pas trés loin de chez moi elle se cache toujours avec ses vielles lunettes de soleil des que tu t'approche d'elle elle te sort cette même phrase " non pas de photo " l'autre jour un petit garcon a voulu faire une photo avec elle & elle refusé!!! en disant qu'elle n'avais pas envie bref pour la croiser assez souvent je peux vous dire que cette nana cache bien son jeux devant les caméras ses pas la même
Invité
le 13/12/2012, 21:20
Citer
Je n'aime pas du tout
Invité
le 13/12/2012, 22:14
Citer
Arrêter de dire n'importekoi
Déjà. Ton histoire ça sens les mytho tu sais même ps mentir , moi a ta place j'aurai même ps marqué genre ' elle m'énerve cette meuf ´ vu que ta marqué ça
Sa prouve ke tu l'aime ps et tu marque n'importekoi sur elle
c'est con tt simplement
Invité
le 14/12/2012, 00:06
Citer
elle a un gros melon cette meuf
Invité
le 14/12/2012, 06:52
Citer
Pour moi Shy'm commence sérieusement à devenir une des artistes lesp lus importantes et les plus influentes de la French-pop !
Elle vend bien , elle ose , elle à sa communauté de fans .
C'est important d'avoir des artistes comme ça en france , moi j'encourage .
Même si vous n'aimez pas , obliger d'avouer que Shy'm marche et ose des choses comme rarement en France .
Invité
le 14/12/2012, 08:08
Citer
J'aime beaucoup cette artiste, qui va prendre de plus en plus de place dans notre panorama des chanteuses en vue.
Invité
le 14/12/2012, 10:26
Citer
si elle fait des clips en robe longue et en col roulé ça donnerait quoi ??????
Invité
le 14/12/2012, 10:44
Citer
Et toi si t'arrêt d'écrire de conneries ça va donné quoi ?
Invité
le 14/12/2012, 10:46
Citer
je l'aime bien comme chanteuse mais son gros problème, c'est qu'elle est trop lisse, trop gentille. Elle nous sort toujours sa langue de bois "j"aime tout", "j'aime tout le monde"…

Elle est trop briéfé, trop marketé…
Invité
le 14/12/2012, 11:18
Citer
110 000 ex vendu, c'est un énorme carton LOL. Quand je vois que Nolween Leroy est à 75 000 ex vendu en 2 semaines. A côté Sh'ym fait un peu de la peine
Lebriard
le 14/12/2012, 11:22
Citer
Je trouve inadmissible que les artistes profitent de leur célébrité pour essayer d'influencer l'opinion des français....je ne critique pas Shy'm ,y en a eu plein d'autres avant elle et y en aura d'autres après elle .....Que ce soit Sardou ou Biolay ils profitent de leur notoriété pour influencer les opinions ......c'est juste un principe je suis contre .......Je sais qu'en Amérique ça fonctionne comme ça mais c'est une autre culture .......
Invité
le 14/12/2012, 16:32
Citer
[citation]si on t'avait demandé ton avis ... bah justement on l'a pas fait


celui de shy'm on ne lui a pas demandé non plus[/citation
vu le nombre d album qu elle vend dis toi justement que si ^_-

Ajoutez un commentaire

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ces stars US qui ne vendent pas si bien en France Ces stars US qui ne vendent pas si bien en France
  • Que devient... Ricky Martin ? Que devient... Ricky Martin ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP