Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Musique en TV > Actualité de Woodkid > Paris 2024 : Woodkid met en musique le "Prologue" des Jeux Olympiques
Musique en TV
lundi 09 août 2021 12:35

Paris 2024 : Woodkid met en musique le "Prologue" des Jeux Olympiques

Dimanche, Woodkid a orchestré la cérémonie de passation entre Tokyo et Paris pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024. Après une Marseillaise avec Thomas Pesquet en guest et la diffusion d'un film mis en musique par le titre "Prologue" qu'il a composé, le chanteur a donné un concert sur l'esplanade du Trocadéro.
Crédits photo : Bestimage
Sayonara Tokyo, bonjour Paris ! A trois ans de la tenue des Jeux Olympiques et Paralympiques en France, Anne Hidalgo, la maire de la capitale, a assisté dimanche à la cérémonie de clôture des JO au Japon. Comme un geste symbolique, elle a hérité des mains de la gouverneure de Tokyo Yuriko Koike, par l'intermédiaire du président du Comité international olympique Thomas Bach, du drapeau orné des cinq anneaux de couleurs, qu'elle a brandi avec fierté et émotion devant des millions de téléspectateurs. Une passation qui marque officiellement le début de la 33ème olympiade de l'ère moderne. Dans la foulée, la Marseillaise a retenti dans le stade olympique de Tokyo par le biais d'une splendide vidéo symphonique enregistrée dans les rues de Paris et qui s'est ponctuée par une apparition au saxophone de l'astronaute Thomas Pesquet, en apesanteur depuis la Station spatiale internationale. Frissons garantis.

Regardez la Marseille symphonique pour Paris 2024 :
Le player Dailymotion est en train de se charger...


Une chanson inspirée du "mouvement sportif"


Le passage de relais pour Paris en 2024 s'est ensuite poursuivi par la diffusion d'un film nous entraînant en BMX sur les toits de la Ville Lumière, avec la chanson "Prologue" de Woodkid en habillage sonore. L'artiste et producteur français a été choisi pour mettre en musique la cérémonie de passation avec cette composition orchestrale de huit minutes qu'il a mis « presque deux ans » à confectionner, avec le renfort de l'Orchestre national de France et la Maîtrise de Radio France. Pour trouver l'inspiration, l'interprète de "Goliath" a étudié des photos de sportifs en plein effort. « Ce sont des images de décomposition du mouvement sportif, presque comme une danse. J'ai écrit des mouvements qui sont inspirés par ces pulses et ces répétitions sportives » a-t-il expliqué à BFMTV.

Pour enregistrer les choeurs qui subliment cette pièce, Woodkid a fait appel à la maîtrise de Bondy constituée de jeunes issus de milieux éloignés de la culture. « Je les ai engagés physiquement pendant l'enregistrement, pour vraiment avoir une impression qu'ils tapent sur le sol, que leur corps se tord quand ils crient, pour qu'il y ait une énergie assez furieuse dans la pièce » raconte le musicien de 38 ans, revenu l'an dernier dans les bacs avec l'album "S16".

Revivez le film des JO de Paris avec "Prologue" de Woodkid :



Réunis devant la tour Eiffel, les spectateurs ont pu assister au spectacle et féliciter les athlètes médaillés venus parader avec leurs médailles dont Teddy Riner, Clarisse Agbégnénou, Charline Picon ou Thomas Goyardet. La fête s'est alors prolongée avec le passage de la Patrouille de France, venu colorer le ciel de Paris devant la dame de Fer, et un concert de Woodkid pensée comme « une explosion visuelle » sur l'esplanade du Trocadéro. A noter que la fan-zone gratuite installée dans les jardins du Trocadéro est encore ouverte aujourd'hui pour accueillir les équipes de volley-ball, handball et basketball après leurs médailles à Tokyo.
Yohann RUELLE
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Woodkid :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ces stars US qui ne vendent pas si bien en France Ces stars US qui ne vendent pas si bien en France
  • Que devient... Faudel ? Que devient... Faudel ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés