Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Mylène Farmer > Mylène Farmer se confie : "Ghostland", son amour du cinéma, sa carrière...
C'est dit !
mercredi 14 mars 2018 12:10

Mylène Farmer se confie : "Ghostland", son amour du cinéma, sa carrière...

Mylène Farmer fait son grand retour au cinéma aujourd'hui avec le film "Ghostland". L'occasion pour la star de la chanson française de raconter son amour du cinéma et sa rencontre avec le réalisateur Pascal Laugier.
Crédits photo : Mars Films
C'est le grand jour pour Mylène Farmer. 24 ans après "Giorgino", l'emblématique visage de la chanson française signe un retour très attendu au cinéma dans le film d'horreur "Ghostland". Une deuxième incursion dans le 7ème art que la chanteuse doit à sa rencontre avec Pascal Laugier, le réalisateur de son clip "City of Love" (2015). C'est sur le tournage de ce court-métrage sombre, où elle se transformait en une créature monstrueuse, que l'idée de prolonger cette collaboration est née. « Elle savait que je prépa­rais un film. Régu­liè­re­ment, elle me deman­dait où j'en étais du développement de "Ghost­land". Je la sentais intri­guée, sans oser lui propo­ser un rôle. Début 2016, alors qu'on échan­geait par textos, elle m'a demandé : "Tu n'au­rais pas un petit rôle de folle pour moi ?". Une façon très mignonne de me signi­fier son envie de faire partie de l'aven­ture » a confié le cinéaste, avouant avoir été « épaté » par ses talents de comédienne.

"Composer un personnage est un cadeau"


Dans un entretien à découvrir dans le nouveau numéro de Première, Mylène Farmer lève le voile sur la fascination qu'exerce depuis toujours le cinéma sur elle. « Composer un personnage, évoluer au sein d'une famille imaginaire, devenir une mère qui risque sa vie pour sauver ses enfants est un cadeau que m'offre le cinéma. L'opportunité de vivre autre chose est un besoin vital. C'est un peu comme une récréation de l'âme. La promesse de vies multiples avant le retour, parfois pesant, au quotidien » confie l'interprète de "Rolling Stone", pour qui il existe une différence de taille entre sa carrière musicale et ses expériences d'actrice : « J'ai l'incroyable chance de rencontrer le public depuis des décennies dans mon domaine de prédilection et je n'ai qu'une seule chose à leur offrir : ce que je suis. Le cinéma est un "ce que je pourrais être" ».

Une envie qui a "toujours été présente"


Pourquoi a-t-elle attendu aussi longtemps pour revenir fouler un plateau de cinéma ? « J'ai concentré toute mon énergie vitale à ma passion : écrire et interpréter, monter sur scène. Aller vers "l'autre" est ma raison de vie. La puissance électrique d'un concert est une expérience quasi mystique. C'est le plus beau métier du monde. Le cinéma est avant tout une question de rencontre avec un personnage, une histoire, un metteur en scène. Ces rencontres sont rares mais pas impossibles ! "Ghostland" en est la preuve. De mon côté, l'envie a toujours été présente mais il fallait qu'elle soit pleinement partagée » affirme l'icône, citant ses rencontres déterminantes avec Laurent Boutonnant et Pascal Laugier : « Le désir de quelqu'un est un moteur puissant pour se réinventer... Il n'y a pas d'aventures sans frissons ».

Justement, son coup de foudre artistique avec Pascal Laugier tient d'abord d'une admiration pour son oeuvre singulière. « J'ai suivi attentivement son travail depuis son premier film, "Saint Ange". Il a un univers extrêmement dense que chacun de ses films révèle peu à peu. Pascal est un cinéaste très érudit. Mais c'est un auteur passionnant et un metteur en scène exigeant. Je le trouve courageux dans ses choix, son parcours. Et comment ignorer qu'il a eu l'audace de me proposer "Ghostland" ? Mais c'est moi qui ai fait le premier pas pour "City of Love". Je cherchais un réalisateur capable de créer un univers étrange, gothique et poétique à la fois, tout en ayant le sens du rythme. Le choix de Pascal était évident » affirme-t-elle. La chanteuse, dont le nouvel album paraîtra cet automne, souligne la « confiance totale et irréversible » que lui a offert le cinéaste français : « C'est quelqu'un qui ne se préoccupe pas des préjugés, il sait, il veut, il fait. Pour "Ghostland", il voulait que je sois une mère prête à tout pour sauver ses deux filles de la barbarie. Je le suis devenue pour lui ». Rendez-vous dès aujourd'hui dans les salles obscures !

Regardez la bande-annonce de "Ghostland" :
Yohann RUELLE
Retrouvez l'actualité de Mylène Farmer sur le site non-officiel mylène.net.
Écoutez et/ou téléchargez la discographie de Mylène Farmer.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos
Clip Mylène Farmer - Je Te Dis Tout
Mylène Farmer
Clip Mylène Farmer - Sois Moi - Be Me
Mylène Farmer
Clip Mylène Farmer - Diabolique Mon Ange
Mylène Farmer
Clip Mylène Farmer - Psychiatric
Mylène Farmer
Clip Mylène Farmer - Eaunanisme
Mylène Farmer

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les plus célèbres chansons de l'univers Disney Les plus célèbres chansons de l'univers Disney
  • Les 10 lives les plus désastreux en vidéos Les 10 lives les plus désastreux en vidéos

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP