Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Buzz > Actualité de Marianne Faithfull > Marianne Faithfull révèle qui a tué Jim Morrison
Buzz
jeudi 07 août 2014 10:51

Marianne Faithfull révèle qui a tué Jim Morrison

Leader écorché vif et engagé du groupe The Doors, Jim Morrison est décédé à Paris en 1971 dans des circonstances qui n'ont jamais été élucidées. Aujourd'hui la chanteuse et actrice britannique Marianne Faithfull jette un pavé dans la marre et dévoile qui était son meurtrier, 43 ans après les faits. Et elle le connaissait très bien...
Crédits photo : DR
« Hello, I love you, won't you tell me your name... » Ces paroles de la chanson culte "Hello" du groupe emblématique de la musique des années 60 The Doors résonnent encore dans de nombreux bars rock du monde entier. Retrouvé mort dans sa baignoire le 3 juillet 1971, Jim Morrison devenait membre du sinistre "club des 27" qui rassemble tous les artistes "maudits" décédés à l'âge de 27 ans (Brian Jones, Jimi Hendrix, Janis Joplin, Amy Winehouse, Kurt Cobain...). Cette mort prématurée a certainement contribué à faire de Morrison un mythe dont le fantôme refait surface aujourd'hui. En effet, Marianne Faithfull, égérie rock des années 60, a déclaré dans une interview au magazine « Mojo » qu'elle connaissait le meurtrier du légendaire chanteur américain.

"Je suis persuadée que c'était un accident"


La rockeuse affirme que c'est son ex-petit ami de l'époque, Jean de Breteuil, qui est à l'origine de la mort de Jim Morrison. Il s'agissait d'un dealer d'héroïne qui fournissait de la drogue à de nombreuses personnalités. « Je suis persuadée que c'était un accident. Jean de Breteuil est allé voir Jim Morrison et l'a tué. Je veux dire, je suis persuadée que c'était un accident. Le pauvre. La dose était-elle trop forte ? Ouais. Et il est mort » explique la Britannique âgée de 67 ans, convaincue que le chanteur de "Light my Fire" est mort d'une overdose.

Elle raconte aussi qu'elle était supposée se rendre au rendez-vous mais qu'un mauvais pressentiment l'en a dissuadée. « Je pouvais instinctivement sentir les ennuis. J’ai donc décidé de prendre quelques Tuinal et de ne pas y aller. Jean de Breteuil est parti voir Jim Morrison et l'a tué » révèle-t-elle dans les colonnes du magazine. Marianne Faithfull, à qui l'on doit l'album culte "Broken English" sorti en 1979, s'apprête son nouvel opus, "Give my Love to London", le 29 septembre prochain.

Ecoutez la chanson "Hello I Love You" de The Doors
Matthieu RENARD

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés