Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Marina Kaye > Marina Kaye répond à Véronique Sanson, "une chanteuse connue d'antan"
C'est dit !
lundi 09 novembre 2015 10:24

Marina Kaye répond à Véronique Sanson, "une chanteuse connue d'antan"

Marina Kaye répond à Véronique Sanson, laquelle avait critiqué son choix de chanter en anglais sur son premier album "Fearless". Loin de se laisser déstabiliser par ce monument de la chanson française, la jeune artiste de 17 ans n'y va pas avec le dos de la cuillère.
Crédits photo : ABACA
Qui s'y frotte s'y pique. A 17 ans, Marina Kaye sait déjà répondre à ses détracteurs. Critiquée par Véronique Sanson parce qu'elle chante dans la langue de Shakespeare alors qu'elle est originaire de Marseille, lors d'un entretien accordé aux Inrocks, l'interprète de "Homeless" a répliqué dans les colonnes du Dauphiné Libéré. « Je chante en anglais parce que j'en ai envie. Si ça ne lui plaît pas, ce n'est pas mon problème. Tant mieux pour elle si elle occupe la place de chanteuse française. Moi j'aime chanter en anglais. J'en reste pas moins une chanteuse française » a-t-elle affirmé, taclant à son tour l'artiste de 66 ans actuellement sur les routes avec sa tournée des "Années américaines" : « Je ne comprends même pas pourquoi elle parle de moi. On n'est pas de la même génération ».

"Véronique Sanson ? Une chanteuse connue d'antan"


Visiblement agacée par les propos à son encontre, Marina Kaye a feint de connaître « vaguement » Véronique Sanson, qu'elle qualifie de « chanteuse connue d'antan ». Ce n'est pas la première fois que la jeune femme est accablée. Il y a quelques semaines, c'est le journaliste Yann Moix qui s'en était pris à elle dans l'émission "On n'est pas couché", avant d'être lui-même cassé par l'artiste. « Je suis restée fidèle à moi-même. J'essaie de rester tout le temps calme malgré ce qui se passe autour de moi. Je n'ai pas senti que c'était un affront, que je lui répondais quelque chose qui allait faire le buzz. Je ne m'attendais pas à ce qui s'est passé après » a-t-elle confié au Dauphiné Libéré, alors que les ventes de ses deux singles "Homeless" et "Dancing With the Devil", ainsi que celles de son album premier "Fearless", se sont envolées dans la foulée.

"Marina est une surdouée"


De son côté, invité par Morandini sur Europe 1 vendredi dernier, Yann Moix s'est à nouveau exprimé au sujet du même buzz. « C'est une surdouée. J'ai eu l'impression d'avoir quelqu'un qui maîtrisait tellement tout, que l'être humain derrière n'apparaissait pas. Comme un iceberg. Et j'ai voulu faire fondre la glace » a-t-il dit de Marina Kaye, cherchant à se justifier.

"Homeless" au top après les NRJ Music Awards 2015


Marina Kaye a fait sensation samedi soir au Palais des Festivals de Cannes, à l'occasion de la 17ème cérémonie des NRJ Music Awards diffusée sur TF1. Nommée dans la catégorie Révélation francophone, elle est repartie bredouille puisque c'est Louane qui s'est imposée. « Je ne suis pas favorite, je ne pense pas remporter d'Award. Je ne suis pas venue pour ça de toute façon. Je veux juste faire une jolie scène, pouvoir porter de belles tenues et passer une belle soirée » avait-elle expliqué à nos confrères peu avant sa performance. Néanmoins, elle peut se consoler puisque son hit "Homeless", interprété en live et en partie a capella ce soir-là, est classé troisième sur iTunes.
Jonathan HAMARD
Pour en savoir plus, visitez veronique-sanson.net et sa page Facebook.
Ecoutez et/ou téléchargez le dernier album de V. Sanson, "Plusieurs lunes".
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos) Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos)
  • Que devient... Ophélie Winter ? Que devient... Ophélie Winter ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP