Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Buzz > Actualité de Marina Kaye > Marina Kaye "diva", "antipathique" et "froide" dans "TPMP" ? Les internautes s'agacent
Buzz
jeudi 07 janvier 2016 11:38

Marina Kaye "diva", "antipathique" et "froide" dans "TPMP" ? Les internautes s'agacent

Le passage de Marina Kaye dans "Touche pas à mon poste" hier soir n'est pas passé inaperçu. Les internautes ont vivement réagi sur les réseaux sociaux, pointant du doigt une attitude "hautaine" de "diva" face à Cyril Hanouna et ses chroniqueurs.
Crédits photo : Capture D8
Révélée dans "La France à un incroyable talent", Marina Kaye est visiblement la nouvelle coqueluche du public français. Son titre "Homeless" est l'un des 10 tubes de l'année 2015 avec 311.000 unités cumulées, tandis que son premier album "Fearless" a déjà séduit près de 170.000 fans depuis sa sortie en mai dernier. Très présente sur le petit écran, la chanteuse lance actuellement le single "Freeze You Out", écrit par Sia, et figure également sur l'album de reprises "Balavoine(s)". Elle y interprète "Only the Very Best", version anglaise de "SOS d'un Terrien en détresse".

"Les études, c'est pas pour moi, je suis faite pour autre chose"


Invitée de l'émission "Touche pas à mon poste", animée par Cyril Hanouna, Marina Kaye a répondu aux questions de l'animateur sur ce choix. « On me l'a proposé. C'était "SOS d'un Terrien en détresse" en français, qui a été le seul à avoir été traduit en anglais » a-t-elle expliqué, avec une certaine nonchalance et un air très sérieux il est vrai, malgré l'ambiance festive générale. « Ouais ouais j'écoutais via la famille qui écoutait sa musique. Le premier titre que j'ai entendu de lui, c'était "Tous les cris les SOS". C'est aussi le premier titre que j'ai chanté de ma vie » a révélé la chanteuse au passage, oscillant entre éclats de rire face aux anecdotes des chroniqueurs et un visage fermé ou des silences après des questions insistantes sur sa vie privée.

"Insupportable", "grosse tête", "hautaine"...


Cyril Hanouna avait même plaisanté en amont dans l'émission sur le nom de famille de l'artiste : « Marina Kaye ils pensaient qu'elle travaille à la gare ! », tandis que la chanteuse a assuré ne pas vouloir passer son permis et que les études n'étaient pas faites pour elle. « C'est pas pour moi, je suis faite pour autre chose » a-t-elle répondu. Et les internautes n'ont visiblement pas apprécié le passage de la chanteuse dans "Touche pas à mon poste", pointant du doigt son attitude et sa « froideur ».


« Insolite : Marina Kaye émet un sourire dans une émission », « Marina Kaye c'est ouf comment elle se la pète, limite la meuf elle est dans lbuziness depuis 30 ans. insupportable », « Marina Kaye elle a prit la grosse tête de fouuuu », « Marina Kaye si t'avais pas envie de venir t'étais pas obligée », « Marina Kaye se croit être la nouvelle diva ! Antipathique, hautaine. Et dire qu'elle n'a que 18 ans, redescend un peu ! » peut-on lire sur Twitter, tandis que certains dénoncent un « lynchage gratuit », rappelant ses fous rires aux boutades des chroniqueurs et soulignant qu'elle était d'abord une chanteuse et non « un clown ».

Regardez Marina Kaye dans "TPMP" (à partir de 73 minutes) :
Julien GONCALVES
Toute l'actu de Marina Kaye sur son site internet et sa page Facebook.
Ecoutez et/ou téléchargez le premier album de Marina Kaye sur Pure Charts.
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Dans l'actu musicale

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Quels sont les pires titres français des 80's ? Quels sont les pires titres français des 80's ?
  • Ces artistes qui ont déjà tourné dans une pub TV Ces artistes qui ont déjà tourné dans une pub TV

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Tokio Hotel

    Tokio Hotel

    Assiste à la pré-écoute de l'album !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP